Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le dimanche 01 mai 2016

le 30 avril 2016 : Découverte de la pratique soufie - Dhikr et Samâ' à l'initiative des associations La Passerelle et VSMF

 

 

 Découverte de la pratique soufie - Dhikr et Samâ' à l'initiative des associations La Passerelle et VSMF au Musée Africain 150 Cours Gambetta à Lyon 7 ème 

 

 Se positionnant toujours dans l'optique d'aborder des sujets sous un angle particulier, les deux associations vous proposent de découvrir le Soufisme, la science dite du "goût" (ilm adwaq), par le biais de cet événement qui se déroulera en deux parties :

 

- Introduction à la notion de dhikr (invocation) dans le Soufisme
- Courte séance d'invocations et de chants soufis (Samâ')

 

 

 Le dhikr désigne à la fois le souvenir de Dieu et la pratique qui avive ce souvenir.

Il est au coeur de la pratique du Soufisme.

 

 

 Le samâ' (chants soufis) est un rituel initiatique, un moment où le sacré se donne à goûter à l'esprit et au cœur.

 

 

 

 

 

 

 Intervention de Sidi Mohamed.

 

 

L'héritier du Prophète ( sallala alleyi wa salem ).  Un livre qui parle de la sagesse des prophètes.  L'homme universel est considéré comme étant le degré suprême ddla création d'Allah ( subhanallah wa ta allah ).  Les noms divins d'Allah.  Des femmes citées par le Coran sont,  Marie,  mère de Jésus,  Wassila,  mère de Moise,  Khadidja,  le première femme du Prophète et de Fatima, la fille du Prophète.  

Parler de sciences et de connaissances islamiques.  Avoir une connaissance sur le texte.  Le rapport à la rationalité,  s'engage son être, au dépassement de soi même.  Le soufie, préfère parler de connaissance,  au delà de connaissance de la foi et de son mystère,  il va vers vers l'invisible.  Il faut aller au delà de cette ambition,  le degré le plus élevé de cette proximité. 

 

 

 C'est la proximité ultime de Dieu.  La loi n'a de connaissance que dans ce monde.  L'homme universel est à l'image de Dieu,  il a créé Adam,  c'est une image intelligible du coeur,  c'est l'image de Dieu.  C'est par lui que ce fait cette diffusion simple.  Tu me vois,  mais tu ne me  vois pas.  Dans tous les hommes, il y a le souffle de Dieu,  c'est ce qui fait sa sacralite. C'est la loi divine,  ne pas confondre la perfection et les qualités divines. 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le samedi 30 avril 2016

le 30 avril 2016: Marche en hommage au Peuple syrien de Place de la Comédie – Rue de la République – Place Bellecour

 

 

 Marche de soutien au peuple syrien. Le départ à 16 heures de l'Opéra pour rejoindre la place Bellecour par la rue de la République, organisé par l'association Alwane.

Des milliers de morts et des millions de blessés d'un conflit qui semble dans fin.

Le drame syrien démarré au printemps 2011 résonne jusqu'à Lyon.  

Depuis 2012, l'association agit pour les enfants syriens en développant des projets sociaux éducatifs.

Depuis peu, les membres s'occupent également de réfugiés syriens arrivés à Lyon."C'est la première fois que nous organisons ce genre d’événement", explique Fabienne Eustratiades, secrétaire de l'association. "D'habitude, ce sont plutôt des concerts et des soirées. Mais là, nous souhaitions nous retrouver pour une marche dans la ville pour dénoncer la violence ininterrompue qui touche la Syrie depuis 5 ans. Si l'on agit beaucoup à travers notre association, c'est aussi pour ne pas être désespéré face à ce drame."

Une marche accompagnée de musique traditionnelle 

Cet après-midi, l'association Alwane ouvrira une marche au son des luths syrien : les oud. Si au départ la marche se voulait silencieuse, la tradition musicale de l'association a changé la donne : l'ouverture du cortège sera donc assurée par une quinzaine de musiciens. Parmi eux, le président et fondateur de l'association, Hassan Abd Alrahman, qui vit dans le Rhône depuis 1998. Lorsqu'il vivait en Syrie, il avait été fait prisonnier politique par Hafez el-Assad, le père de Bachar. Dès le début de la révolution syrienne pour renverser le pouvoir de Bachar Al-Assad, son ancien réseau le sollicite pour agir depuis la France pour aider les enfants restés au pays. Hassan Abd Alrahman met donc sur pied l'association Alwane en août 2012 dont le siège se trouve à Lyon.

