Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le dimanche 27 novembre 2016

le 27 novembre 2016 : Conférence : Les jeunes musulmans de France : comment contribuer à relever la communauté ? par Nabil Ennasri

 

 

 Doctorant, diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques d’Aix-en-Provence, spécialiste du Qatar, il a séjourné dans plusieurs pays du Golfe (Qatar, Emirats Arabes Unis).

 

 

 Président du CMF (Collectif des Musulmans de France), il a étudié les sciences Islamiques à l'IESH (Institut Européen des Sciences Humaines) de Château-Chinon. Il est l'auteur de 'L'énigme du Qatar" paru en mars 2013 aux éditions de l'IRIS.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5 versets.  Iqra,  la première révélation qu'Allah (subhanallah wa ta allah ) l'a répéter à 7 reprises.  Il lui a parlé du savoir.  Mets le maximum dans l'instruction. 

 

 

Les lois de guerre sont l'exécution,  les prisonniers réduits en état d'esclavage, ou la rançon. Le Prophète ( sallala alleyi wa salem ) a refusé. Il a préféré les libérer et leur a recommandé de lire et d'écrire, c'est le meilleur outil pour les affranchir et les convertir à l'islam.

 

 

Si toi tu es parents,  combien de temps que tu passes avec ton enfant pour que tu lui apprennes à lire et à comprendre.  Il y a plus de 300 versets du Coran qui parlent de la création et de l'écologie alors qu'il n'y a que 2 versets qui parlent du hijab.  Alors pourquoi se focaliser sur le hijab plutôt que de se focaliser sur la protection de la nature.  

 

 

 La gestion du temps pour les musulmans est très importante, privilégier du temps pour lire et pour apprendre.  Une heure de sciences est plus méritoire que passer la nuit en adorations,  en invocations.

Ce n'est pas un choix,  c'est une évidence.  

 

 

 Le plus grand péché,  c'est le manque de sciences. 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le dimanche 27 novembre 2016

le 26 novembre 2016 : Inauguration de la Chapelle de la Rencontre à Jons par le Cardinal Philippe Barbarin (Archevêque de Lyon)

 

 

 

 

 Le local est déjà prêt à abriter les pèlerins et randonneurs qui utilisent les sentiers de randonnée traversant la commune de Jons.

Une décoration spécifique est en cours d’élaboration et qui aura une répercussion artistique et patrimoniale importante dans un an.

Cette chapelle a été construite entièrement par les membres bénévoles de l’association des Amis de la Garine.

 

Se réunir pour construire et partager une chapelle

L'Association des amis de la Garine  (créée le 24 Juillet 2000) a plusieurs activités :   Construire une chapelle pour accueillir tous pèlerins et randonneurs qui utilisent es sentiers de randonnée traversant la commune de Jons.Aménager des sites d’accueil de randonneurs.Organiser des randonnées pédestres.Promouvoir le patrimoine Jonsois

35 adhérents plus une quinzaine de sympathisants et de nombreux amis de passage, "les bienvenus", participent activement à la vie de l'association. Ce sont à l'origine quelques marcheurs du samedi, qui décidèrent de se constituer en association loi 1901, à la demande de l'un d'entre eux, particulièrement déterminé à répondre à un appel du Seigneur, celui de construire une chapelle.

 

La chapelle de la rencontre

 

 Pour se lancer dans un tel projet, il faut quelque part être un peu fou !... Mais pour un ancien scout, qu'importe, comme disait Baden Powell, une difficulté n'en est plus une, à partir du moment ou vous en souriez, où vous l'affrontez. Il a suffit d'y croire, pour que dès Juillet 2000 nos préoccupations commencent à se  succéder : trouver des sous, des adhérents,  un terrain, obtenir une autorisation de construire, puis une 2ème sur un autre terrain, et enfin creuser des fondations. Certes, ce  n'est qu'à l'automne 2010, que les murs commencèrent à sortir de terre.

 

 

Depuis, maçons, tailleurs de pierre, bûcherons, charpentiers, manœuvres, conducteurs de brouettes, scouts, jeunes du patronage,  volontaires de JONS et des villages voisins, tous bénévoles, tous répondent présent, à chaque appel pour une journée de chantier. Certains arrivent même avec leurs outils, d'autres avec des matériaux, le bois de la charpente, du gravier, du sable, du ciment, des pleins camions de pierres, des tuiles ...

La prière des amis de la Garine, dévoilée dernièrement lors de la remise des clés de la chapelle, témoigne de tout ce cheminement, et en particulier cette demande : "Seigneur, aide nous à percevoir tes appels, et à compter sur la providence". 

