Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le jeudi 08 octobre 2015

le 08 octobre 2015 : Rentrée Solenelle et Inauguration du Campus Saint-Paul de l'Université Catholique de Lyon

 

 

Rentrée Solenelle et Inauguration du Campus Saint-Paul de l'Université Catholique de Lyon 10 place des Archives à Lyon 2ème.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Innovation et ouverture »,

Conférence de

Michel Serres

(membre de l'Académie française, philosophe,

historien des sciences et homme de lettres français)

« l'itinéraire d'un gaucher boiteux, inventeur de figures de la pensée »,

 « Les nouveaux défis de l'éducation », « Petite Poucette », en référence à une génération dont il explique qu'elle connaît des mutations profondes, des transformations hominescentes rarissimes dans l'histoire : « Il ou elle n’a plus le même corps, la même espérance de vie, n’habite plus le même espace, ne communique plus de la même façon, ne perçoit plus le même monde extérieur, ne vit plus dans la même nature ; né sous péridurale et de naissance programmée, ne redoute plus la même mort, sous soins palliatifs. N’ayant plus la même tête que celle de ses parents, il ou elle connaît autrement. » Dans cette courte fable il décrit la révolution de l'enseignement grâce aux nouvelles technologies, la révolution, incarnée par une jeune fille qui de ses pouces habiles pianote sur le clavier de son portable.

 

 

Mot d'introduction de l'Inauguration

par le père Thierry Magnin (Recteur de l'UCLy)

et Françoise Moulin Civil (Rectrice de l'Académie de Lyon)

 

Thierry Magnin (Recteur de l'UCLy)

 

 Thierry Magnin

(Recteur de l'UCLy)

 

 Thierry Magnin

(Recteur de l'UCLy)

 

 

 

 Françoise Moulin Civil

(Rectrice de l'Académie de Lyon)

 

Françoise Moulin Civil

(Rectrice de l'Académie de Lyon)

 

Françoise Moulin Civil

(Rectrice de l'Académie de Lyon)

 

 

 

 Michel Serres

(membre de l'Académie française, philosophe,

historien des sciences et homme de lettres français)

 

 Michel Serres

(membre de l'Académie française, philosophe,

historien des sciences et homme de lettres français)

 

 Michel Serres

(membre de l'Académie française, philosophe,

historien des sciences et homme de lettres français)

 

 Michel Serres

(membre de l'Académie française, philosophe,

historien des sciences et homme de lettres français)

 

 Michel Serres

(membre de l'Académie française, philosophe,

historien des sciences et homme de lettres français)

 

 Michel Serres

(membre de l'Académie française, philosophe,

historien des sciences et homme de lettres français)

 

  le Cardinal Philippe Barbarin

(Archevêque de Lyon, Primat des Gaules, Chancelier de l'UCLy)

 

  le Cardinal Philippe Barbarin

(Archevêque de Lyon, Primat des Gaules, Chancelier de l'UCLy)

 

 

  le Cardinal Philippe Barbarin

(Archevêque de Lyon, Primat des Gaules, Chancelier de l'UCLy)

 

 

  le Cardinal Philippe Barbarin

(Archevêque de Lyon, Primat des Gaules, Chancelier de l'UCLy)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 le Quatuor Debussy

 

 

 

 le Général Gilles Barrié

(Président de l'AFPICL)

 

 le Général Gilles Barrié

(Président de l'AFPICL)

 

 le Général Gilles Barrié

(Président de l'AFPICL)

 

 

 

  Gérard Colomb

(Sénateur-maire de Lyon, Président de la Métropole de Lyon)

 

 Gérard Colomb

(Sénateur-maire de Lyon, Président de la Métropole de Lyon)

 

 Gérard Colomb

(Sénateur-maire de Lyon, Président de la Métropole de Lyon)

 

 Gérard Colomb

(Sénateur-maire de Lyon, Président de la Métropole de Lyon)

 

 

 

  Christophe Guilloteau

(Président du Conseil Départemental du Rhône)

 

 Christophe Guilloteau

(Président du Conseil Départemental du Rhône)

 

 Christophe Guilloteau

(Président du Conseil Départemental du Rhône)

 

  Christophe Guilloteau

(Président du Conseil Départemental du Rhône)

 

 

 

  Jean Jack Queyranne

(Président du Conseil Régional Rhône-Alpes)

 

 Jean Jack Queyranne

(Président du Conseil Régional Rhône-Alpes)

 

 Jean Jack Queyranne

(Président du Conseil Régional Rhône-Alpes)

 

 Jean Jack Queyranne

(Président du Conseil Régional Rhône-Alpes)

 

 

 

  Michel Delpuech

(Préfet de la Région Rhône-Alpes, Préfet de Défense Sud Est, Préfet du Rhône)

