Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le dimanche 06 octobre 2019

le 06 octobre 2019 : Culte de la Cité de l’Église Protestante Unie de France au Grand Temple 3 quai Victor Augagneur à Lyon 3 ème

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  
 


Commentaires

 
 
 
posté le samedi 05 octobre 2019

Le 05 octobre 2019 : Atelier "Al Burda : l'éloge du Prophète" Organisé par VSMF Lyon au Musée Africain 150 cours Gambettta à Lyon

 

 

 Atelier "Al Burda : l'éloge du Prophète" Organisé par VSMF Lyon au Musée Africain 150 cours Gambettta à Lyon 7 ème 

 

 

Al-Busiri a raconté les circonstances de son inspiration pour écrire la Burdah :

... J'ai commencé à envisager d'écrire un poème sous la forme qasida et peu de temps après, je l'ai fait comme moyen d'intercession auprès du Messager de Dieu auprès de Dieu, l'Exalté, dans l'espoir qu'il puisse me guérir.
Je le répétais souvent, le chantais, invoquant Dieu à travers lui et cherchant l'intercession avec lui. Pendant ce temps, pendant que je dormais, j'ai vu le Prophète, sur lui et sa famille être des prières et la paix. Il m'a essuyé le visage de sa main bénie et a posé sur moi son manteau. Je me suis immédiatement levé et j'ai quitté ma maison. Je n'avais raconté à personne mon poème ni rien de ce que je faisais auparavant. Sur la route, j'ai rencontré un compagnon de route spirituel, qui m'a dit: "Je veux que tu me remettes une copie du poème que tu as écrit pour louer le Prophète, que soient sur lui les prières et la paix." J'ai répondu: "lequel?" Il a dit: "Celui que vous avez écrit pendant votre maladie." Il a ensuite récité ses premières lignes en disant: "Par Dieu, je l'ai entendue dans une vision récitée hier soir en présence de son messager, bénédiction et paix pour lui et sa famille. Cela a grandement plu au prophète et je l'ai vu enfoncer son manteau. sur celui qui l'a écrit! "
Je lui en ai remis une copie et il a commencé à parler de sa vision aux autres. Ainsi, ses nouvelles se sont répandues au loin.
<cite>Imam al-Busiri</cite>

 

 

 

 

La Burda est divisée en 10 chapitres et 160 vers qui riment tous les uns avec les autres. Entre les versets se trouve le refrain "Mon patron, confère bénédictions et paix à ton bien-aimé, le meilleur de toute la création" (Arabe: مولاي صل وسلم دائما أبدا على حبيبك خير الخلق كله). Chaque vers se termine par la lettre arabe mīm , style appelé mīmiyya . Les 10 chapitres de la Burda comprennent:

 

 

 Depuis sa composition au XIIIème siècle, par le poète, savant et maître spirituel Al Busiri « les lumières célestes dans la louange de la meilleure création », plus connu sous le nom d’ « al burda », demeure l’ode par excellence par lequel les séances d’audition spirituelle (sama’) débutent traditionnellement.

 

 

Récités encore de nos jours d’est en ouest du monde musulman, ses vers ornent la mosquée du Prophète SAWS à Médine. 

 

 

 Tant par son éloquence que par le contenu de ses 160 vers la Burda demeure la quintessence de la louange dévotionnelle et l'expression d'amour passionnel pour le Prophète SAWS.

 

 

Au travers de ce poème que nous commenterons en partie, via les commentaire qu’en ont fait les maîtres soufis, nous espérons pouvoir rendre intelligible à un public francophone la beauté de ce texte et les enseignements qu’il renferme. 

