Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le dimanche 28 février 2016

le 28 février 2016 : Table Ronde sur le thème : « L'imam, le prêtre et le rabbin :  Agissons ensemble pour la paix » au Centre Cul

 

 

 

 

 

 

 Table Ronde sur le thème : « L'imam, le prêtre et le rabbin : 

Agissons ensemble pour la paix » au Centre Culturel de la Vie Associative de Villeurbanne

Table ronde suivi d'un débat, organisée dans le cadre de la 9 journée culturelle de la mosquée "Othmane" de Villeurbanne, les mosquées "Errahma" de Villeurbanne, "Esssalem" de Lyon, "El mouhsinine" de Meyzieu et la participation de Keren Or la synagogue libérale de Lyon et les paroisses catholiques de Villeurbanne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Hafid Sekhri du Groupe Abraham de la Duchère,  modérateur de cette rencontre a présenté  4 associations qui oeuvrent dans le cadre du vivre ensemble harmonieux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 le Père Christian Delorme 

 

 

 

 

le Rabbin René Pfertzel et le Père Christian Delorme  


 

 

 

l'imam Azzedine Gaci et le Rabbin René Pfertzel 

 

 

l'imam Azzedine Gaci, le Rabbin René Pfertzel  et le Père Christian Delorme  

 

 

 L’ Association « Coexister ».

Deux jeunes ont pris la parole et ont présenté les objectifs de cette association.

 

 

Hassan  en Service Civique à COEXISTER

 

 

 Eva responsable de la communication à COEXISTER

 

 

 Hassan 

 

 

 Eva 

 

 

 

 

 

 

 

John Mac Gregor de Kids  For Peace a également présenté les objectifs de cette association qui oeuvre auprès des jeunes. 

 

 

 Apprendre à s’écouter, à se connaître, à connaître l’histoire des religions.

 

 

 

 

 

 

 

 

 Kada Kichaoui de l’association des Scouts Musulmans  de France

est venu avec les Scouts des autres religions.

Ces jeunes travaillent sur la citoyenneté en gardant chacun sa spécificité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Kada Kichaoui 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Raphael Chouraqui

 

 

 

 

 Raphael Chouraqui et Jean Louis Amat (Chef du Cabinet du Préfet) 

 

 

Jacqueline Bacis, Khémais Elouefi et Marlys Gérard

de l'association "Mains Ouvertes

 

 

 Jacqueline BacisKhémais Elouefi, Abdel Malik Richard Duchaine  

et Marlys Gérard de l'association "Mains Ouvertes

 

 

 Delphine Baya (Présidente de l'Association AMAF) et Khémais Elouefi

 

 

 

 

 Raphael Chouraqui et Hafid Sehkri

 

 

Abdel malik Richard Duchaine,  Raphael Chouraqui et Hafid Sehkri

 

 

 Le père Christian Delorme 

 

 

Djamel Ourak (Président de la Mosquée Es Salam de la Rue Baraban)

avec Hadil  

 

 

Delphine Baya (Présidente de l'Association AMAF),  Pascale Crozon (Députée de Villeurbanne) et Jean Louis Amat (Chef de Cabinet du Préfet) 

 

 

Delphine Baya (Présidente de l'Association AMAF),  

Pascale Crozon (Députée de Villeurbanne)

 

 

Delphine Baya (Présidente de l'Association AMAF),  

Pascale Crozon (Députée de Villeurbanne)

 

 

 

 le Père Christian Delorme

et Marie Guyon (Elue du 4 ème Arrondissement de Lyon) 

 

 

 Raphael Chouraqui et Jean Paul Gabarre 

de l'association "Les Fils dAbraham" 

 

 

 

 

Spectacle d'Amine et Rachid

 

 

 

 

 

  

 

 


Commentaires

 

elena13  le 29-02-2016 à 09:46:13  #   (site)

Bravo pour la photo du jour !!!

 
 
posté le dimanche 28 février 2016

le 27 février 2016 : Chants soufis "l'Expression des Cœurs" à l'Eglise Saint Michel à Lyon 7 ème

 

 

 

L'expression des coeurs - chants Soufis, Saturday, 27. February 2016,

Eglise Saint-Michel, 45 avenue Berthelot, 69007 Lyon

 

Les associations La Passerelle et VSMF présentent :
L'expression des coeurs
Chants Soufis - ensemble Safa
 

 

 

 

 

 Les associations La Passerelle et VSMF organisent à l'église Saint-Michel de Lyon une soirée de chants soufis ouverte à tous. Dans le contexte actuel difficile, organiser un événement dans un tel lieu est un symbole fort d'ouverture, œuvrant pour le vivre-ensemble.


