Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le jeudi 17 novembre 2016

le 16 novembre 2016 : Conférence-débat sur le thème : Quelle sociologie du djihadiste français aujourd'hui ? avec les Alter Cathos

 

 

 Première séance de l'atelier Décodage du terrorisme,

consacrée à la sociologie des djihadistes français.

 

Avec Mourad Benchellali, ancien djihadiste.
Visant à comprendre les récents faits d'actualité,
l'atelier décodage du terrorisme est organisé par les Altercathos
avec des membres d'associations musulmanes.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Paul Colrat (Normalien, agrégé de philosophie. Président des Alternatives Catholiquesassociation de réflexion aux questions politiques. Fondateur du Simone, café culturel catholique et espace de coworking). 

 

 

 Nées à Lyon en 2011, les Alternatives Catholiques (dits “les Altercathos”) sont une association loi 1901 ayant pour but de promouvoir l’engagement des laïcs dans la cité. À l’occasion de plusieurs ateliers de discussion, de conférences et de débats, nous désirons examiner les enjeux politiques contemporains à la lumière de la Doctrine sociale de l’Église, afin d’élaborer un discours audible pour le monde qui nous entoure. Chaque mercredi, une conférence approfondit un thème d’actualité.

 

 

 Nous avons ouvert en avril 2016 le Simone, café culturel catholique et espace de coworking(bureaux partagés pour des petites entreprises). Le café est ouvert du lundi au samedi de 9 h 30 à 19 h 30. Le Coworking accueille déjà plus d’une vingtaine d’entrepreneurs. Nos événements sont ouverts à tous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Mourad Benchellali, né le 7 juillet 1981 à Villeurbanne, est un ancien détenu français du camp de Guantánamo. Capturé par l'armée arméricaine au Pakistan, il a été soupçonné d'être membre d’Al-Qaïda.

 

 

Il redit l’enfance aux Minguettes, un quartier de Vénissieux en banlieue lyonnaise. Son père, imam, son grand frère, très religieux, qui voyage  beaucoup et le convainc, en juin 2001, de rallier l'Afganistan. Mourad Benchellali a 19 ans et n’est jamais sorti de son quartier. Il part à l’aventure avec « naïveté et inconscience ». Et se retrouve dans un camp d’entraînement d’Al Qaïda à Kandahar où il croise Oussama Ben Laden, dont il n’a jamais entendu parler

 

 

Puis c’est le 11 septembre 2001, le Pakistan, les villageois qui le vendent, pour 5000 Dollars, aux Américains. Le centre de détention de Guantanamo, les tortures, pendant deux ans et demi. Le retour en France et la prison de Fleury-Mérogis, pendant dix-huit mois, où il est incarcéré pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Et la libération enfin, en 2006, qui marque le début d’une difficile reconstruction. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Abdelaziz Chaambi est un acteur du monde associatif et politique pour la promotion et la défense des droits des héritiers de l'immigration et des quartiers populaires.

 

 

 Acteur du monde associatif depuis 1976, et travailleur social, 

AbdelazizChaambi est fondateur de l'Association des Musulmans d'Aubenas 

et de l'Association de Solidarité avec lesTravailleurs Immigrés (ASTI) en 1981 

avec laquelle il participa à l'organisation de la Marche pour l'égalité desdroits 

et contre le racisme de 1983, il est cofondateur de 

l'Union des jeunes musulmans (UJM)

en 1986, deséditions Tawhid activité de l'UJM et du collectif DiverCité 

qui lutte contre les discriminations et pour l'accès auxdroits. 

Il est également cofondateur du Collectif des musulmans de France (CMF) 

du Mouvement des Indigènes dela République.

