Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le jeudi 08 décembre 2016

le 07 décembre 2016 : Atelier terrorisme 3 : La désislamisation de la France est-elle une solution au radicalisme et au djihadisme

 

 

 La désislamisation de la France est-elle une solution au radicalisme et au djihadisme ? Avec les Alternatives Catholiques au Café le Simone 45 Rue Vaubecour à Lyon 2ème

 

 

 avec Paul Colrat, Jamilla Farah et Djiali Elabed.

 

 

 Présentation de la soirée 

 

 

par Sabine

 

 

 

 

 Intervention de  Jamilla Farah

 

 

 

 

 

 

 

 

Intervention de  Djiali Elabed

 

 

 

 

 

 

 

 

 Intervention de Paul Colrat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le mardi 06 décembre 2016

le 06 décembre 2016 : Rencontre avec Azouz Begag à la Bibliothèque Municipale de la Part-Dieu, 30 bd Vivier-Merle Lyon 3ème

 

 

 Rencontre avec Azouz Begag

Organisée en partenariat avec la Délégation Académique à l’Action Culturelle et les lycées Edouard Branly et Jacques Flesselles de Lyon, Condorcet de SaintPriest et la Côtière de La Boisse, cette rencontre portée par les élèves est cependant ouverte à tous, dans la limite des places restant disponibles.

 

 

 Né à Lyon en 1957, Azouz Begag est chercheur en économie et sociologie au CNRS, écrivain et diplomate. Également homme politique, il a exercé notamment la fonction de ministre délégué à la Promotion de l'égalité des chances entre 2005 et 2007. Par ailleurs, il est parrain de l'ONG Bibliothèques sans frontières qui oeuvre pour renforcer l'accès à l'information, à l'éducation et à la culture partout dans le monde.

 

 

Auteur prolifique, il écrit aussi bien à destination de la jeunesse, des adultes ou de la communauté scientifique. Il rencontre le succès dès son premier roman Le Gône du Chaâba paru en 1986 qui raconte son enfance villeurbannaise dans un bidonville et sa réussite scolaire. 

 

 

 Les lycéens pour ce rendez-vous auront plus particulièrement lu Salam Ouessant, son dernier roman paru en 2012. Azouz Begag signe ici une chronique familiale placée sous les embruns de l'île d'Ouessant où un père récemment divorcé part à la reconquête de ses filles.

 

 

 Dans cette remise en cause paternelle affleure aussi la nostalgie de l'enfance et la quête d'identité. Mais qu’est-ce qui a bien pu passer par la tête de ce père divorcé pour emmener à Ouessant, contre leur gré, deux gamines qui fantasment sur le soleil algérien ?

 

 

 Dans sa vie, il est passé à côté de pas mal de choses : le Lyon de son enfance, son pays « d’avant », un amour de jeunesse, son ex-femme, et maintenant peut-être même ses adorables pestes de filles… Leur arrivée à Ouessant sous une pluie battante n’augure rien de bon. Mais il faut toujours compter sur la magie des îles…

 

 

 À propos de son livre, Azouz Begag confie : « Nos enfants, comme nos parents, nous renseignent sur le temps qui passe. Ils segmentent nos vies. Salam Ouessant parle de ce temps qui passe et dans lequel il nous faut trouver du sens.

 

 

 Comme on est en pleine mer, je dirais qu’il nous faut trouver « un cap », une boussole, pour faire la traversée ».

 

 

 Peut-on écrire qu’il y a des romans d’anciens combattants comme, au temps déjà lointain des "cheveux longs et des idées courtes", la jeunesse acnéique de France se montrait imperméable aux antiennes des anciens qui s’en allaient répétant, ad libitum, ce que fut leur 20 ans héroïque dans le bruit et la fureur des hommes ? Cela est sans doute un peu sévère, mais les premières pages du nouveau roman d’Azouz Begag font penser à d’autres, déjà lues et moult fois encore.

 

 


Commentaires

 

anaflore  le 07-12-2016 à 04:53:04  #   (site)

laisser ouessant aux ouessantins ........

 
 
posté le lundi 05 décembre 2016

le 05 décembre 2016 : Conférence à la découverte des trésors de Sources Chrétiennes à  l’Université Catholique de Lyon

 A la découverte des trésors de Sources Chrétiennes

 

 

 

 

à  l’Université Catholique de Lyon, Campus Saint-Paul,

Amphithéâtre Alain Mérieux

 

 

 Mot d'accueil du Père Thierry Magnin

(Recteur de l'Université Catholique de Lyon)

 

  

A l’occasion du changement de Directeur de l’unité de recherche Sources Chrétiennes, en lien avec l’Université Catholique de Lyon (UCLy) et l’Association des Amis de Sources Chrétiennes, Dominique Bertrand et moi-même, Dominique Gonnet, jésuites travaillant à Sources Chrétiennes, nous vous invitons à cette soirée !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Avec la participation de :Bernard Meunier.  