 

 Michel Delpuech

(Préfet de la Région Rhône-Alpes, Préfet de Défense Sud Est, Préfet du Rhône)

 

 

 Michel Delpuech

(Préfet de la Région Rhône-Alpes, Préfet de Défense Sud Est, Préfet du Rhône)

 

 

 Michel Delpuech

(Préfet de la Région Rhône-Alpes, Préfet de Défense Sud Est, Préfet du Rhône)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 


Commentaires

 
 
 
posté le dimanche 04 octobre 2015

le 04 octobre 2015 : Table Ronde sur le thème : « La littérature peut-elle aider au dialogue des spiritualités ? » à la Fondation

 

 

Table Ronde sur le thème : « La littérature peut-elle aider au dialogue des spiritualités ? » à la Fondation Fourvière, 10 Montée Albert Decourtray à Lyon 5ème

en présence de

Karima Berger (Née en Algérie, Karima Berger vit en France depuis 1975 où elle a préparé un doctorat de sciences politiques sur le thème du nationalisme. Elle est responsable des ressources humaines dans un grand établissement financier. Auteur de plusieurs livres (Eclats d'Islam, Albin Michel ; L'enfant des deux mondes, L'Aube),

Le Cardinal Philippe Barbarin (Archevêque de Lyon, Primat des Gaules),

Bariza Khiari (Sénatrice de Paris et précédemment vice-présidente du Sénat)

Philippe Zard (.Ancien élève de l'E.N.S. de Saint-Cloud, agrégé de lettres modernes, docteur en littérature comparée, maître de conférences de littérature comparée à l'Université de Paris X-Nanterre) et

Alexis Jenni (né en 1963 à Lyon, est un écrivain français. Il reçoit le prix Goncourt 2011 pour son premier roman publié, L'Art français de la guerre. ).

 

 le Père Christian Delorme  et Hafid Sekhri

 

 

 

 

 

 

 

Présentation par Karima Berger

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cardinal Philippe Barbarin,  a passé 3 ans de sa vie à Madagascar. 

Les premiers disciples de Saint Vincent de Paul. 

Quand le général Gallieni arrive à Madagascar,  il dit,  je vais faire de cette île une petite France. 


 

 A un peu moins le temps de lire, a lu Guerre et Paix,  quand il avait 15 ans.

 

 

 

 

Bariza Khiari.   Culture,  démocratie et citoyenneté.  Le discours politique,  dout désormais  être contenu en 146 mots.  Chercher le bon mot.  Le fossé entre l'élite et peuple s'élargit. 

Nous avons moinsle temps de lire.  Le livre est partage. 

L'artiste voit la singularité de chaque chose. 

Française de confession musulmane et femme politique (senatrice)

 

 

Faire littérature est mode de d'expression de la pensée.  La littérature fait le dialogue. 

L'encre des savants est plus sacrée que le sang des martyrs

(hadith authentique du Prophète ( sallala alleyi wa salem ). 

 

 

Le dialogue au sein d'une même Religion.  Comment expliquer par les mots,  la foi qui éclaire.  La coutume qui paralyse l'esprit.  La poésie créé des chocs esthétiques. 

C'est dans l'échange avec l'autre que nous existons.

Comment ne pas s'interroger sur la création divine.

A chaque création de Dieu,  c'est l'homme qui s'interroge.

Comment ne pas voir la poésie du coeur.  Tout ce qui monte,  converge. 

 

 

Philippe Zard,  Le judaïsme appochrife.  Nathan,  le sage. Pièce sur le dialogue interreligieux.  La parabole des trois anneaux,  fable sur la tolérance. 

La tolérance passe pour une paresse métaphysique. 

La tolérance n'a pas bonne presse.  Saladin de Jérusalem.  

 

 

Les 3 religions disent qu'elles ont le monopole de la parole. 

Les religions,  sont des religions révélées. 

Nos 3 religions monothéistes,  sont des religions qui se succèdent. 

Le droit d'ainesse peut faire obstacle. 

 

 

Les 3 religions sont historiques. Faire témoignage des ses textes. 

Le premier degré de la tolérance est que chacun met en soit cette foi et cette confiance. 

La vérité de la religion est ce qui est en amont.  

 

 

Alexis Jenni. Quand on envisage le dialogue entre les différentes cultures,  c'est que nous avons une conception de Dieu et une ignorance abyssale de notre propre culture ou religion.  La littérature est une extrême singularité.

Ce qui est intéressant dans la littérature,  c'est le lien de l'homme avec Dieu. 

 

 

Quand on essaie de saisir ce lien là,  c'est le rapport de l'homme à Dieu.  Lire la poésie soufie,  c'est l'élaboration d'une foi chrétienne.  C'est une pratique de la parole,  du verbe, du vivant dans le monde. 

