Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le mardi 30 avril 2019

le 29 avril 2019 : Hommage Aux 359 Victimes Des Attentats Des Églises Du Sri Lanka organisé par Abdelaziz Msi Boumediene place Bel

 

 

Hommage Aux 359 Victimes Des Attentats Des Églises Du Sri Lanka organisé par Abdelaziz Msi Boumediene place Bellecour à Lyon 

 

 

 Bonjour mes amis, nous devons être unis pour dénoncer ensemble les 8 attentats perpétrés dimanche 21 Avril 2019 contre plusieurs églises et hôtels près de la ville de Colombo au Sri Lanka par des terroristes extrémistes. 

 


Ces actes ignobles commis contre nos frères Chrétiens en pleines messes de Pâques. 

Le bilan est très lourd : au moins 359 personnes ont été tuées et plus de 500 blessées. 

Ne restons pas sourds et descendons ensemble pour dire STOP aux actes extrémistes commis par des barbares tels qu ils soient contre toutes les communautés.
Venez avec des bougies si possible sur la place Bellecour devant la Statue Louis XIV ville de Lyon de 18h à 19h le Lundi 29 Avril 2019.

Nous espérons la présence de nos frères Azedine Gaci Recteur de la mosquée de Villeurbanne, Kamel Kaptane recteur de la grande mosquée de Lyon , Chana Benaissa , M.Bendidi et M.Duchaine du CRCM.

 

 

 

 

 

 

Également la présence du père Delorme , du Grand Rabbin de Lyon , du maire de Lyon 2 ème Denis Broliquier, du président de la Métropole David Kimelfeld et des représentants de tous les cultes Chrétiens, Juifs et autres .


 

 

 

 

 

 

 

  Un grand merci à tous les participants qui se sont déplacés pour rendre hommage aux centaines de victimes des attentats du Sri Lanka lâchement tués par des extrémistes fanatiques. Ils ont été assassinés le dimanche 21 avril, jour de pâques. Que la Paix les accompagnent. 

 

Y en a marre de ces barbares. Il y a peu de temps un hommage était rendu aux victimes de Nouvelle Zélande suite au double attentat dans 2 mosquées Et aujourd'hui ça continu au Sri Lanka avec 8 attentats commis dans plusieurs églises tuant des personnes en pleine prière de pâques et dans des hôtels !!!! STOP
Quand cela cessera t il ?
Soyons tous unis pour dénoncer ces barbaries et prions tous ensemble pour qu il n y ai plus jamais ça..

 

  
Rassemblement organisé par notre cher Abdelaziz Msi Boumediene de Mouvement de solidarité internationale.
En présence du père Christian Delorme; de Azzedine Gaci recteur de la Mosquée Otmane, de mon adorable amie Marie Odile Gaillard de Artisans de Paix à Meyzieu, de Marion de l Association Coexister, de l adorable Victoire Zohra Antar qui a déposé de nombreux bouquets de fleurs en mémoire aux victimes ; de nos chères Baya Ait Yahia ; Luiza Boudraa et Cherifa Bouhafs ; et d autres adorables personnes présentes.
Restons tous En Union de prière chères soeurs et frères en Humanité.

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le mardi 30 avril 2019

le 29 avril 2019 : Rencontre avec le Docteur Yves Ternon Organisé par CCAF Centre et Ibuka Rhône-Alpes

 

 

Rencontre avec le Docteur Yves Ternon Organisé par CCAF Centre et Ibuka Rhône-Alpes 

 

 

 Dans le cadre des commémorations du 104ème anniversaire du

Génocide des martyrs Arméniens, le CCAF Centre vous invite à ses rencontres citoyennes avec la Licra Auvergne Rhône-Alpes et Ibuka Rhône-Alpes.

 

 

Le Docteur Yves TERNON présente son dernier ouvrage :
"Frère Arménien, Frère Juif, Frère Tutsi, les combats d'une vie"

 

Il est docteur en histoire à l’université de Paris IV (1986) et habilité à diriger des recherches à l’université Paul-Valéryde Montpellier

 

 

Yves Ternon a d’abord été chirurgien, interne des hôpitaux de Paris. Il s’est ensuite consacré à la recherche sur les crimes contre l’humanité et, tout particulièrement, sur les génocides juifarménien et rwandais, à propos desquels il a écrit de nombreux ouvrages. Il a aussi participé à la Commission d'enquête citoyenne sur l'implication de la France au Rwanda, un collectif sans statut juridique, initiative d'associations françaises, en tant que vice-président. Il s’est également intéressé à la question du négationnisme

 

 

Raffi H. Krikorian

(Président du Conseil de Coordination des Organisations Améniennes de France) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Yves Ternon estime que le massacre de Srebrenica est un crime contre l'humanité et un acte génocidaire isolé dont les responsables sont des militaires, mais pas un génocide planifié par un État. Il accuse la Cour internationale de justice, qui a retenu la qualification de génocide sans reconnaître, pourtant, la complicité de la Serbie, d'ouvrir une boîte de Pandore. 

