Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le jeudi 13 octobre 2016

le 13 octobre 2016 : Table-ronde organisée dans le cadre des Assises des religions et de la laïcité Résistance et spiritualités

 

 

 

 

Lyon a été l’un des principaux centres de la Résistance intérieure lors du second conflit mondial. Capitale des Gaules, elle est aussi connue pour être un point d’accueil des spiritualités. Cette table ronde réunit ces deux courants pour une mise au point sur ce qu’a été le rôle des différentes sensibilités en ce moment tragique. Elle sera suivie par la diffusion du film documentaire Pierre Chaillet, le jésuite de la Résistance, en présence de la réalisatrice Marie-Christine Gambart 

 

 

 Avec Jean-Pierre Chantin, chercheur en histoire religieuse contemporaine (ISERL)

 

Jean-Philippe Pierron, professeur en philosophie à l’Université Lyon 3 (IRPHIL)
Christian Sorrel, professeur d’histoire contemporaine à l’Université Lyon 2 et membre du LARHRA
Régis Le Mer, documentaliste au CH

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Pierre Chaillet Un jésuite atypique Théologien, professeur, agent de ren seignements, chef de la Résistance, figure de proue de l'aide aux juifs, président du Comité des oeuvres sociales de la Résistance, sous-ministre, patron de presse, juste parmi les nations, puis, la cinquantaine venue, rentré dans l'obscurité, le jésuite Pierre Chaillet (1900-1972) a été tout cela à la fois. Michel Debré dira dans ses mémoires que " l'histoire de France mérite de garder le nom, tant il a compté dans la résistance spirituelle au poison nazi. "

Né le 13 mai 1900 dans un petit village du Doubs, il connaît une enfance paysanne à la dure. Elève au petit séminaire de Maîche où naîtra sa vocation religieuse, il entre dans la Compagnie de Jésus à 22 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  
 


Commentaires

 
 
 
posté le lundi 10 octobre 2016

le 10 octobre 2016 : Cérémonie de remise des diplômes de la promotion 2015/2016 du certificat "Connaissance de la laïcité" et du

 

 

  INVITATION
 

Dans le cadre de la 6ème édition de la Semaine de l’intégration

Michel DELPUECH Préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Préfet du Rhône

a le plaisir de vous convier à la cérémonie

de remise des diplômes de la promotion 2015/2016

du certificat

"connaissance de la laïcité"

et du diplôme universitaire

"religion, liberté religieuse et laïcité"

 

le lundi 10 octobre 2016 à 14 H dans les salons de la préfecture du Rhône


 

 

  

en présence de

Jacques COMBY, président de l’université Jean Moulin Lyon3

Thierry MAGNIN, recteur de l’université catholique de Lyon

Kamel KABTANE, président de l’Institut Français de Civilisation Musulmane Benaïssa CHANA, président du Conseil Régional du Culte Musulman Rhône-Alpes 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

  

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 


Commentaires

 
 
 
posté le samedi 08 octobre 2016

le 08 octobre 2016 : Manifestation de soutien aux victimes des massacres perpétués en Syrie, place des Terreaux à Lyon

 

Free Syria Lyon organise une manifestation de soutien aux victimes des massacres perpétués en Syrie.

Nos pensées iront vers tous les opprimés à travers le monde mais seront spécifiquement dédiées aux victimes de la ville d'Alep.

En effet, en ce moment même, aucun habitant de cette ville n'est épargné.

Du plus jeune au plus âgé, les habitants sont tués sous les yeux du monde entier. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avant la guerre en Syrie, les Casques blancs syriens étaient boulangers, peintres ou étudiants. Depuis, ils risquent leur vie pour sauver les nombreux civils victimes des frappes et des combats dans les zones rebelles.

 

 

Leur slogan, "Qui sauve une vie sauve toute l'Humanité", est tiré d'un verset du Coran. Ils insistent toutefois sur la neutralité des volontaires, qui volent au secours de toutes les victimes, indépendamment de leur religion.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  
 


Commentaires

 
 
 
posté le jeudi 06 octobre 2016

le 06 octobre 2016 : Table ronde interreligieuse publique (Faculté Catholique, Site Carnot) « Religions et laïcité à l’hôpital »

 

 

 

 

   Table ronde interreligieuse publique (Faculté Catholique, Site Carnot) « Religions et laïcité à l’hôpital » : une présence commune qui nous transforme Richard Wertenschlag, (Grand Rabbin de Lyon) Azzedine Gaci, (Recteur de la Mosquée Othmane de Villeurbanne), Françoise Montalbetti, (directrice de l’Hôpital des Charpennes) Costantino Fiore, (responsable diocésain des aumôneries hospitalières) Nicole Fabre, (aumônier FPF aux Hospices Civils de Lyon) Animation : Philippe Lansac, (directeur de RCF Lyon)
 

 

 Tous les deux ans, les aumôniers des pays francophones européens organisent à tour de rôle des Journées des Aumôneries Francophones (JAF) : Bruxelles 2008, St-Loup (Suisse) 2010, Bordeaux 2012, Besançon 2014... et pour 2016, Lyon ! Ces journées regroupent entre 100 et 150 participants, aumôniers, visiteurs, soignants, médecins, personnels administratifs. Le comité de pilotage est essentiellement composé de membres d’Eglises de la Fédération protestante de France, mais ces journées se veulent œcuméniques. Elles sont organisées cette année par les aumôneries de Lyon, en collaboration avec le service d’aumônerie de la Fédération protestante de France et la Fédération de l’Entraide Protestante et auront lieu au Domaine St-Joseph de Sainte Foy-lès-Lyon.

Le thème est :

 

Soins et questions spirituelles : osons la rencontre !

 

En ces temps d’hypertechnicité médicale marqués en particulier par le développement de la télémédecine, la proximité physique entre soignés et soignants tend à diminuer. Simultanément, et ce n’est sans doute pas un hasard, notre société découvre l’importance de la dimension spirituelle constitutive de l’être humain. Cette dimension apparaît en particulier dans les situations de fragilité telles que maladie, handicap, vieillesse et fin de vie. Face aux questions qui surgissent, les personnes souffrantes, leurs proches, mais aussi les accompagnants et les soignants peuvent se trouver démunis. Il est à craindre que chacun s’enferme dans sa réflexion et son fonctionnement habituel, sans oser s’ouvrir au regard des autres intervenants et à l’échange quand l’occasion se présente. Par ailleurs, l’hôpital est un lieu où se côtoient la vie et la mort et, par là même, un lieu où la vie prend un sens différent. Chacun peut se découvrir fragile et vulnérable. Le patient livre différents aspects de ce qu’il vit, à qui il veut. Comment accepter que des éléments nous échappent, alors que nous aimerions mieux comprendre, voire maîtriser ce qui se passe ? Les Journées des Aumôneries Francophones 2016 seront l’occasion de développer ces thèmes et de se demander comment l’hôpital et, avec lui, les établissements sanitaires et médico-sociaux peuvent être aussi des laboratoires d’une société plurielle, réconciliée avec la fragilité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article