 

 

 Afin que chacun puisse goûter à la saveur de cette œuvre l’intégralité du poème sera également chantée par des chanteurs à la suite du commentaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  
 


Commentaires

 
 
 
posté le samedi 05 octobre 2019

e 04 octobre 2019 : Soirée de rentrée des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens à l'Université Catholique, Campus Saint Paul 10 pl

 

 

 

« Collaboration entre les entrepreneurs sociaux, les
associations et entreprises:
Pour quel sens, quelles valeurs et quelles
innovations? »

Quels sont les besoins mutuels et les attentes des entreprises, entrepreneurs sociaux et association?
• Comment cet écosystème favorise-t-il la création de valeur et la transformation du monde ?

vendredi 04 octobre à l’UCLy, 10 place des archives 69002 Lyon

Avec la participation de Jean Scheftsik de Szolnok, Président France du laboratoire Boehringer Ingelheim et Arnaud Mourot, VP Ashoka- Head of Corporate Partnerships 

 

 

 Les Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens d’Auvergne-Rhône-Alpes sont répartis dans 42 équipes qui constituent un maillage équilibré sur tout le territoire. 350 membres se réunissent chaque mois en présence d’un conseiller spirituel dans les villes principales dont Lyon (18 équipes), Grenoble, Chambéry, Annecy, Bourg-en-Bresse, Saint-Étienne, Roanne, Le Puy-en-Velay, Vienne ou Valence…

 

 

Ils représentent plutôt des entreprises de type PME ou ETI sachant que les 3/4 sont entrepreneurs, les autres sont des cadres supérieurs ou professions libérales. La région est particulièrement dynamique au plan national et connait un développement important.

Notre vision est d’être guidés par notre foi en Jésus-Christ, nous voulons goûter et offrir la joie d’entreprendre avec fécondité au sein des EDC en Auvergne-Rhône-Alpes. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  
 


Commentaires

 
 
 
posté le samedi 05 octobre 2019

le 04 octobre 2019 : 4 ème édition des Entretiens de Caluire et Cuire - Jean Moulin au Radiant Bell

 

 

 4 ème édition des Entretiens de Caluire et Cuire - Jean Moulin au Radiant Bellevue

Les Entretiens de Caluire et Cuire - Jean Moulin - La Citoyenneté

 

 La Ville de Caluire et Cuire est intimement liée à l’Histoire de la Seconde Guerre Mondiale et de la Résistance, notamment via l’une de ses figures nationales : Jean Moulin. Son exemple interroge jusqu’à aujourd’hui l’engagement individuel de chacun au service des valeurs de la République. Souhaitant nourrir la réflexion autour de ce thème, la municipalité crée en 2016 « les Entretiens de Caluire et Cuire – Jean Moulin

 

 

 Après avoir échangé autour de la Laïcité en 2016, de la Liberté en 2017 et de la Fraternité en 2018, l'édition 2019, programmée les 4 et 5 octobre prochains, sera consacrée à la Citoyenneté. Depuis 2016, ce sont plus de 4000 personnes qui ont participé à l'ensemble des Entretiens.

 

 

 Louis Laforge, né le 11 juin 1968 à Saint-Galmier (Loire), est un journaliste français. Après avoir décroché une licence d'histoire contemporaine option histoire des États-Unis, il intègre l'IUT de journalisme de Bordeaux.

Il fait son apprentissage dans des journaux et des radios locales de la région stéphanoise, comme notamment à Givors. À partir de 1991, il collabore à la première édition du matin sur TF1. De 1991 à 1994, il rejoint les stations régionales de France 3 à BordeauxGrenobleLyon et Marseille. En 1995, il entre à France 3 Méditerranée où il assure la présentation des journaux télévisés pendant trois ans.

En 1997, sur la volonté d'Henri Sannier, il devient le remplaçant de Catherine Matausch pour la période estivale, puis en 1998 celui de Laurent Bignolas pour les éditions du week-end. Il a présenté le Soir 3 week-end de 1998 à 1999. De 1999 à 2004, il assure la présentation des journaux du week-end sur France 3 national. De septembre 2004 à juillet 2005, il présentait l'édition du Soir 3 en duo avec Audrey Pulvar.

Louis Laforge a présenté de septembre 2005 à août 2013, le magazine Des racines et des ailes, où il a succédé à Patrick de Carolis. Il présente également temporairement le Soir 3, durant le printemps 2007 et les soirées électorales de France 3 en 2007 et 2008.

En décembre 2009, il coanime sur France 3 un magazine du Téléthon avec Marina Carrère d'Encausse.

