Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le mercredi 06 mai 2015

le 05 mai 2015 : Soirée-Dîner de l’aumônerie musulmane hospitalière à Décines-Charpieu

 

 

Dîner de l’aumônerie musulmane hospitalière

à la Salles des Conférences 5 rue Antoine Lumière à Décines-Charpieu

en présence

d'Abdelhakim Yahia,

(responsable de l’aumônerie hospitalière musulmane au Conseil Régional du Culte Musulman Rhône Alpes)

 Khalid Belrhouzi

(est originaire de Lyon en France mais est né à Casablanca, au Maroc en 1969. Il a commencé à chanter très jeune et en 2001 il sort l’album “Al Burda”. En 2002 il sort l’album “Paroles Véridiques” et avec le groupe Badr l’album “Ya Muslimin”. En 2004, il pose sa voix sur l’album “Si tu me demandes” au coté de Jewed Belhidaoui. Par la suite il prend une dimension internationnale en intégrant la maison de production de Yusuf Islam, Jamal Records. En effet il est présents sur les albums respectifs : “Night of Remembrence” de Yusuf Islam et “Our World” de Zain Bikha. En 2008, il sort son dernier album “Man’ana” (Qui suis-je), déjà présent dans de nombreux pays).

Mohamed Bouayad

(Imam de la Mosquée Esalem) 

 

 Récitation coranique par

 

 Khalid Belrhouzi

 Khalid Belrhouzi

 

 Abdelhakim Yahia

(responsable de l’aumônerie hospitalière musulmane)

 


 

 Abdelhakim Yahia

(responsable de l’aumônerie hospitalière musulmane)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Khalid Belrhouzi est originaire de Lyon en France mais est né à Casablanca, au Maroc en 1969. Il a commencé à chanter très jeune et en 2001 il sort l’album “Al Burda”. En 2002 il sort l’album “Paroles Véridiques” et avec le groupe Badr l’album “Ya Muslimin”. En 2004, il pose sa voix sur l’album “Si tu me demandes” au coté de Jewed Belhidaoui. Par la suite il prend une dimension internationnale en intégrant la maison de production de Yusuf Islam, Jamal Records. En effet il est présents sur les albums respectifs : “Night of Remembrence” de Yusuf Islam et “Our World” de Zain Bikha. En 2008, il sort son dernier album “Man’ana” (Qui suis-je), déjà présent dans de nombreux pays.

 

 Khalid Belrhouzi

 

 Khalid Belrhouzi

 

 

 

 Khalid Belrhouzi

 

 Khalid Belrhouzi

 

 Khalid Belrhouzi

 

 

 

 Mohamed Bouayad

(Imam de la Mosquée Esalem) 

 

 Mohamed Bouayad

(Imam de la Mosquée Esalem) 

 

 Mohamed Bouayad

(Imam de la Mosquée Esalem) 

 

 

 

 

 

 Mohamed Bouayad

(Imam de la Mosquée Esalem) 

 

 

 

 

 

 

 

 Mohamed Bouayad

(Imam de la Mosquée Esalem) 

 

 

 

 

 

 

 

 Mohamed Bouayad

(Imam de la Mosquée Esalem) 

 

 Mohamed Bouayad

(Imam de la Mosquée Esalem) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Khalid Belrhouzi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Khalid Belrhouzi

 

 Khalid Belrhouzi

 

 Khalid Belrhouzi

 

 

 

 Khalid Belrhouzi

 

 Khalid Belrhouzi

 

 

 

 Khalid Belrhouzi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le mercredi 29 avril 2015

le 29 avril 2015 : Journée d'étude et de "Dialogue avec l'Islam de France" avec le Préfet du Département de l'Ain à Bourg en Bress

 

Après l'émotion suscitée par les attentats de janvier, de nouvelles pistes ont été dévoilées ce mercredi par le ministre de l'Intérieur pour améliorer le dialogue avec l'Islam de France.


Des mesures concrètes

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a présenté une communication lors du Conseil des ministres en lançant plusieurs pistes articulées autour du dialogue avec la communauté musulmane, de la sécurité des lieux de culte et de la connaissance de l'Islam.

Des mesures concrètes ont été détaillées à l'issue du Conseil des ministres , elles s'articulent autour de quatre axes: dialogue, formation, sécurité et connaissance de l'islam.

Dialogue

Une "instance de dialogue" va être constituée, réunissant un panel le plus représentatif possible des Français musulmans, dans le respect des valeurs de la République. L'instance devrait être mise en place d'ici l'été, sans doute avant le début du prochain ramadan, prévu autour du 17 juin.

Des consultations vont être lancées par les préfets pour identifier les représentants (intellectuels, acteurs de terrain, associations...) susceptibles de participer à cette instance, ainsi que les sujets sur lesquels elle pourrait travailler (formation civile des imams, abattage rituel, sécurité des lieux de culte, organisation des aumôneries...)