Aujourd'hui, Alwane regroupe une centaine de membres et organise de nombreux concerts tout au long de l'année.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le vendredi 29 avril 2016

le 28 avril 2016 : Conférence-debat sur le thème : "Le boycott arme de soutien à la Palestine" Organisé par l’Union Française des

 

 

 Conférence-debat sur le thème : "Le boycott arme de soutien à la Palestine"

Organisé par l’Union Française des Consommateurs Musulmans

45 rue Charrial à Lyon 3 ème

 

 

 

 

 

 

 Récitation coranique  et présentation de la soirée par Hafez

 

 

 

 

 

 

 

 

 Lila Mani Membre de l'UFCM et vice présidente du Collectif 69.

 

 

 Des événements se passent en Palestine et nous sommes de plus en plus indifférents.  Israël fabrique des armes,  l'entreprise G4S,  entreprise israélienne de sécurité qui travaille en partenariat avec l'Arabie Saoudite en matière de sécurité. 

La campagne BDS,  a été lancée le 9 juillet 2014.  La campagne en Afrique du Sud a duré plus de 20 ans.  La lutte,  c'est un combat qui dure très longtemps.

La campagne de boycott,  marche très très bien. 

En France aussi,  on criminalise toutes campagnes de soutien à la Palestine.

 

 Ce sont des jugements qui n'ont ni queue, ni tête.  C'est notre liberté d'expression.  Effet positif,  il y a eu beaucoup de plaintes,  dénonçant la colonisation de la Palestine par Israël.  Il faut savoir bien en parler.  A travers nos actions, nous pouvons être les flocons qui feront plier la branche. On aura quand même apporté notre pierre à la cause du soutien aux palestiniens. On mesure aussi notre capacité a bien réagir.  

 

 

 

 

 Jérôme Faynel,  président du Collectif 69.

 

 

L'eau impropre à la consommation que ce soit à Gaza ou en Cisjordanie.  Qui perdure depuis la création de l'état d'Israël.  Un conseiller de Sharon aurait dit,  il faut mettre le processus de paix dans le formol. 

Le mur qui sépare les États d'Israël et de Palestine a été condamné par la cour pénale internationale.  Les sociétés civiles palestiniennes qui sont du nombre dd 171, disent qu'il faut faire appel au boycott,  à la de la colonisation,  le droit au retour. Le boycott économique,  le boycott culturel,  le boycott sportif.  Cette campagne ne vise pas des individus,  mais elle vise l'état d'Israël. 

C'est un engagement à ne pas consommer des produits israéliens.   

 

 

 L'histoire du boycott a commencé au 18 ème siècle en Irlande par un ouvrier, qui s'appelait Boycott,  à ne pas consommer les produits de son patron.  

 

Boycott Desinvestisement Sanction. Ce mouvement apporte beaucoup d'inquiétudes au gouvernement israélien.  
Colloque fin mars en Israël sur la campagne BDS.  C'est une menace stratégique.  Le premier ministre fait un lien entre l'antisémitisme et la campagne BDS.  Ces attaques sont multiples actuellement.  La campagne Boycott Desinvestisement Sanction n'est pas interdite en France.  La campagne rencontre de nombreux succès.  Un certains nombres d'investisseurs,  hésitent à investir en Israël.  Beaucoup choses se développent dans les Universités,  aux États Unis,  en Europe. Cette campagne est pour rappeler le sort des palestiniens sur le territoire de Gaza et de Cisjordanie.  
Personne a la responsabilité de tout faire. 
 

  
 


Commentaires

 
 
 
posté le vendredi 29 avril 2016

le 28 avril 2016 : Conférence-débat sur le thème : «Peut-on encore croire à la gauche catholique ?» organisé par les Alternatives

 

 

 Conférence-débat sur le thème : « Peut-on encore croire à la gauche catholique ? » organisé par les Alternatives Catholiques

à l'Espace Saint Ignace 20 rue Salon à Lyon 2 ème

avec Jean-Pierre Denis (La Vie)

et Vincent Soulage (historien),

ainsi que la participation de Philippe de Roux (Poissons Roses).  

 

 

 

 

 

 

 Présentation des Alternatives Catholiques par Paul Colrat. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation de la Conférence parl Marie Hélène Lafage 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Intervention de Vincent Soulage.  Référence au film "Qu'est ce qu'on a fait au Bon Dieu ?

"

 

 

 

 Les catholiques sociaux.  Les semaines sociales de France. Le journal La Croix est le journal le plus sémite de France. La préhistoire intellectuelle de la gauche catholique.  Partage des de la préoccupation sociale.  A la gauche du Christ,  les chrétiens de gauche en France de1945 à nos jours.  Les chrétiens progressifs,  la rupture avec la guerre d'Algérie.  Les cathos de gauche,  naissent à la période des années 60 avec les mouvements syndicaux d'origine chrétienne. A partir de 65, tout devient autrement. 