 

 

 En 2009, il a lancé avec Résistance Palestine et l'avocat lyonnais Gilles Devers une plainte auprès 

de la Cour pénale internationale (CPI) contre les crimes de l'armée israélienne 

au début 2009 à Gaza. En 2011, et suite à la Révolution tunisienne 

il créél'association des Amis de Mohamed Bouazizi dont il est élu président.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le mercredi 16 novembre 2016

le 15 novembre 2016 : Conférence débat : Mohammed Taleb - Convergences islamo-chrétiennes sur l'écologie

 

 

 Dans le cadre du cycle de conférence "La réception de l’encyclique Laudato si’ dans la militance écologique", la Chaire Jean Bastaire et l'association Chrétiens et pic de pétrole accueillent Mohammed Taleb.

 

 

 Philosophe musulman, Mohammed Taleb enseigne l’écopsychologie à Lausanne et préside l’association « Le singulier universel », qui se consacre au dialogue des cultures et des spiritualités. Il est l’auteur d’ouvrages qui relient écologie et spiritualité, parmi lesquels Éloge de l’Âme du monde et Nature vivante et âme pacifiée.

 

 

 Benoît Joseph Pons (Chaire Jean Bastaire).

Présentation de la Conférence. 

 

 

 

 

 

 

 Jean Perouse

(Association Pic de Pétrole)

 

 

 

 

 

 

 Il a reçu avec beaucoup d’intérêt l’encyclique Laudato si’ qui dépasse une approche purement environnementaliste de l’écologie et apporte un regard de l’écologie vue du Sud, emprunt de la théologie de la libération. Il y voit également l’ouverture d’une convergence islamo-chrétienne autour des problématiques de l’écologie, du Bien commun et du dépassement de la civilisation mercantile.

 

 

 La culture générale est la principale victime du capitalisme.  Aujourd'hui,  on constate que le monde de l'enseignement privilégie les savoirs spécialisés au détriment de la culture générale. La concentration de l'âme,  se fait avec de belles lettres, avec des auteurs connus.  

 

 

 Les grecs nous ont donné une clé universelle par le langage. Tous les livres du monde,  on peut les regrouper dans des familles langagières. C'est la science et la loi.  C'est le logos de la tradition grecque. On est dans le domaine de la raison. La matière première,  c'est le concept.  L'enjeu,  c'est de passer de la preuve à l'épreuve.  Les grandes lectures spirituelles sont imprégnées de cette dialectique logos et mythos. Ces savoirs des gens de peu.  Est ce qu'on se contenter de faire une critique du capitalisme, pour ce qu'il est, c'est à dire,  sa nature profonde ? Nous sommes là,  dans la même violence avec l'encyclique du Pape François Laudato Si.

 

 

 Nous sommes dans la militance écologique,  nous sommes dans l'urgence. Revenir à Simone Veill, pour comprendre les crises migratoires qui on lieu actuellement.  Entre la cause et les faits, on ne fera prendre que les urgences.  La violence, la transition,  la métamorphose,  résultats,  on refait la roue tous les 5 ou 6 ans. Depuis 40 ans,  on refait la roue.  C'est tout simplement,  retrouver la même,  faire l'ammanese.  Islam et écologie et dialogue interreligieux.  Le monothéisme.  Le clivage,  passe a l'intérieur du polythéisme et passe à l'intérieur du monothéisme,  c'est de cette dualité dont il s'agit.

Le panantheisme, il n'y a que de l'imanence.

 

 

 Il y a une une inclusion mutuelle,  c'est une co présence,  car il y a une part du divin.  Dieu est transcendant.  C'est ce qu'on appelle en islam la triple révélation.  C'est d'abord la révélation avec les livres saints, la 2 ème révélation,  c'est le cosmos,  la création monde est digne de louange,  car il a une âme,  c'est l'âme universelle.  C'est à dire,  une présence du divin,  c'est l'âme du monde qui parle. On repaire la crise écologique. Plus on va dans les couches populaire,  plus on a de l'éthique.  La 3 ème révélation,  c'est le corps humain, la connaissance de soi,  quand elle est bien faite. 

