Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le jeudi 08 janvier 2015

le 08 janvier 2014 : Conférence-débat sur le thème : «La séparation de la Loi de 1905, Mythe ou fiction juridique ? »

 

 

Conférence-débat sur le thème :

«La séparation de la Loi de 1905, Mythe ou fiction juridique ? »

par Emmanuel Tawil, (Maître de conférences en droit public à l'Université Paris II, Correspondant du Comité pontifical des sciences historiques ).

à la Faculté Catholique de Lyon, 23 place Carnot à Lyon 2ème.

 

 

 

 

Marc Ollivier
 (Doyen de la Faculté de Droit, Sciences économiques et sociales de l'Université Catholique de Lyon)

 

 

 Marc Ollivier

 

 Marc Ollivier

 

 Marc Ollivier

 

 

 

 

Par son contrôle juridictionnel et son activité consultative le Conseil d'État est l'interprète ordinaire du régime des cultes.

Ses avis et arrêts ont été très nombreux et constituent une jurisprudence d'une importance considérable.

L'objet de cet ouvrage est non pas de proposer la synthèse de la jurisprudence du Conseil d'État, mais de faire l'histoire de sa jurisprudence et de ses évolutions au vingtième siècle. Une telle étude conduit à réévaluer le rôle du juge dans la formation du droit des cultes.

Après une période durant laquelle il s'en tenait à une lecture stricte de la loi de 1905, le Conseil d'État a opté, après la Première Guerre mondiale, pour une interprétation constructive des textes, favorables aux anciens cultes reconnus, et en premier lieu au culte catholique. C'est également sa jurisprudence qui a permis le maintien en vigueur des régimes locaux, et en particulier du droit local d'Alsace-Moselle.

Ce livre intéressera les juristes et les canonistes, mais aussi les historiens, qui y trouveront des clefs pour accéder à la compréhension du droit des cultes depuis un siècle, droit que la jurisprudence a rendu en mutation permanente.

 

Emmanuel Tawil

 

  Emmanuel Tawil

 

Emmanuel Tawil

 

  Emmanuel Tawil

 

 

 

 

 

 

 

  Emmanuel Tawil

 

 
 


Commentaires

 
 
 
posté le mercredi 07 janvier 2015

le 07 janvier 2015 : Rassemblement silencieux à la mémoire des victimes de la tuerie de Charlie Hebdo, place des Terreaux à Lyon

 

 

  la place des Terreaux est noire de monde.
Du parvis de l'Hôtel de Ville jusqu'à la fontaine Bartholdi, voire après, les Lyonnais ont répondu présent pour rendre hommage aux 12 victimes de la fusillade de ce matin.

 

 

 

 

 

 15 000 Lyonnais ont rendu un vibrant hommage, mercredi soir, aux victimes de l’attentat sanglant contre Charlie Hebdo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 avec Nathan Amouyal de COEXISTER

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

avec le père Christian Delorme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’affluence était telle que nombre de personnes n’ont pu accéder à la place, immobilisées dans les rues adjacentes, noires de monde.

 

 

 

 

 

 

 Le rassemblement aura duré près d'une heure, il se termine actuellement.
La place se vide progressivement.
Entre 10 et 15 000 personnes y ont donc participé, l'une des plus importantes et belles mobilisations de France !
 
 


Commentaires

 

abdelmalik  le 13-01-2015 à 17:48:21  #   (site)

Merci beaucoup Léa.....le dialogue interreligieux, se vit au quotidien, à chaque jour, à chaque heure et qui nécessaire pour le "vivre ensemble".

colea  le 07-01-2015 à 23:30:02  #   (site)

J'aime beaucoup le titre de votre blog, c'est un beau programme et une nécessité. Merci aussi pour ces photos du rassemblement d'aujourd'hui à Lyon.
Léa

 
 
posté le mercredi 07 janvier 2015

le 07 janvier 2015 : Rencontre filmée à Mains Ouvertes avec deux etudiants en master 2 de sciences du religieux et de la laïcité

 

 

 Nous sommes deux étudiants (Emmanuel Boulon et Mohamed M'baé) en master 2 de sciences du religieux et de la laïcité à l

'Institut Supérieur d'Etudes des Religions et de la Laïcité de Lyon.

Nous devons dans le cadre de nos études réaliser un petit documentaire sur les représentations du religieux dans la ville.

Et nous avons choisi de travailler sur le centre "Mains ouvertes" du centre commercial de la Part-Dieu.

Nous souhaiterions rencontrer des personnes qui fréquentent ou ont fréquenté ce centre pour réaliser avec elles une petite interview filmée.

 

Julien Moratin 

 

 Emmanuel Boulon

 

 Abdallah Dliouah

 

 

Rencontre amicale, au local de l'association « Mains Ouvertes », à l'Espace Servient, 127 bis Rue Servient à Lyon 3ème avec des étudiants en master 2 des sciences du religieux et de la laïcité à l'Institut Supérieur d’Études des Religions et de la Laïcité de Lyon, pour réaliser un petit documentaire sur les représentations du religieux dans la ville, avec une interview filmée,

en présence

d'Emmanuel Boulon et Mohamed M'baé (étudiants),

d'Abdallah Dliouah (Imam de Valence),

Abdel Malik Richard Duchaine (secrétaire)

et Julien Moratin (président).

 

 "Mains Ouvertes" avec Abdel Malik Richard Duchaine, Julien Moratin et Abdallah Dliouah

 

  Julien Moratin, Abdallah Dliouah, Mohamed M'baé et Emmanuel Boulon
 

 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le dimanche 04 janvier 2015

le 04 janvier 2015 : Conférence-débat, sur le thème : « Sur les pas du bien aimé » par le Docteur Larbi Kechat

 

 

 

Conférence-débat, organisée par la Grande Mosquée Mohamed VI de Saint Etienne

en partenariat avec Amea, sur le thème : « Sur les pas du bien aimé »

par le Docteur Larbi Kechat (Sociologue et Théologien de l'Université de la Sorbonne, Recteur de la Mosquée Addawa et directeur du centre socio-culturel de Paris).

 

 Récitation Coranique

 

 Etre généreux envers celui, ou celle qui te dit "Merci !"

 

 Qu'est-ce qui nous rassemble: c'est l'Islam

 

 Dieu choisit ceux qui se laissent imprégner de l'Islam par leur comportement.

 

 

 le musulmant doit-être une source de bienfaisance là où il se trouve !!!

 

 Tu ne trouveras aucune phamacie qui n'ait un médicament aussi éfficace que le Coran

 

 Etre musulman, c'est un honneur, connaitre la valeur de l'Islam

 

 

 Le musulman a constamment Allah dans son esprit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article