 

 

 

 

 Une nouvelle génération après mai 68.  Toute cette nébuleuse de cet après mai 68 proche du PSU.  En 1972,  il y a un atelier au Psu qui s'appelle Foi et Politique.  Aujourd'hui,  s'engager en politique avec une étiquette chrétienne de gauche,  c'est un peu difficile.  

Libération des hommes et foi en politique.  Approuvé par les évêques de France.  Une génération qui s'en va et n'a plus de successeurs.  La 4 ème génération,  on proteste sur tout les champs.  Où sont les chrétiens de gauche aujourd'hui ?  Le catholicisme d'ouverture,  qui accepte les changements. Les scouts de France,  sont ils de gauche ? Le catholicisme d'identité.  La fusion des engagements chrétiens en politique. La plupart des catholiques sontd de gauche. La question du Mariage pour Tous,  n'est pas passé.  

 

 

 

 Quels sont les enjeux ? Ce sont les questions économiques et sociales.  C'est le Pape François,  qui applique une politique de gauche avec laccueil des migrants et son encyclique sur le climat Laudato Si.  

La conférence des évêques, les poissons rouges,  esprit civique. 

Le but,  c'est la defense de ela vie et défense de la famille. 

Le groupe les indignés chrétiens,  sont ancrés à gauche.  

 

 

 

 

 

 Jean Pierre Denis.  Il n'y a plus de catholiques en France,  il n'y a plus de gauche en France.   C'est une spécificité française,  parce qu'il y a un imaginaire français.  Il y a une gauche anti religieuse. Dans les années 1880 1890,   La gauche française s'est désintéressée du capitalisme,  il y a un imaginaire un peu compliqué avec une église française qui a de la difficulté à rallier la République.  Ce phénomène a fait en sorte que les chrétiens de gauche se sont éloignés de l'Église.  C'étaient les valeurs de gauche qui étaient dans  l engagement de l'église.  Le point de rupture,  c'est sur la sexualité avec l'encyclique du Pape Jean Paul II,  Humanae Vitae.  La crise du christianisme,  c'est aussi la crise de la gauche.  C'est l'universalisme qui porte la gauche, qui a évolué vers le multiculturalisme.  Cela devient un modèle laiciste. 

 

 

 C'est donc la la laïcité.  Le fait d'abandonner le social pour privilégier le societal. Par exemple, le mariage pour tous.  La difficulté de défendre un discours social après les 30 glorieuses.  Défendre les avantages acquis.  L'oubli du peuple.  Défendre les acquis sociaux, les privilèges des classes moyennes.  L'épuisement de la notion de progrès.  Qu'est que c'est le progrès ? Est ce une fuite en avant.  C'est une grande difficulté pour la gauche sur le plan éthique.  C'est l'impuissance de l'Etat qui est devenu obèse.  Ilya un énorme sentiment de frustration.  Mais aussi,  une impuissance de cet état. 

 

 

 La simple question sur les inégalités salariales.  Le désarroi de l'individu sur l'émancipation.  Des questions lourdes demeurent.  Les questions sociales demeurent,  la pauvreté,  les inégalités, oa question des fragilités qui sont liées a la pauvreté et l'inégalité.  Cependant, il, apparaît de nouveaux clivages avec un christianisme identitaire et un christianisme attestataire, pour des questions de foi.  L'individualisme reste la valeur commune de la société.  C'est quoi le commun ?

Est ce cette idéologie du mariage pour tous.

 

 

 Toutes les familles politiques sont très embarrassés par toutes ces questions avec la crise de l'autorité.  La question de la fin du travail, le transhumanisme.  Le mouvement des veilleurs et le mouvement nuits debout. Sont des laboratoires des cathos de gauche. 

Se reapproprier le terraijn perdu.

 

 

 

 

 Philppe de Roux, les poissons roses.  Qui êtes vous ? La gauche est devenue une périphérie de la vie politique.  Sont des poissons roses qui nagent à contre courant.  L'ADN de la gauche,  c'est la justice sociale.  La question de l'émancipation, ce sont les rapports de domination

 

 

 La gauche a beuguee.  Il y a de rapport de force, on repousse,  on repousse.  Tout ce mouvement là.  Est ce que nous sommes des individus ?

Ou sommes nous des personnes reliées ?

 

 

 Le lien qui nous unis. Notre génération qui consiste a tisser du lien.  Remettre un sens à cet e question de progrès.  Ne pas avoir peur d'aller a contre courant. 

 

 

 

 

 

  
 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article