C'est le mot Ayat,  c'est le verset d'un livre saint. 

 

 

 Soeur Amma Aimée

(Doctorante en Théologie) Discutante.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  
 


Commentaires

 
 
 
posté le mardi 15 novembre 2016

le 14 novembre 2016 : Table Ronde sur le Fait Religieux en Entreprise avec les Alter Cathos au Simone à Lyon

 

 

 

 

 La question est abordée à partir de l’Islam plus particulièrement. Dans la perspective d’un approfondissement du dialogue avec nos frères musulmans et d’une meilleure compréhension mutuelle, il s’agit de réfléchir sur l’expression de la foi musulmane dans le cadre de l’entreprise : pose t’elle de réels problèmes ? Lesquels ? Quelles solutions possibles ? Quelles limites à poser ? Qui doit décider : l’Etat ? le chef d’entreprise ? 

 

 Ces interventions suivies des questions/réponses se déroulent de 20h00 à 21h30 de manière à ce que les membres du CCES puissent ensuite travailler, comme la fois dernière, avec 1 coworker.

 

 

 Intervenants : 

 

François JUSOT
(Consultant en DRH – Expert sur la DSE (Doctrine Sociale de l’Eglise)
Et
Nassera MAKHLOUF
Cadre dirigeante - Diplômée EM Lyon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 François Jusot.  Engagé dans le diocèse de Toulon. 

Qu'est ce qu'est le fait religieux en entreprise ? Expression,  comportement, volonté,  revendication,  risque de l'arrivée de nouveaux désordres. Signes religieux,  bijoux,  tatouages,  tenues vestimentaires,  refus de certaines tâches,  refus de certains soins,  refus de la mixité,  pratique du culte, organisation de réunions

 

 

 Qu'est ce qu'une entreprise ? C'est un lieu où l'on produit,  c'est le lieu d'un contrat de travail,  c'est un  engagement.  L'employeur se doit de donner du travail et de le rémunérer.  Expérience d'un lien de subordination,  expérience de coopération entre salariés.  Construction d'une communauté de travail,  ni un lieu de loisir,  ni un lieu de culte ou d'expression politique.  

Éclairage de la doctrine sociale catholique.

 

 

 Principe de la dignité humaine.  La personne est sacrée.  Respect des 3 dimensions,  corps, coeur,  esprit.  Conséquences : respect de la santé/refus de pratiques discriminatoires,  refus de la laïcité.  Le principe de laïcité ne s'applique pas dans le privé.

 

 

 Dans l'église, on a toujours séparé le temporel du spirituel.  

Le bien commun,  c'est la richesse,  et les conditions favorables pour pratiquer sa propre vocation.  La langue française,  fait partie de notre bien commun.  Conséquences directes,  pas de communautarisme. L'entreprise est lieu où nous devons tous gagner ensembles. Respecter l'engagement du contrat de travail.  Ou convention d'entreprise.

 

 

 Préserver le bien commun.  Ni discriminations,  ni communautarisme. Interdiction du prosélytisme.  Interdiction de port de signes religieux. L'état du droit laisse une très large liberté aux chefs d'entreprises.  Le chef d'entreprise est le seul responsable du management. 

 

  

 Nassera Makhlouf.  Diplomée de l'École de Commerce de Lyon EMLYON).  

Dans la manif pour tous,  il y a différents univers dans le milieu associatif.  Témoignage sur un sujet à titre personnel.  L'obligation d'un espace privé. 

 

 Les catholiques ont intégré cet notion d'espaces privés dans l'entreprise.  L'obligation de neutralité est très forte en France.  Une autre problématique,  c'est le poids de la colonisation. 

 

 En France,  nous avons vraiment le besoin de vivre ensemble.  Dans ces préjugés coloniaux,  il va y avoir une sociologie de la France, il y a quelque chose qui relève du bourgeois.  J'ai vu des gens qui avaient peur,  l'entreprise est aussi un espace de compétitions individuelles,  au même titre que je suis meilleur que toi,  je vais en profiter. 