(Directeur sortant de l'Institut et de la collection desSources Chrétiennes)

 

 

 

 

 

 

 

 

Guillaume Bady  

(Futur Directeur : "Quel avenir pour le retour aux sources anciennes",

Chargé de Recherche, Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Membre du laboratoire HISOMA. Fonction(s) : Chercheur 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Nicolas Reveyron

(Président de l'association des amis de Siources Chrétiennes :

«  Une association au service des pères de l'église », est un historien de l'art français, spécialiste du Moyen Âge et professeur à l'Université Lumière Lyon 2.

Il est en outre, membre du comité scientifique du chantier du Guédelon.

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le samedi 03 décembre 2016

le 03 décembre 2016 : Les assises contre l'Islamophobie au Centre Cultuel et Culturel Turc de Lyon à Décines Charpieu

 

 

 Le Samedi 3 Décembre 2016 à Décines-Charpieu près de Lyon avait lieu les assises régionales contre l'islamophobie et la xénophobie, auxquelles le public intéressé était convié.

Ces assises s'inscrivent dans la dynamique nationale face aux discours médiatico-politiques d'une intensité scabreuse qui, au lieu de mettre en avant un programme de résolutions économiques qui profiterait à tous, choisit encore de s'inscrire dans la continuité habituelle et lassante de la litanie du f...allacieux mythe du choc des civilisations.

Notre première stratégie consiste donc à mobiliser les membres de la société civile afin de dénoncer les pauvres manœuvres politiciennes qui tentent de camoufler les flagrantes incompétences politiques et économiques d'une part et de démonter ce mythe usé mais dangereux qui a vocation à pérenniser des luttes horizontales absurdes, à cliver notre société et l'empêcher d'aller de l'avant avec nos diverses composantes sociales qui constituent une nécessaire richesse pour le progrès humain et la relève des défis de notre nouvelle ère d'autre part.

Les dernières actualités qui ont parasité nos ondes concernant "l'affaire du burkini" et l'injuste mort d'Adama Traoré (paix à son âme) due au traitement illégal des forces censées promouvoir notre sécurité sont probantes des dysfonctionnements de notre société et nos institutions parce que l'islamophobie et la xénophobie ont gangréné et altéré notre vision du monde allant à l'encontre du "vivre ensemble", du partage et de la justice sociale.

C'est dans ce contexte malsain que nos associations, par conséquent, appellent toutes et tous autour des problématiques majeures dont la résolution de celles-ci par la citoyenneté collective conditionnera notre réel passage dans une modernité plus juste qui aura retenu les leçons d'un tragique passé colonial, impérialiste où l'acceptation idéologique de l'inégalité entre les hommes et l'exploitation abusive des richesses ont fait sombrer l'homme dans une inhumanité.

Liste des associations participantes :

AFD International : ONG pour les droits de l'homme

CCIF : Collectif contre l'islamophobie en France

COJEP : Conseil pour la Justice, la Paix et l'Egalité

CRI : Coordination contre le Racisme et l'Islamophobie

EMF : Etudiants Musulmans de France

PSM : Participation et Spiritualité Musulmane

ORIW : Organisation of Racism and Islamophobia Watch

UJFP : Union Juive Française Pour la Paix

Avec le soutien du MUSIAD LYON (Association des industriels et hommes d'affaires indépendants) et de L'UJM (union des jeunes musulmans )

 

 

 Jamilla et Hadil 

 

 

l'equipe du CRI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Présentation des Assises contre l'Islamophobie par 

 

 

 Khalid El Khadiri

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Yasser Louati

 (Militant des droits de l'homme et des libertés publiques:

 Islamophobie et politiques sécuritaires.Ancien porte-parole du CCIF)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Atila Sahin

(ORIW) président du Conseil de la Jeunesse Pluriculturelle (Cojep) Lyon.

 

 

 

 

 

 

Abdelaziz Chaambi 

(Coordination contre le Racisme et l'Islamophobie) 

 

 

 

 

 

 

 Aya Mansouri

(Etudiants Musulmans de France)

 

 

 

  

 

 

 

 Ali Fenjiro 

(AFD)

 

 

 

 

 

 

 

 

 Ismahane Chouder

(Vice-présidente de Islam & Laïcité et membre du Collectif des féministes pour l’égalité). 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  
 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article