Cette parole dont la source est en chacun de nous, dont Dieu est unité de la nature humaine. 

 

 

Le dialogue interreligieux est peut être qu'utopique.

Croire à l'unité de toutes les cultures humaines.

Le grand mystère de tout ça,  c'est que tout le monde se comprend. 

Il y a une unicité de tous les hommes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le dimanche 04 octobre 2015

le 04 octobre 2015 : Cérémonie du Culte de la Cité au Grand Temple de l'Eglise Protestante Unie, 3 quai Victor Augagneur à Lyon 3e

 

 

 

Cérémonie du Culte de la Cité au Grand Temple de l'Eglise Protestante Unie, 3 quai Victor Augagneur à Lyon 3eme,

en présence de

Pierre Blanzat (Pasteur de l'Eglise Protestante Unie Rive Gauche),

Michel Delpuech (Préfet de la Région Rhône-Alpes, Préfet de Defense Sud Est, Préfet du Rhône),

Gérard Colomb (Sénateur-Maire de Lyon, Président de la Métropole de Lyon),

Jean Jack Queyranne (Président du Conseil Régional Rhône-Alpes),

Christophe Guilloteau (Présitent du Conseil Départemental du Rhône),

Yves Grellier (Président de la Région Rhône-Alpes de la Cimade),

Etienne Tissot (Président de l'Eglise Protestante Unie de Lyon).

 

 

 

 

 

 Pierre Blanzat

(Pasteur de l'Eglise Protestante Unie Rive Gauche)

 

 

 

 Yves Grellier

(Président de la Région Rhône-Alpes de la Cimade),

 

 Yves Grellier

(Président de la Région Rhône-Alpes de la Cimade),

 

 Yves Grellier

(Président de la Région Rhône-Alpes de la Cimade),

 

 
 


Commentaires

 
 
 
posté le samedi 03 octobre 2015

le 03 octobre 2015 : Conférence-débat sur le thème : « Les priorités dans la vie d'un musulman d'aujourd'hui » à la Mosquée Othman

 

 

Conférence-débat sur le thème : « Les priorités dans la vie d'un musulman d'aujourd'hui »

à la Mosquée Othmane , 51 rue Octavie à Villeurbanne

par Cheykh Ahmed Miktar (imam du centre islamique de Villeneuve d'Ascq, Aumonier en chef des des Hopitaux du Nord Président de l'association « Les imams de France »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelles sont les priorités que le musulman doit accomplir. Le sens de la priorité, c'est dans les actes d'adoration.  La bonne parole,  digne d'intelligence.  Elle ordonne le louable et banir le blamable.  Le statut de la femme en islam,  elles ont les mêmes droits que les hommes.

Face à Allah ( azeogel ) elles sont égales.

 

 

 

  Ici en France, les français de confession musulmane,  sont ordonnés de louer le louable et interdit le blamable. 

Lorsque nous sommes en phase avec le louable, par le comportement. 

 

 

 

La main haute est meilleure que la main basse selon le Prophète ( sallala alleyi wa salem ). Inviter les gens à Allah. Celui qui fait la prière de fajr à la  mosquée,  est sous la protection d'Allah.
Quand tu donnes une sadaka,  elle ne diminue pas ton argent. 

 

 

 

Tu as un enfant,  tu as le devoir de le nourrir,  mais c'est Allah qui le nourrit.  La quête de la science est une obligation.  L'éducation est une obligation.  Rendez vous avec Allah en visitant un malade.  Une priorité,  c'est le savoir individuel.  Tu dois savoir qui est ton seigneur. 

Qui est Allah ? Tout le monde doit savoir al chahada. 

 

 

 

Tu adores Allah dans son unicité.  Si tu sais qui est ton seigneur,  tu dois savoir l'adorer.  O les gens apprenez le ritede votre pèlerinage. 
Priorité individuelle dans le savoir,  dans la prière. La prière interdit la turpitude et le blamable. Dieu est grand.  Le péché pour le croyant est semblable à une montagne.  Il ne faut pas désespérer de la présence d'Allah. 

 

 

 

Le retour vers Allah.  Nous avons un pied dans l ' égarement et un autre dans la droiture.  Notre religion est une religion de droiture.  Ne laisse jamais l'action d'aujourd'hui à demain.  
Nous recitons 17 fois par jour Al Fatiha. 

 

 

 

La vérité vient d'Allah ( subhanallah wa ta allah ).  Je dois savoir qui est mon seigneur.  Le Prophète ( sallala alleyi wa salem ),  c'est un homme,  comme tous les hommes.  C'est lui a eu la révélation.  Quelles étaient les qualités du Prophète ( sallala alleyi wa salem ). 

 

 

 
 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article