Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le mercredi 26 septembre 2018

le 24 septembre 2018 : Conférence de Qassem Al Awwad  "Violation des droits des populations Palestiniennes en vallée du Jourdain" 

 

 

Conférence de Qassem Al Awwad 

"Violation des droits des populations Palestiniennes en vallée du Jourdain" Organisé par le Collectif69 à la Bourse du Travail (Entrée rue Crequi au n° 205), 1er étage, Salle C, 

 

 

 Alors que les destructions de maisons palestiniennes se multiplient avec les expropriations d’habitants en Cisjordanie occupée et que la cour suprême israélienne a entériné la décision de destruction du village bédouin de Khan Al Ahmarpour lequel une mobilisation internationale et en Palestine avait permis de retarder l’échéance tant redoutée car elle ouvre une voie pour l’état d’Israël de poursuivre son planification de destruction de villages bédouins de la région afin d’agrandir le territoire de Jérusalem, Qasem Al Awwad, Directeur général à l’OLP "Violation des droits des populations Palestiniennes" présentera les plans et statistiques des dernières expropriations de palestiniens notamment bédouins des villages de Khan Khan Al Ahmar et de la Vallée du Jourdain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le dimanche 23 septembre 2018

le 22 septembre 2018 : Les Derviches tourneurs de Konya Organisé par Centre culturel Charlie Chaplin et Arta Sacra - Festival d'Ar

 

 

 

 le 22 septembre 2018 : Les Derviches tourneurs de Konya

 

Organisé par Centre culturel Charlie Chaplin et Arta Sacra - Festival d'Arts Sacrés #2 du 14 au 22 septembre à Vaulx-en-Velin.

 

 

 Pour la clôture de Arta Sacra - Festival d'Arts Sacrés, c’est à une soirée d’exception que nous vous convions !

Cet ensemble de 10 musiciens, chanteurs et danseurs, présente depuis plus de 30 ans et de 2000 représentations, l’un des aspects les plus envoûtants de la culture mystique de la Turquie. 

 

 

 « La troupe des Derviches Tourneurs de Konya a la spécificité de vivre et de travailler dans la ville où fut fondé ce rite musulman datant du XIIIème siècle. Il en est aujourd’hui un des dignes représentants. L’ensemble musique, chant et danse est connu aujourd’hui comme un sommet de l’esthétique orientale. Cette danse rituelle est attribuée à Mevlana lui‐même.

 

 

 Selon la légende, il commença à tourner dans un état d’extase en répétant le nom de Dieu. Cette danse giratoire – rotation symbolisant le parcours des planètes et des étoiles et l’harmonie avec le cosmos - fut reprise par ses disciples chaque jeudi soir au Tekke, couvent jouxtant la tombe de Mevlana, où ils dansaient la sema. » 

 

 

 


 Allocution d'Hélène Geoffroy

(Maire de Vaulx en Velin)

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 
 La troupe des Derviches Tourneurs de Konya a la spécificité  de vivre et de travailler dans la ville où fut fondé ce rite musulman datant du  XIII ème siècle.
 

  
 Il en est aujourd'hui, un des dignes représentants. L'ensemble musique, chant et danse est connu aujourd'hui, comme un sommet de l'esthétiue orientale.
 
 

 Cette dans rituelle est attribuée à Mevlana lui-même. Selon la légenden il commença à tourner dans un état d'extase, en répétant le nom de Dieu, Allah.

 

 

 Cette danse giratoire fut reprise ses disciples, chaque jeudi soir, ils se réunissaient au tekke couvent jouxtant la tombe de Mevlana et dansaient le sema.

 

  

Celle-ci doit rapprocher de Dieu, la rotation symbolise la rotation des planèteset des étoiles. 

 

 

 Les danseurs tournent en harmonie avec le cosmos pour se sentir plus près de Dieu, pour perdre leur unité  en faveur d'une communion divine avant de redevenir humains.

 

 

 Cet ensemble de 10 musiciens, chanteurs et danseurs présente depuis plus de 30 ans l'un des aspects les plus envoutants de la culture mystique de la Turquie. 

