Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le mercredi 04 mai 2016

le 04 mai 2016 : Rencontre avec Régis Debray, Michel Tabachnik et Serge Dorny à l'Université Catholique Bibliothèque Henri de Luba

 

 

 Rencontre avec Régis Debray, Michel Tabachnik et Serge Dorny à l'Université Catholique Bibliothèque Henri de Lubac,

Campus Carnot 23 pace Carnot à Lyon 2 ème

 

 

Échange avec les trois principaux artisans de l'opéra "Benjamin, dernière nuit" proposé dans le cadre du Festival pour l'Humanité. Régis Debray a, une nouvelle fois, accepté l'invitation de la Faculté de Lettres modernes à venir échanger avec les étudiants sur l'opéra "Benjamin dernière nuit" dont il a écrit le livret.Il sera accompagné par Michel Tabachnik, compositeur et chef d'orchestre de cet opéra ainsi que Serge Dorny, Directeur de l'Opéra de Lyon. 

 

 

Les trois principaux artisans de l'opéra "Benjamin, dernière nuit", proposé dans le cadre du Festival pour l'Humanité, viendront échanger avec les étudiants et les participants sur l'oeuvre, les personnages, la composition... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le lundi 02 mai 2016

le 02 mai 2016 : Conférence avec Matthieu Ricard et Christophe André à l'Auditorium Orchestre National de de Lyon, 149, Rue Gari

 

 

 Conférence avec Matthieu Ricard et Christophe André à l'Auditorium Orchestre National de de Lyon, 149, Rue Garibaldi à Lyon, 3 ème

 Un psychiatre, et un moine nous parlent de l’essentiel. 

 

 

Ils sont amis dans la vie. On les connaît pour leur sagesse, les valeurs qu’ils défendent dans leurs livres et dans les médias. Chacun dans son domaine est l’auteur de bestsellers qui touchent un vaste public. Depuis des années, ils rêvent d’écrire un livre ensemble. Pas un débat, pas «un livre de plus», mais un vrai projet, profond, intense, et surtout utile au plus grand nombre, basé sur leurs expériences diverses, pour questionner ce qui fait la joie et les difficultés de vivre.

La conférence est organisée par le Fonds Decitre au profit de l'association Karuna-Shechen 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

  
 


Commentaires

 
 
 
posté le dimanche 01 mai 2016

le 30 avril 2016 : Découverte de la pratique soufie - Dhikr et Samâ' à l'initiative des associations La Passerelle et VSMF

 

 

 Découverte de la pratique soufie - Dhikr et Samâ' à l'initiative des associations La Passerelle et VSMF au Musée Africain 150 Cours Gambetta à Lyon 7 ème 

 

 Se positionnant toujours dans l'optique d'aborder des sujets sous un angle particulier, les deux associations vous proposent de découvrir le Soufisme, la science dite du "goût" (ilm adwaq), par le biais de cet événement qui se déroulera en deux parties :

 

- Introduction à la notion de dhikr (invocation) dans le Soufisme
- Courte séance d'invocations et de chants soufis (Samâ')

 

 

 Le dhikr désigne à la fois le souvenir de Dieu et la pratique qui avive ce souvenir.

Il est au coeur de la pratique du Soufisme.

 

 

 Le samâ' (chants soufis) est un rituel initiatique, un moment où le sacré se donne à goûter à l'esprit et au cœur.

 

 

 

 

 

 

 Intervention de Sidi Mohamed.

 

 

L'héritier du Prophète ( sallala alleyi wa salem ).  Un livre qui parle de la sagesse des prophètes.  L'homme universel est considéré comme étant le degré suprême ddla création d'Allah ( subhanallah wa ta allah ).  Les noms divins d'Allah.  Des femmes citées par le Coran sont,  Marie,  mère de Jésus,  Wassila,  mère de Moise,  Khadidja,  le première femme du Prophète et de Fatima, la fille du Prophète.  

Parler de sciences et de connaissances islamiques.  Avoir une connaissance sur le texte.  Le rapport à la rationalité,  s'engage son être, au dépassement de soi même.  Le soufie, préfère parler de connaissance,  au delà de connaissance de la foi et de son mystère,  il va vers vers l'invisible.  Il faut aller au delà de cette ambition,  le degré le plus élevé de cette proximité. 

 

 

 C'est la proximité ultime de Dieu.  La loi n'a de connaissance que dans ce monde.  L'homme universel est à l'image de Dieu,  il a créé Adam,  c'est une image intelligible du coeur,  c'est l'image de Dieu.  C'est par lui que ce fait cette diffusion simple.  Tu me vois,  mais tu ne me  vois pas.  Dans tous les hommes, il y a le souffle de Dieu,  c'est ce qui fait sa sacralite. C'est la loi divine,  ne pas confondre la perfection et les qualités divines. 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le samedi 30 avril 2016

le 30 avril 2016: Marche en hommage au Peuple syrien de Place de la Comédie – Rue de la République – Place Bellecour

 

 

 Marche de soutien au peuple syrien. Le départ à 16 heures de l'Opéra pour rejoindre la place Bellecour par la rue de la République, organisé par l'association Alwane.

Des milliers de morts et des millions de blessés d'un conflit qui semble dans fin.

Le drame syrien démarré au printemps 2011 résonne jusqu'à Lyon.  

Depuis 2012, l'association agit pour les enfants syriens en développant des projets sociaux éducatifs.

Depuis peu, les membres s'occupent également de réfugiés syriens arrivés à Lyon."C'est la première fois que nous organisons ce genre d’événement", explique Fabienne Eustratiades, secrétaire de l'association. "D'habitude, ce sont plutôt des concerts et des soirées. Mais là, nous souhaitions nous retrouver pour une marche dans la ville pour dénoncer la violence ininterrompue qui touche la Syrie depuis 5 ans. Si l'on agit beaucoup à travers notre association, c'est aussi pour ne pas être désespéré face à ce drame."

Une marche accompagnée de musique traditionnelle 

Cet après-midi, l'association Alwane ouvrira une marche au son des luths syrien : les oud. Si au départ la marche se voulait silencieuse, la tradition musicale de l'association a changé la donne : l'ouverture du cortège sera donc assurée par une quinzaine de musiciens. Parmi eux, le président et fondateur de l'association, Hassan Abd Alrahman, qui vit dans le Rhône depuis 1998. Lorsqu'il vivait en Syrie, il avait été fait prisonnier politique par Hafez el-Assad, le père de Bachar. Dès le début de la révolution syrienne pour renverser le pouvoir de Bachar Al-Assad, son ancien réseau le sollicite pour agir depuis la France pour aider les enfants restés au pays. Hassan Abd Alrahman met donc sur pied l'association Alwane en août 2012 dont le siège se trouve à Lyon.

Aujourd'hui, Alwane regroupe une centaine de membres et organise de nombreux concerts tout au long de l'année.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article