Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le lundi 24 août 2015

le 24 août 2015 : 71ème anniversaire de la Libération de la Prison de Montluc à Lyon 3ème

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le lundi 13 juillet 2015

le 12 juillet 2015 : Conférence-débat de Cheykh Mahmoud Kalissa au Centre Tawhid sur le thème : "Al Raqib"

 

 

 


Cheykh Mahmoud Kalissa.  El Rhatime.  
Il est avec.  El Rhatime, Ô humains,  craignez Allah ( subhanallah wa ta allah ).  Allah est avec vous. El marhia. Être avec d'une façon particulière.  Être avec lui.  Je refais la conception qu'un serviteur fait ou se rappelle de moi. Je me rapproche de lui d'une coudée.  Lorsque que tu fais un pas vers Allah ( subhanallah wa ta allah ),  Allah en fait deux. Lieu de rapprochement.  Avoir la crainte d'avoir une mauvaise vie, avoir la peur d'avoir une mauvaise fin.  Lorsque nos coeurs sont remplis de la crainte d Allah ( subhanallah wa ta allah ). Le Prophète ( sallala alleyi wa salem ) disait : tu ne peux pas avoir deux peurs,  comme tu ne peux pas avoir deux quiétudes.  la peur de se sentir a l'abri de la crainte d Allah ( subhanallah wa ta allah ).  Personne n'est à l'abri de la colère de Dieu.  Il faut toujours garder cette crainte de Dieu.  Avoir la crainte d'avoir une mauvaise fin. Il faut oeuvrer jusqu'à la porte du paradis.  Tu seras jugé sur les bonnes actions que tu fais d'ici bas. Il faut développer cette crainte d'Allah ( subhanallah wa ta allah ) ou créer une conception de la crainte de Dieu.  J'ai conscience que la mort m'attend,  quand le voile va nous séparer entre moi et Dieu, il se transformera en morceaux de coton.  Mais il faut aussi garder l'espoir.  El ladi a ammanouh.  Allah ( subhanallah wa ta allah ) nous guide,  il va nous faire aimer le Coran.  
Le dernier hadith du Prophète ( sallala alleyi wa salem ).  C'est à nous de résister.  Si vous saviez ce que je sais,  vous rigolez moins. 
La meilleure garantie pour mériter le paradis,  c'est de suivre le Coran et la sunnah du Prophète ( sallala alleyi wa salem ).  
L'objectif,  c'est d'aller au paradis avec l'aide d'Allah ( subhanallah wa ta allah ).

 



Récitation coranique : Sourate : An Nisa (Les femmes) 4, versets de 1 à 6

 

 

 


 

 

 
 


Commentaires

 
 
 
posté le samedi 11 juillet 2015

le 10 juillet 2015 : Visite du Sénateur-Maire de Lyon Gérard Collomb au Marché du Ramadan place Bahadourian à Lyon 3ème

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Du soleil dans le ciel et dans les cœurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 


Commentaires

 
 
 
posté le mercredi 08 juillet 2015

le 08 juillet 2015 : Dernier cercle de silence avant les vacances, Place de Terreaux à Lyon

 

Les Cercles de Silence regroupent des citoyens de tous horizons qui devant l’enfermement systématique des « sans-papiers » dans les Centres de Rétention Administrative (CRA) s’élèvent contre les atteintes à l’humanité des « sans-papiers » et à celle des exécutants d’ordres incompatibles avec leur propre dignité.

Devant la gravité de la situation, les membres des Cercles de Silence désirent aller au-delà des mots et des cris. Ils expriment la force de leur réprobation et de leur interrogation avec les moyens de la non-violence, et spécialement le silence. Le silence des forts et des persévérants.

 

 

 

Par le silence, ils écoutent leur propre conscience et font appel à la conscience de leurs concitoyens.

 

 

 

 

 

Organisé par un collectif d'associations et de mouvements

 

 

 

 

 


 

 

 avec François-Régis Lacroix (président de l'association "Les Fils d'Abraham)

 

 avec le Père Régis Charre (prêtre aux Minguettes à Vénissieux)

 

 

 La dignité de chaque personne humaine ne se discute pas, elle se respecte. Notre silence le crie et continuera de le crier jusqu’aux changements indispensables.
 

 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article