 

 

 Cette troupe compte à son actif plus de 2000 représentations en Turquie et de nombreuses représentations en Europe, aux Etats Unis ainsi qu'en Australie dans le cadre de festivals internationnaux.

 

 

Elle a acquis aujourd'hui une réputation mondiale. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le samedi 22 septembre 2018

le 21 septembre 2018 : Conférence de Rachid Benzine et Antoine Renon Organisé par Espace Protestant Théodore Monod de Vaulx en V

 

 

 Conférence de Rachid Benzine

 

L’art, le sacré et les valeurs républicaines 

Par le débat et par l’émotion artistique, le festival Arta Sacra se veut être le rendez-vous du partage, de la réflexion et de l’ouverture aux autres. A travers ce projet artistique, nous souhaitons répondre au besoin fondamental de se rencontrer et d’engager un dialogue avec les diverses communautés qui constituent la France. 
Pour alimenter cette réflexion, nous avons convié Rachid Benzine, politologue spécialiste de l'interprétation du Coran et enseignant à l’Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence, 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 Solo d’Antoine Renon : Suites pour violoncelle de Jean-Sébastien Bach

 


Passionné de musique de chambre, Antoine Renon est professeur au Conservatoire de Musique de Vaulx-en-Velin. Il a régulièrement joué au sein de différentes formations dont l'Ensemble Musique Nouvelle de Bordeaux, l'Orchestre National des Pays de la Loire, et est actuellement membre de l’Orchestre Symphonique de Mâcon et de l’Orchestre Ose ! dirigé par Daniel Kawka. A l’occasion du festival Arta Sacra, Antoine Renon nous propose les Suites n°1 et n°6 pour violoncelle seul, de Johann Sebastian Bach.

 

 

Stephen Backman (Pasteur du Centre Théodore Monod)  Benaissa Chana (Président du Conseil Régional du Culre Musulman Rhône-Aples) et Hélène Geoffroy (Maire de Vaulx en Velin)
 
 


Commentaires

 
 
 
posté le samedi 22 septembre 2018

le 21 septembre 2018 : Colloque, l'Islam en France : bilan et perspectives au Palais du Luxembourg (Sénat) à Paris

 

 

 COLLOQUE L’ISLAM EN : BILAN ET PERSPECTIVES

au Palais du Luxembourg (Sénat) Salle Médicis 15 ter, Rue de Vaugirard, à Paris 

 

 

 Café d’Accueil Salle René Coty

Moussa Philippe Belfort et Abdel Malik Richard Duchaine 

 

 

Ahmet Ogras et Moussa Philippe Belfort 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Mot de Nathalie Goulet, Sénatrice de l’Orne

 

 

 

 

 

 

 Mot de André Reichardt, Sénateur du Bas-Rhin

 

 

 

 

 

 

 Allocution de Ahmet Ogras, Président du CFCM

 

 

 

 

 

 

 1 re Table ronde : Contexte et Etat des lieux Modérateur : André Reichardt • Place des musulmans dans la société française • Vision de l’Observatoire de l’Islamophobie du CFCM • Des tentatives de l’organisation du culte musulman jusqu’aux « Assises territoriales de l’Islam de France » 

 

 

 

 

 

 

 


Chems-eddine Hafiz

(Vice président du CFCM) 

 

 

 

 

 


 Frédéric Lallier

(Ministère de l'Intérieur et des Cultes)

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Abdallah Zekri

(Délégué Général du CFCM) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 2 nd Table ronde : Perspectives et Orientations Modérateur : Nathalie Goulet • Laïcité, séparation de l’Etat et des cultes, libre exercice de la pratique religieuse • Le Financement du culte musulman en France : Présentation de l’AFSCM • La Formation des personnels religieux • La juste place au sein de la société française de l’expression musulmane, son rayonnement et sa mise en valeur comme éléments de la richesse du patrimoine commun français.


 

 

 

 

 

 


Nicolas Cadène

(Rapporteur Général de la Laïcité)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 Anouar Kbibech

(Vice-président du CFCM)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

  

 

 

 

 Sadek Abrous et Benaissa Chana

 

 

 

 

 

 

  Benaissa Chana, Anouar Kbibech et Kader Bouazza
 
 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article