Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le dimanche 11 janvier 2015

le 10 janvier 2015 : Conférence-débat sur le thème : « L'islam en lumière, éclairer contre l'obscurantisme. »

 

 

 

Conférence-débat sur le thème : « L'islam en lumière, éclairer contre l'obscurantisme. »

à la Salle des Fêtes de Décines-Charpieu, place Roger Salengro

en présence de Cheykh Mohamed Minta (Diplomé de l'Université Islamique de Médine, Imam de la Mosquée de Décines-Charpieu et auteur de plusieurs ouvrages sur la spiritualité musulmane)

et de Fetallah Otmani (Membre fondateur de l'UFCM (Union Française des Consommateurs Musulmans) spécialiste de la question du Halal auprès de différentes commissions Françaises et internationales, il est également auteur d'ouvrages).

 

 

 

 Face à un obscurantisme ambiant, il est nécessaire de rappeler la vérité sur l’islam et ses fondements.

 

 

 

 

Ainsi, l’école La Réussite a tenu à organiser une conférence-débat.

L’objectif : permettre une compréhension du message de l’islam.

Cette conférence est une table ronde, ouverte à tous, musulmans ou non, initiés ou néophytes. Un véritable dialogue pour véhiculer un message de paix et favoriser le mieux vivre ensemble.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 


Commentaires

 
 
 
posté le vendredi 09 janvier 2015

le 09 janvier 2015 : Conférence-débat sur le thème : "Qui est Jésus, le fils de Marie ?", à l'Espace Elsa Triolet à Lyon Montchat

 

 

Conférence-débat sur le thème :  « Qui est Jésus, le fils de Marie ? »

à l'initiative de l'Union des Jeunes Musulmans

à l'Espace Elsa Triolet, 53 rue Charles Richard à Lyon 3ème,

en présence

du Professeur El Houssine Oummali (Imam de la Mosquée de Pierre Bénite, enseignant, conférencier) qui intervient sur le thème : « Les enseignements de Jésus le Messie dans le Coran » et

Cheykh Mohamed Minta (Imam de la Mosquée de Décines-Charpieu, enseignant, diplômé de l'Université Islamique de Médine) qui intervient sur le thème : « Connaître Dieu à travers la prière ».

 

 

 

Récitation Coranique en arabe

 

 

 

 

 

 Traduction en Français

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 le modérateur

 

 

 

 

 Et celle qui était restée vierge…
Nous lui avons insufflé de notre Esprit.
Nous avons fait d’elle et de son fils
Un Signe pour les mondes.
(Le Coran, Sourate 21, Les Prophètes, verset 91)

 

 

Mentionne Marie, dans le Livre.
Elle quitta sa famille.
Et se retira en un lieu vers l’Orient.
Elle plaça un voile entre elle et les siens.

(Le Coran, Sourate 19, Marie, verset 16)

 

 

 Initialement, le drame de Marie, c’est donc le drame de la volonté divine radicale mais ouvertement incomprise et rejetée par les hommes et les femmes de son temps. Le mur d’incompréhension qui attend Jésus, Marie s’y heurte déjà frontalement. La mère du messie aura donc été obligée d’accoucher fin seule, loin de tout ce qui est humain, et dans des douleurs intenses. C’est la fugitive mais magnifique scène du palmier solitaire au désert, un grand classique islamique:

 

 

 Et l’intégrité divine ne se commet pas avec ses créatures (d’où la non-paternité d’Allah et la non-divinité messianique). Une fois ce cadre moraliste et doctrinal posé et postulé, en tant qu’objet curieux, hocus-pocus, miraculeux mais soumis à dieu, Jésus peut faire à peu près n’importe quoi et autre chose, comme parler explicitement bébé et/ou depuis le ventre maternel.

 

 

 «Le Miséricordieux s’est donné un fils!»

Vous avancez là une chose abominable!
Peu s’en faut que les cieux ne se fendent
à cause de cette parole;
que la terre ne s’entrouvre
et que les montagnes ne s’écroulent!

Ils ont attribué un fils au Miséricordieux!
Il ne convient pas au Miséricordieux
de se donner un fils!

Tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre
se présentent au Miséricordieux
comme de simples serviteurs.
Il les a dénombrés;
Il les a bien comptés.

(Le Coran, Sourate 19, Marie, versets 88 à 94)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 


Commentaires

 
 
 
posté le jeudi 08 janvier 2015

le 08 janvier 2014 : Conférence-débat sur le thème : «La séparation de la Loi de 1905, Mythe ou fiction juridique ? »

 

 

Conférence-débat sur le thème :

«La séparation de la Loi de 1905, Mythe ou fiction juridique ? »

par Emmanuel Tawil, (Maître de conférences en droit public à l'Université Paris II, Correspondant du Comité pontifical des sciences historiques ).

à la Faculté Catholique de Lyon, 23 place Carnot à Lyon 2ème.

 

 

 

 

Marc Ollivier
 (Doyen de la Faculté de Droit, Sciences économiques et sociales de l'Université Catholique de Lyon)

 

 

 Marc Ollivier

 

 Marc Ollivier

 

 Marc Ollivier

 

 

 

 

Par son contrôle juridictionnel et son activité consultative le Conseil d'État est l'interprète ordinaire du régime des cultes.

Ses avis et arrêts ont été très nombreux et constituent une jurisprudence d'une importance considérable.

L'objet de cet ouvrage est non pas de proposer la synthèse de la jurisprudence du Conseil d'État, mais de faire l'histoire de sa jurisprudence et de ses évolutions au vingtième siècle. Une telle étude conduit à réévaluer le rôle du juge dans la formation du droit des cultes.

Après une période durant laquelle il s'en tenait à une lecture stricte de la loi de 1905, le Conseil d'État a opté, après la Première Guerre mondiale, pour une interprétation constructive des textes, favorables aux anciens cultes reconnus, et en premier lieu au culte catholique. C'est également sa jurisprudence qui a permis le maintien en vigueur des régimes locaux, et en particulier du droit local d'Alsace-Moselle.

Ce livre intéressera les juristes et les canonistes, mais aussi les historiens, qui y trouveront des clefs pour accéder à la compréhension du droit des cultes depuis un siècle, droit que la jurisprudence a rendu en mutation permanente.

 

Emmanuel Tawil

 

  Emmanuel Tawil

 

Emmanuel Tawil

 

  Emmanuel Tawil

 

 

 

 

 

 

 

  Emmanuel Tawil

 

 
 


Commentaires

 
 
 
posté le mercredi 07 janvier 2015

le 07 janvier 2015 : Rassemblement silencieux à la mémoire des victimes de la tuerie de Charlie Hebdo, place des Terreaux à Lyon

 

 

  la place des Terreaux est noire de monde.
Du parvis de l'Hôtel de Ville jusqu'à la fontaine Bartholdi, voire après, les Lyonnais ont répondu présent pour rendre hommage aux 12 victimes de la fusillade de ce matin.

 

 

 

 

 

 15 000 Lyonnais ont rendu un vibrant hommage, mercredi soir, aux victimes de l’attentat sanglant contre Charlie Hebdo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 avec Nathan Amouyal de COEXISTER

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

avec le père Christian Delorme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’affluence était telle que nombre de personnes n’ont pu accéder à la place, immobilisées dans les rues adjacentes, noires de monde.

 

 

 

 

 

 

 Le rassemblement aura duré près d'une heure, il se termine actuellement.
La place se vide progressivement.
Entre 10 et 15 000 personnes y ont donc participé, l'une des plus importantes et belles mobilisations de France !
 
 


Commentaires

 

abdelmalik  le 13-01-2015 à 17:48:21  #   (site)

Merci beaucoup Léa.....le dialogue interreligieux, se vit au quotidien, à chaque jour, à chaque heure et qui nécessaire pour le "vivre ensemble".

colea  le 07-01-2015 à 23:30:02  #   (site)

J'aime beaucoup le titre de votre blog, c'est un beau programme et une nécessité. Merci aussi pour ces photos du rassemblement d'aujourd'hui à Lyon.
Léa

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article