Cette instance ne remplacera pas le CFCM, et son organisation comme son fonctionnement seront plus souples, avec différents groupes de travail et une réunion prévue deux fois par an autour du Premier ministre, à l'instar de ce qui existe pour le culte catholique avec l'"instance Matignon".

Formation

L'offre de formation à destination des imams et des aumôniers musulmans va être renforcée, avec notamment un encouragement à créer des diplômes universitaires (DU) de formation civile et civique, comme cela existe déjà à Paris notamment. L'objectif est qu'une douzaine d'établissements supérieurs proposent ce DU d'ici la fin de l'année.

Les aumôniers "ne seront recrutés désormais que s'ils ont obtenu ce diplôme de formation aux principes fondamentaux de la République", a affirmé le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Le contenu ne sera pas religieux, l'Etat n'ayant pas vocation à assurer une formation théologique.

Sécurité

La sécurité des mosquées et des lieux de culte va être renforcée, avec des fonds débloqués pour le financement d'équipements tels que la vidéo-surveillance.

Formation

Une fondation va être mise en place pour "promouvoir les réalisations de l'islam de France", en liaison avec l'institut du monde arabe. Il ne s'agit pas de relancer la Fondation des oeuvres de l'islam de France, mise en place en 2005 et rapidement tombée en sommeil, mais de contribuer à la recherche, à la formation, à la diffusion de la culture en s'appuyant sur une "gouvernance différente". Le but est que cette fondation s'autofinance.

Les établissements scolaires confessionnels vont être incités à passer sous contrat avec l’Éducation nationale. Des instructions seront adressées aux préfets et aux recteurs afin qu'ils fassent "pleinement usage" de leurs prérogatives de contrôle, notamment pour les établissements hors contrat.

Un programme de recherche sur l'islam de France, l'islamologie et le monde musulman sera mis en place. Des bourses seront développées à l'intention des doctorants travaillant sur l'islam.

Des rencontres avec les représentants de la communauté musulmane

"Je sais aussi l’inquiétude qui saisit aujourd’hui nombre de nos compatriotes musulmans. Je veux leur dire, à travers vous, que j’en comprends les motifs et que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour apaiser leurs craintes, répondre à leurs attentes légitimes et leur procurer la tranquillité d’esprit à laquelle, comme chaque Français, ils ont droit".


 


Commentaires

 

45477photos  le 05-05-2015 à 14:30:03  #   (site)

Merci pour le compliment!
La nature? Ce n'est que du bonheur!
A très bientôt.
Bernard

nyxie  le 03-05-2015 à 15:21:23  #   (site)

Merci pour ta visite, et compliment pour ton engagement au sujet de la paix, gros travail en perspective...
Bonne fin de journée.

pouty88  le 03-05-2015 à 07:30:02  #   (site)

bonjour
merci d’être passer sur mon blog pour y déposer un petit mot !
ah je suis comme vous pour la Paix ...
bon dimanche
pouty

dommage qu'il puisse pleuvoir c'est triste le debut de mai sous la pluie !

 
 
posté le mardi 28 avril 2015

le 28 avril 2015 : Conférence-débat sur le thème :"Loi 1905: Religion d'Etat ou libération de l'Eglise?"

 

 

 Qu'est-ce que c'est? A quoi ça sert? Où est-ce qu'on en est aujourd'hui? Faut-il la modifier? Et puis ça autorise des choses, ou ça fait qu'en interdire? C'est bien ou c'est pas bien? Qui l'applique, cette fameuse loi, et comment? Et puis qui doit la respecter? C'est une loi pour les prêtres/imams/rabbins ou ça concerne tout le monde? Dans la même mesure? Ca se passe comment dans les autres pays? Et au niveau européen?

 

 

 

Conférence-débat sur le thème : « Laïcité : religion d'État ou libération des Églises ? » par

Marc Guidoni (chargé d'enseignement en droit public secrétaire de l'Afocal),

à l'initiative de l'association : Les Alternatives Catholiques 48 rue de la Charité à Lyon 2ème

 

 

 

 

 

 

 

  Marc Guidoni
(Secrétaire général de l'AFOCAL - Diplômé de la Faculté de Droit de Toulon)
 

 Marc Guidoni

(Secrétaire général Association de Jeunesse et d'Education Populaire / Chargé d'enseignement en droit public)

 

 Marc Guidoni

(chargé d'enseignement en droit public secrétaire de l'Afocal)

 

  Marc Guidoni
(chargé d'enseignement en droit public secrétaire de l'Afocal)
 
 


Commentaires

 
 
 
posté le mardi 28 avril 2015

le 26 avril 2015 : Table Ronde sur le thème : Valeurs universellement partagées. Quelle sagesse pour un monde plus fraternel.

