Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le mardi 22 septembre 2015

le 22 septembre 2015 : Conférence débat par Denis Tillinac sur le thème : "Laïcité restrictive ou laïcité positive"

 

 

 

Conférence-débat sur le thème : « Laïcité restrictive ou laïcité positive : la France à l’heure des choix »

par Denis Tillinac (romancier, essayiste, chroniqueur politique).

Au Couvent du Saint Nom de jésus, chez les frères dominicains, Agora Tête d'Or. 93 rue de la Tête d'Or à Lyon 6ème.

L’ actualité oblige à poser la question : faut-il cantonner les religions dans la sphère privée ou reconnaître la dimension religieuse dans l’art de vivre des Français ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  La laïcité restrictive.  Conscience religieuse.  Menaces sur la laïcité,  certainement pas de la communauté catholique.  Loi de 1905 avec la séparation de l'Église et de l'Etat.  Prépondérance à l'église sous le règne de Louis XIV. Conflits sous le second empire esprits conflictuels.

 On ne peut pas enseigner les religions,  sans tenir compte de la mémoire collective.  En scène politique, on ne peut pas se forger une mémoire politique.  On ne peut pas fractionner notre pays en plusieurs confessions différentes.

 

Hantise de le l'islam.  On va ressortir un anticlericalisme à la grand papa. Le catholicisme est une mémoire collective de l'identité française. 
Séparer le temporel et le spirituel. La laïcité finira par triompher.  

 

  On voit très bien dans les programmes scolaires le fait religieux sur l'histoire des religions.  
Toutes les confessions sont égales devant la loi et elles ne sont pas toutes dans la mémoire culturelle.

 

 Le CFCM n'a pas autorité sur les communautés musulmanes,  quel qu'elle soient.  Le monothéiste judeo chrétien est basé sur des idolâtres du monde du show bizz.

 

 Les États Unis d'Amérique sont exemplaires,  quand le président prête serment sur la bible au moment de son investiture. 

 

Nous assistons à un désinvestissement et a une dechristianisation de la plupart des pays européens.  Depuis les années 60.

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le lundi 21 septembre 2015

le 21 septembre 2015 : Conférence exceptionnelle avec Sylvie Germain, docteur en philosophie et écrivain au Collège Supérieur.

 

 

 

Conférence débat sur le thème : « La Littérature et le Mal »

par Sylvie Germain (femme de lettres française. Elle fait partie du mouvement de l'extrême contemporain), au Collège Supérieur 17 rue Mazagran à Lyon 7eme.  

Depuis près de trente ans, Sylvie Germain construit une œuvre singulière, couronnée de nombreux prix littéraires : Femina pour Jours de colère, Grand prix Jean Giono pour Tobie des marais, Goncourt des lycéens pour Magnus, Grand prix SGDL pour l’ensemble de son œuvre. Elle vient d’entrer à l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique.

 

 

 

 

Le mal ne décharge pas de sa faute quand c'est celui qui le commet.  Le mal une force sourde et indéfinissable.  La foi un lieu de justice et de miséricorde.  Combat spirituel transformé en agonie.  Aveux qui rentre en résonance.  Qui cherche la vérité de l'homme,  va en crescendo.         

 

 

 

Bruno Roche

(Directeur du Collège Supérieur).

 

  Bruno Roche

(Directeur du Collège Supérieur).

 

  Bruno Roche

(Directeur du Collège Supérieur).

 

  Bruno Roche

(Directeur du Collège Supérieur).

 

Bruno Roche

(Directeur du Collège Supérieur).

 

 

 

 Le bien lui, na rien de théâtral.  Il donne a vivre en silence.  La bonté n'est guère romanesque. La mal a cette valeur souveraine.  Tout est affaire des dosage et de pertinence. Si le mal a besoin du bien,  cela est valable dans la réalité et la littérature.

 

Dans la littérature contemporaine,  le soleil est éteint,  les êtres et les vivants.  Le mal s'est desacralise,  delaicise. Des êtres à la limite de la dépersonnalisation.   Absence de subjectivité. Dénoncer la médiocrité humaine.

 

Le désenchantement est largement répandu.  Donner aux nouveaux venus une méthode de survivance à l'ennui.  Que faire de son temps libre ? (Michel Houellbecque).

 

 On peut toujours espérer qu'un chemin se profile,  le chemin des mots.  Passer à la plénitude.  Des débris de mots,  des casseaux.

 

Le travail du romancier et la réalité nous échappe.  On oublie le réel,  exiter l'imagination.  

 

 

 

 

 

 
 


Commentaires

 
 
 
posté le vendredi 18 septembre 2015

le 17 septembre 2015 : Cérémonie de départ de Régine Maire, membre du Conseil épiscopal du diocèse de Lyon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le lundi 14 septembre 2015

le 13 septembre 2015 : Repas partagé avec l'ensemble des membres et avant l'assemblée générale de l'association "Fils d'Abraham"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 

seringa  le 15-09-2015 à 06:33:02  #   (site)

Bonjour,
Sympas ces rencontres et ces partages.
Bien Amicalement. Seringa.

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article