 

 Le Samâ' (chants soufis) est un ensemble de poèmes et chants composés (par la voie de l'inspiration en général) par les plus grands saints de l'Islam. C'est une expression sincère des états les plus purs du cœur. Ses thèmes tournent autour de l'amour de Dieu et de Son prophète, de la confiance en Dieu, du besoin extrême de Lui et des différentes valeurs nobles qui composent l'éthique soufie, le cœur même de l'Islam.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le lundi 22 février 2016

le 22 février 2016 : Conférence de Cheykh Saad El Bouraik (Arabie Saoudite) à la Mosquée Dar Essalem de Villefontaine (Isère) avec

 

 

Conférence de Cheykh Saad El Bouraik (Arabie Saoudite) à la Mosquée Dar Essalem de Villefontaine (Isère)

avec Cheykh Ahmed Elhamelaoui (Imam et recteur de la Mosquée de Villefontaine) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 choses.  3 Valeurs,  la mosquée,  la parole d'Allah ( subhanallah wa ta allah ) et la rencontre avec les frères de la mosquée. Avec un coeur lié à la mosquée,  les anges assistent à la prière de la mosquée, avec la prière de salât Fajr. Salât tarawih.

Faire le dikhr. On ne peut reconnaître un  seul bienfait d'Allah ( azeogel ), les portes du paradis sont grandes ouvertes.

Allah,  nous donne beaucoup de récompenses pour nous ouvrir les portes.  

 

 

 Quand on nous demande de lire un passage coranique de 30 lettres,  on a beaucoup plus de récompenses (ou de hassanates). Beaucoup de gens passent leurs temps à regarder leurs téléphones portables,  leurs iphones,  alors que la lecture du Coran est beaucoup plus importante.  Imaginez, que quelqu'un vous doit 1 €, alors que dans la lecture du Saint Coran, nous avons beaucoup plus de récompenses.

 

 

 La plus grande grâce,  c'est d'être musulman dans la religion que je vous ai parachevé. Mourir en complète soumission à Allah ( azeogel ).  Auprès d'Allah,  c'est le plus pieux d'entre nous.  Nous,  nous avons qu'un seul Dieu.  Nous nous sommes les serviteurs d'Allah.  Soyez fier,  portez la tête haute.  

 

 

 Le 2 ème bienfaits,  c'est l'unicité.  Mais la plupart des croyants font de l'associationisme. Donc,  soit fier d'être musulman et d'être monothéiste.  

Il faut que l'adoration soit pure,  même avec le peu que l'on fait.  

 

 

Le 3 ème bienfaits,  ce sont les groupes.  C'est le mariage de jouissance pour une heure ou deux.  Encore estime toi heureux de ne pas faire des invocations. 

Allah dit, si nous avons complète ce Coran,  c'est pour vous apporter le secours dont vous avez besoin.   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Il faut aussi avoir une bonne compréhension de l'islam.  L'islam du juste milieu. 


  
 


Commentaires

 
 
 
posté le vendredi 19 février 2016

le 19 février 2016 : Rencontre à la Maison des Dialogues avec Olivier Frérot " "Penser une société ouverte et vive..."

 

 

 

  Rencontre à la Maisons des Dialogues avec Olivier Frérot

(‎Vice-recteur en charge du développement - ‎Université catholique de Lyon)

Ingénieur en chef des Ponts et chaussées

Directeur de l’Agence d’urbanisme de Lyon, Diplômé de l’École polytechnique (promotion 1978) ,

Diplômé de l’École nationale des ponts et chaussées (promotion 1984) ,

DEA de pharmacologie

 

 

 Penser une société ouverte et vive.

S'enrichir des philosophie et des spiritualités du monde.  

 

A été directeur de la Direction Départementale de l'équipement ddnla Loire. 
Expérience territoriale de l'état.   À partir de ce moment là, on dit : "Comment faire ?"
Les processus de management sont de plus en plus verticaux.  Alors,  il y a des gens qui partent,  avec une certaine déliquescence qui vont parle haut.  

 

 

 

 La foi,  la croyance,  vont se diffuser, le monde est geotrisable.  Mise en équation des pensées spirituelles et artistiques,  vont mettre l'ensemble des techniques.  C'est une question des religions.  On va s'interroger sur la puissance de la science de la technique, on l'a vu au cours des deux dernières guerres mondiales.  

Le cosmos devient immense,  la pensée philosophique va faire avancer la vie.  La vie,  on est vraiment relié les uns aux autres.

 

 

 Avec les penseurs grecs, on va penser la contemplation.  La pensée chinoise,  l'être,  n'existe pas.  Les chinois vont se  couler dans la vie réelle.  Quand on pense en occident,  la philosophie de la vie,  de l'un et du multiple.  On a de la joie abse développer nous même.  Le fait d'être relié les uns aux autres,  c'est par l'histoire,  c'est la recherche d'un grand récit.

 

 

 Notre identité est métissée,  depuis longtemps et pour toujours.  Du métissage sort du tout neuf.  Tous nos grands poètes,  nos savants,  ce désir d'aller vers l'autre et dépasser les barrières de la peur.  

Dans les petits collectifs,  nous savons faire,  mais dans les grands collectifs,  nous avons des difficultés.  

 

 

 La pensée du corps, à ce point de vue là,  la féminité a pris le dessus sur la masculinité.  La vie va avec la mort.  Penser l'individuel et le collectif.  Le sucré et le salé.  La vie est contradictoire.  La poésie et la spiritualité sont là pour nous divertir.  

D'où vient la création ? C'est une pensée de  la création.  Abordons au pays de l'amitié, notre expérience de cette marche en avant. Être en amitié et en fraternité.

 

 

 

  
 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article