 

Le chemin qu’a pris le monde moderne nous place face à des problèmes dont les solutions semblent au-delà de nos compétences et de nos capacités. Nous devrons, donc, appliquer toute notre sagesse à réaliser un monde de bonté. Les ambassadeurs de paix développent des forums et des tables-rondes pour mettre en commun leurs efforts de façon à transcender les barrières de cultures, races et religions et apporter des solutions sages et durables.

 L’initiative des Ambassadeurs de paix, lancée en 2001, a permis de former le réseau, le plus grand et le plus varié au monde, d’artisans de paix, qui se consacrent à :

 

  • favoriser la réconciliation, surmonter les barrières et bâtir la paix, sur la base de principes moraux universels communs ;
  • former un réseau mondial des dirigeants qui représente la famille humaine dans sa diversité raciale, religieuse, culturelle et ethnique, aussi bien que tous les domaines d’activités ;
  • participer à des initiatives de paix et des programmes qui encouragent la réconciliation, le dialogue et la coopération au-delà des frontières religieuses, raciales, ethniques ou nationales ;
  • exalter et pratiquer une éthique d’altruisme (« vivre pour les autres ») comme ingrédient essentiel pour bâtir la paix et construire une communauté mondiale unie.

 

1ère table ronde : « Le socle des valeurs universellement partagées par toutes les civilisations : Interdépendance, prospérité mutuelle. »

 

  • Madame Rosalie Gueye , Ambassadrice de Paix, présidente du MIFERVAL, a parlé du rôle de l’éducation des enfants pour l’héritage des valeurs familiales.
  • Madame Brigitte Wada , Présidente de la Fédération des Femmes pour la Paix Mondiale (FFPM) a parlé du rôle des femmes dans la construction de la paix.

 Rosalie Gueye (Ambassdrice de Paix, presidente du MIFERVAL)

 

  Brigitte Wada (Présidente de la Fédération des Femmes pour la Paix Mondiale FFPM)

 

 

 

2ème table ronde : « La sagesse d’un dialogue interreligieux pour comprendre les racines de la violence et proposer des solutions. »

  • Monsieur Abdel Malik Richard Duchaine , membre des Fils d’Abraham, délégué du Conseil Français du Culte Musulman(CFCM) pour le Dialogue Interreligieux en région lyonnaise, a montré la nécessité d’un point commun pour le dialogue, ici ce sera Dieu. La sagesse du dialogue permet d’atténuer tous les conflits.
  • Monsieur Bardia Jebeli, Ambassadeur de Paix, diplômé en droit international, a montré la nécessité d’un dialogue plus large que seulement le religieux, de façon à ne laisser personne sur la touche.
  • Madame Christina Eisenberg, Ambassadrice de Paix, Présidente de Cap Diverses Cités (CDC) a montré la nécessité de valeurs communes fondées sur les Droits de l’homme.
  • Monsieur Jean-Paul Chaudy, président de l’Association lyonnaise des Familles (ALFP) a présenté la valeur des responsables associatif, leur rôle et leur mission pour que la Sagesse devienne la norme dans la gouvernance.

 

 

 Bardia Jebeli (Ambassadeur de Paix),

Abdel Malik Richard Duchaine (Dialogue Inter Religieux),

Christina Eisenberg (Ambassadrice de Paix , Présidente de Cap Diverses Cités) et

Jean Paul Chaudy (Président de l'Association Lyonnaise des Familles)

 

  Abdel Malik Richard Duchaine (Dialogue Inter Religieux)

 

 Bardia Jebeli (Ambassadeur de Paix),

Abdel Malik Richard Duchaine (Dialogue Inter Religieux)

 

 

« Malgré un sincère désir et des efforts soutenus de la part de nombreux savants et universitaires, et bien que nous observions une amélioration extraordinaire de nos conditions de vie sur le plan matériel, l’humanité n’a pas encore trouvé le moyen d’échapper à l’angoisse et au chaos résultant de la criminalité et de la violence. Nous constatons aujourd'hui que nous devons développer une profonde sagesse concernant la vie, beaucoup plus urgemment que nous n’avons besoin d’augmenter encore nos connaissances. Pour aller plus loin dans ce raisonnement, nous sommes aujourd'hui dans cette position où nous devrions appliquer toute notre sagesse à réaliser un monde de bonté. »

(Extrait du Discours du fondateur de la FPU,

le Docteur Sun Myung Moon, en août 1991.)

 

 Colette Roux (poëmes pour la Paix en musique)

 

 Exposition sur le Génocide Arménien

 

 Claude Tchavouch, (Ambassadeur de Paix, peintre arménien)

 

  Peintures de l'Arménie (1915-2015) par Claude Tchavouch

 

 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article