 

 

Le XXe siècle, siècle des génocides ? Les années qui viennent de s’écouler, malgré la mise en œuvre d’une justice pénale internationale, ne permettent guère l’optimisme. Après tout, les années 1990 resteront marquées du sceau des violences commises en ex-Yougoslavie et du génocide des Tutsi au Rwanda. 

 

 

 Le moment est donc venu de s’interroger : les guerres majeures de notre temps conduisent-elles nécessairement au génocide ? La guerre n’est-elle qu’un accélérateur des crimes de masse ou bien doit-on chercher à les expliquer autrement ?

 

 

 Yves Ternon relit ici notamment les trois grands génocides qui ont marqué le siècle écoulé : celui des Arméniens, celui des Juifs, celui du Rwanda. Il dévoile l’alchimie complexe qui mène au massacre. Et pose une question centrale aujourd’hui : la guerre a-t-elle définitivement triomphé du droit ?

 

 

 

 

 

 

 

 
 


Commentaires

 
 
 
posté le dimanche 28 avril 2019

le 28 avril 2019 : Conférence « Préparer Ramadan le mois du Taqwa » avec Fettallah Otmani (Conférencier) et l'Imam Cheykh Mohamed

 

 

 Conférence « Préparer Ramadan le mois du Taqwa » avec Fettallah Otmani (Conférencier) et l'Imam Cheykh Mohamed à la Mosquée de Meyzieu

 

 

 

 

 

 

Se retrouver dans un lieu sacré qu'est cette Mosquée de Meyzieu,  c'est une Taqwa,  nous allons entrer dans le mois béni de Ramadhan,  celui qui a cette conscience,  cette vigilance de lire le Coran pendant cette période. Si nous avons cette Taqwa,  cette vigilance de se rapprocher près de notre créateur. 

 

 

  Nous vivons une époque,  où on veut toujours plus, on va penser que nous avons besoin de toujours plus,  mais la meilleure des provisions,  c'est cette force là, c'est la Taqwa.  Ceux qui sont doués d'intelligence,  celle de la raison,  nous avons perdu celle du cœur.  La plus grande des forces,  c'est la conscience d'Allah ( Soubhanallah Wa ta Allah ).

 

 

 On a besoin d'aide en réalité,  quand on vient avec ce discours là,  c'est difficile.  Le mois de Ramadhan,  c'est la meilleure des aides.  Ce n'est pas le temps qui court,  c'est le temps infini,  il faut accueillir ces jours,  c'est le mois du Coran. Le Prophète ( Sallallah Aleyi Wa Salem ) en parlait tous les jours,  ce n'est pas de remplir le frigo.  Il nous aide à voir au delà des apparences,  il y a beaucoup de hadiths qui le précise.  C'est quelqu'un de doux le Prophète ( Sallallah Aleyi Wa Salem ), il ne voulait que du bien. 

 

 

 Dans les versets du jeûne du mois de Ramadhan,  il y a des indications très précises, il y a un sens juridique,  mais il y a aussi un sens spirituel. Mangez des choses saines qu'Allah ( Soubhanallah Wa ta Allah ) vous a octroyé.  Nous avons besoin de se nourrir,  de se distraire.

 

 

 Soyons reconnaissant envers lui, ne négligeons pas les prières, surtout celles de la nuit.  Nous avons perdu le code des valeurs.  Une des conséquences du jeûne du mois de Ramadhan,  c'est qu'Allah ( Soubhanallah Wa ta Allah ) nous remet dans le droit chemin.


 

 

 

 

 

  

 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le samedi 27 avril 2019

le 27 avril 2019 : Dialogues interreligieux Organisé par Coexister Lyon et Maison des étudiants Métropole de Lyon 25 Rue Jaboulay,

 

 

Dialogues interreligieux Organisé par Coexister Lyon et Maison des étudiants Métropole de Lyon 25 Rue Jaboulay, 69007 Lyon, France 

 

 

 Emma, Sarah, Alexandra, Emma et Elise, étudiantes à l’école 3A, ont l’envie de partager avec vous un après midi à la rencontre de l’Autre. Pour cela elles vous invitent à un après-midi de dialogue inter-religieux. Que vous soyez athée, bouddhiste, chrétien, juif, musulman ou de toute autre conviction, c'est l'occasion de poser vos questions aux intervenants présents, de découvrir l'Autre et d'échanger autour de vos idées respectives dans un cadre bienveillant !