Cette providence si chère au Curé d'Ars !... Rien d'étonnant qu'il ait intercédé auprès du Seigneur, pour confier au plus humble des marcheurs du Samedi, cette "mission impossible" de construire une chapelle, en bordure d'un chemin de randonnée à JONS. Elle n'est pas sans rappeler le monument de la Rencontre à Ars, situé lui aussi, en bordure d'un chemin, celui là même, de la rencontre d'un jeune berger Antoine GIVRE, avec le Curé d'Ars le 9 février 1818. Le lien avec Saint Jean Marie VIANNEY Curé d'Ars est si fort, que tout naturellement, notre chapelle est devenue la "Chapelle  de la Rencontre".

Aujourd'hui, la Chapelle  de la Rencontre, bien que fermée à clé quotidiennement, est ouverte à tous. Une dizaine de membres de l'association des amis de la Garine, ont depuis le 24 Octobre dernier une clé. Si cette chapelle a été pendant toute sa construction authentiquement la Chapelle  de la Rencontre, elle doit continuer à l'être, telle est sa vocation. Quelques travaux restant encore à faire seront justement source de rencontres et c'est fort bien. Pour autant, elle n'est pas qu'un lieu de travail.

Des clés ont été remises pour  servir à tous.

Rendez-vous chemin de Confort à JONS non loin de la route de Pusignan. 

 

 

photos bYg

 

le cardinal précède la procession entre la pluie et les lampions

 

photos bYg 

 

 Sous le porche de la chapelle le cardinal Philippe Barbarin

et le Président Christian Denis

ont accueilli les très nombreux croyants présents 

 

 photos bYg

 

 Chers amis voici quelques images 

de l inauguration de la chapelle de la Rencontre

par Philippe Cardinal Barbarin, Archevêque de Lyon

accueilli par les amis de la Garine "inventeurs du projet" dont

Christian Denis, Guy Lefèvre et Pascal Callamard et leurs amis

en présence du Conseiller Départemental Philippe Meunier et de

Olivier Desmules Directeur du Service Culture au Département du Rhône

du maire de Jons Claude Villard et différentes personnalités locales

ainsi que de Malika jeune Musulmane catéchumène 

 

le Président a excusé les peintres Régis Bernard & Ariel

 

 photos bYg

 

 photos bYg

 

 photos bYg

 

 

 photos bYg

 

le mot du cardinal sur le livre d'OR 

  

 photos bYg

 

 de gauche à droite 

Guy Lefebvre & Christian Denis (amis de la Garine 

porteur du projet de la chapelle de la Rencontre), 

Le Cardinal Philippe Barbarin et Malika

 

 photos bYg

 

le Maire Claude Villard & le Cardinal Philippe Barbarin

symbole de la Rencontre 

 

 photos bYg

 

 le vitrail de la Rencontre (hommage à Jean Marie Vianney)

 

 photos bYg

 

 la chapelle de la Rencontre

(détail côté droit  la Croix, croisée de toutes les Rencontres) 

 

photos bYg 

 

le Cardinal Philippe Barbarin et Olivier Desmules

Directeur Service Culture au Département du Rhône

  
 photos jons et légendes > bYg Jons 26XI2016
 
 


Commentaires

 
 
 
posté le vendredi 25 novembre 2016

le 24 novembre 2016 : Soirée repas des bénévoles du "Lien de Paix Ribât Es Salem" à Saint Julien de Cusset à Villeurbanne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  
 


Commentaires

 
 
 
posté le vendredi 25 novembre 2016

le 24 novembre 2016 : Cérémonie de la pose de la première pierre de l'Institut Français de Civilisation Musulmane à la Grande Mos

 

 

 Le ministre de l'Intérieur et des Cultes, Bernard Cazeneuve, a participé jeudi à la pose de la première pierre de l'Institut français de civilisation musulmane

 

(IFCM), projet longtemps controversé jouxtant la Grande Mosquée de Lyon.Cet institut, qui doit ouvrir début 2018 à l'initiative du recteur de la Grande
Mosquée Kamel Kabtane, vise à "montrer la diversité des cultures de l'islam" à travers des expositions, des formations et des conférences et s'adresse à tous les  publics"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 "Nous nous battons pour faire naître un Islam de France, qui, en conformité avec les valeurs de la République (...) permet à des imams formés de développer un Islam de tolérance et de respect", a déclaré M. Cazeneuve devant des élus, des responsables de différents cultes, ainsi que l'ambassadeur d'Arabie saoudite et un représentant de l'ambassade d'Algérie.

 

 

 "Les musulmans de France et de Lyon ont fait le choix de l'ouverture, de l'intelligence, de la tolérance et du dialogue", s'est félicité M. Cazeneuve."Nous avons besoin de vous ardemment, Musulmans de France, dans la lutte contre le terrorisme", a-t-il encore dit, soulignant que les musulmans sont parmi "les

 premières victimes" dans les pays où il s'exerce mais aussi en France.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  
 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article