 

On interprète pas suffisamment les compétences personnelles.  Nous croyant,  quand on est manager, comment on redéfinit les conditions de management pour faire vivre l'entreprise ?  

 

  

  

 

 

 

 

 


Commentaires

 

Nikki  le 16-11-2016 à 06:06:08  #   (site)

Bonjour abdelmalik bravo pour la photo du jour et bon mercredi a toi Nikkismiley_id117184smiley_id117184

 
 
posté le dimanche 13 novembre 2016

le 12 novembre 2016 : Disparition de Malek Chebel (anthropologue spécialiste de l'islam)

 Le penseur et anthropologue des religions, l'Algérien Malek Chebel est décédé samedi à Paris (France) à l’âge de 63 ans des suites d’une longue maladie, a-t-on appris auprès de ses proches.

Né en 1953 à Skikda, le défunt qui a entamé son cursus universitaire en Algérie avant de poursuivre ses études à Paris, était connu pour sa réflexion sur l’islam et pour être l’auteur du concept "l’islam des lumières". Malek Chebel connu pour sa réflexion sur l'Islam, sa culture, son histoire et sa vie intellectuelle a enseigné dans de nombreuses universités à travers le monde. Il a écrit plusieurs livres dont "Dictionnaire des symboles musulmans", "Les cent noms de l'amour", "Sagesse d'Islam", "Dictionnaire encyclopédique du Coran", "Les enfants d'Abraham", "l'Islam expliqué", "L'Islam et la raison, le combat des idées" etc. Il est également l'auteur de plusieurs enquêtes et analyses ainsi que des articles de presse sur le l'Islam et le monde musulman.

Malek Chebel a aussi traduit le saint Coran en langue française. 

 

 En mars 2010, lors d'un passage à Paris, je m'étais longuement entretenu avec lui...Nous avions parlé de ma conversion à l'Islam, de la religion et des autres religions, de différentes lectures d'ouvrages en rapport avec la religion musulmane...il me parlait du rayonnement de l'islam des lumières...

 

Que Dieu lui accorde sa miséricorde et l'accueille au paradis...

 

  

Témoignage de mon ami Bernard Yacine Gouttenoire 

 

à qui ouvrira cet email 
 

aux membres de la FAMILLE 

de MONSIEUR MALEK CHEBEL

 

Madame, Messieurs, chers amis

j'ai été bouleversé hier d'apprendre 

le soudain décès de Malek Chebel

ce samedi 12 novembre 2016 à Paris

HELAS ON NE SE CONNAISSAIT PAS

sauf l'échange de quelques mots par email

QUI RESTENT POUR MOI UN SIGNE FORT

d'amitié, d'ouverture et de tolérance absolue

Je m'associe à votre prière et j'accompagne

par la pensée son corps jusqu'en ALGERIE 

"notre" terre où il va reposer selon son désir

 


IL A LAISSE UNE OEUVRE CONSIDERABLE

pour le rapprochement entre les êtres et dans

la volonté d'Allah, comme un fidèle messager

acceptant le dialogue multi religieux comme 

une RICHESSE de l'avenir du genre humain

IL FAUT QUE D AUTRES VOIX S'ELEVENT

à son exemple. Car sa sagesse et son Amour

des autres doit rester le modèle pour ce monde 

déchiré. Son OEUVRE reste mon livre de chevet *

proche des ouvrages de ceux qui ont compris

l'UNICITE de DIEU & la NECESSITE d'unir 

ORIENT & OCCIDENT INDISSOCIABLES

 

  

ma prière rejoint les vôtres 

bernard-Yacine gouttenoire

 

* entre autres LE DICTIONNAIRE AMOUREUX DE L'ALGERIE

où il a consacré un rare et remarquable chapître à Jean Sénac 

 

 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article