 

 

D’où vient l’Islam? Combien de courants y a t il? Quelles sont les moments sacrés d’une année chez les musulmans? Comment les musulmans prient-ils?

Vous aussi vous vous posez pleins de questions sur l’Islam? N’hésitez à venir les poser à notre intervenant samedi à 14h à la maison des étudiants  

 

 

Intervention de Yassine pour la religion musulmamne  

 

 

 

 

 

 

Intervention de Franck et Carine pour la religion chrétienne 

 

Qu’est-ce que le christianisme ? Quelles sont les différences entre catholiques et protestants? Quels sont les obligations d’un chrétien? Comment se déroule un temps de prière?

Si toi aussi tu te poses beaucoup de questions sur le christianisme n’hésite pas à venir nous rencontrer lors de cet après-midi de dialogues inter-religieux.

On t’attend à la Maison des Etudiants à partir de 14h avec un intervenant qui sera là pour répondre aux questions que tu te poses sur sa conviction religieuse. 

 

 

Intervention de Michael pour la religion juive  

 

Qu’est-ce que le judaïsme? Est-ce qu'il n'y a qu'un seul judaïsme? Comment devient-on juif? Combien y-a-t-il de juifs en France? Comment les juifs pratiquent-ils leur religion? Quels sont leurs devoirs en tant que pratiquant? Qu’est ce que le kasher? Comment se déroule un temps de prière? Combien y-a-t-il de prières obligatoires par jour individuellement et en communauté?

Si toi aussi tu te poses beaucoup de questions sur le judaïsme n’hésite pas à venir nous rencontrer lors de cet après-midi de dialogues inter-religieux.

On t’attend à la Maison des Etudiants (25 rue Jaboulay dans le 7e arrondissement) à partir de 14h avec un intervenant qui sera là pour répondre aux questions que tu te poses sur sa religion. 

 

 

 

 

 

 

 Programme :

 


14 h - Accueil et petit mot de bienvenue

Premier atelier : Découverte des religions. Ce temps vous permettra d’en apprendre plus et de poser vos questions sur deux religions spécifiques.
14h30 - Introduction à une religion en compagnie d’un des
intervenants
15h00 - Introduction à une deuxième religion en compagnie d’un autre des intervenants

Deuxième atelier : partage et discussions à thème
15h45 - Les personnes présentes seront amenées à se réunir pour discuter autour d'un thème. 
Choix parmi les thèmes suivants :
- L’altérité (le rapport avec sa famille et autres)
- Le bonheur
- Le devoir dans la religion
- Rites, prières et méditation
Chaque intervenant passera d'un groupe à l'autre pour témoigner de ce que signifie ce thème pour lui dans sa pratique religieuse. 

 

 Les organisatrices ont un petit message pour vous :

 

"Comme vous le savez nous sommes 5 filles à avoir réalisé ce projet. Sarah, Élise, Emma.H, Alexandra et Emma.S. 
Nous sommes toutes différentes mais nous avons l’envie commune de mener à bien ce projet. 
Certes, nous avons eu, au cours de cette année, des hauts et des bas mais nous avons persévéré. 
Ce qui nous a motivé tout au long de l’année ? 
L’envie d’en apprendre d’avantage sur les religions et surtout donner aux gens cette occasion dans des ateliers ludiques. 
Réduire aux maximum les amalgames et les aprioris qui peuvent être dûs à l’ignorance. Mais également l’envie de partager un moment ensemble à échanger en touchant le plus de mes personnes possibles. 
Nous espérons donc vous voir nombreux samedi, à cette après-midi qui nous tient tant à cœur."

 

Qui a dit que les jeunes ne s'investissaient pas dans le vivre ensemble ?? 

 

 

Franck, Michael et Yassine  

 

 

 

 

 

 

Michael  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Franck 

 

 

 

 

 

 

 

 

Yassine 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Carine  

 

 

 

 

 

 

Emmeline  

 

 

Eglantine  

 

  
 Une belle demi journée avec Coexister et les étudiants de l'école 3A pour un dialogue ouvert sur les religions

 
 


Commentaires

 

Michael   le 29-04-2019 à 00:19:41  #

Bravo pour ce travail de terrain
Merci de ce suivi

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article