À compter du 25 mars 2013, il présente avec Patricia Loison le Grand Soir 3, remplaçant l'ancien journal du Soir 3 en semaine sur France 3.

En septembre 2013, il quitte la présentation du magazine Des racines et des ailes, celle-ci revenant à son ancien présentateur Patrick de Carolis. Cette décision lui permettra de travailler plus profondément sur le Grand Soir 3 nouvelle formule du Soir 3.

En conséquence des audiences moyennes du Grand Soir 3 et à la suite du départ du directeur de l'information de France 2 Thierry Thuillier, Louis Laforge est remercié. Son éviction entraîne également l'arrêt de ce format et le retour de l'ancienne formule du Soir 3. Louis Laforge quitte la présentation du Grand 3 après avoir présenté l'édition du 25 juin 2015 avec Patricia Loison. Elle annonce le 26 juin à minuit le départ de Laforge et fait un petit discours en son honneur. À partir du lundi 28 juin 2015, Patricia Loison anime seule Soir 3 dans son format original jusqu'en juin 2016.

Chaque samedi du 5 septembre 2015 à juillet 2016, il anime la chronique "Au plus près" dans le 19/20 de Catherine Matausch. Dans cette chronique, il sera au plus près d'un événement qui a marqué ou marquera l'actualité.

À partir de septembre 2016, il présente le 18-20h de la nouvelle chaîne de télévision France Info avec Sorya Khaldoun, puis le 17h-20h avec Marianne Théoleyre pendant la aison 2018-2019. À partir du 26 août 2019, il présente la tranche 9h30-13h avec Marianne Théoleyre.

 

 

L'ambition de la manifestation est d'enrichir la réflexion sur les idéaux comme les engagements concrets et quotidiens qui leur donnent corps. C'est pourquoi toutes les disciplines et tous les formats sont convoqués grâce à une multiplicité d'intervenants : philosophes, enseignants, acteurs du quotidien, professionels, comédiens, étudiants, historiens, cinéastes, magistrats, musiciens, médiateurs, praticiens. Parmi eux, nous avons eu l'honneur d'accueillir Abdennour Bidar, Christian Carion, Thierry Cretin, André Comte-Sponville, Luc Ferry, Cynthia Fleury, Raphaël Enthoven... Ancrés dans le territoire, ils sont également l'occasion de développer des appels à projets favorisant la coopération entre acteurs d'un même terrain et de féderer les actions publiques et privées, institutionnelles et citoyennes via le développement de partenariats. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean-Pierre CHEVÈNEMENT

Haut fonctionnaire et homme politique

Jean-Pierre Chevènement adhère au Parti Socialiste SFIO en décembre 1964 et fonde en janvier 1966 le Centre d'Études, de  Recherches  et d'Éducation Socialistes (CERES). Il est élu député de 1973 à 1997, et en 2000, dans le Territoire de Belfort. Ministre  d'État,  Ministre de la  Recherche et de la Technologie puis de la Recherche et de l'Industrie (1981-1983), Ministre de l'Éducation  nationale du gouvernement de Laurent Fabius (1984-1986) puis Ministre de la Défense des gouvernements de Michel Rocard  (1988-1991), il s'illustre par des mesures telles que la ré-introduction de l'instruction civique. Il a été maire de Belfort entre 1983 et 2007. Il fonde le 30 août 1992 le Mouvement des Citoyens et, en avril 1993, démissione du PS. Il participe en 1997 au gouvernement de la "gauche plurielle" en tant que Ministre de l'Intérieur et essaye d'imposer une grande politique d'accès à la citoyenneté, crée la police de proximité et donne une nouvelle impulsion à la coopération intercommunale. Il est président de la Fondation Res Publica. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réjane Sénac est directrice de recherche CNRS au Centre de recherches politiques de Sciences Po, le CEVIPOF, Membre du comité de pilotage du programme de recherche et d'enseignement des savoirs sur le genre - PRESAGE, elle enseigne à Sciences Po. Elle a été présidente de la commission parité du Haut Conseil à l'Égalité femmes - hommes, instance consultative auprès du Premier Ministre, de janvier 2013 à janvier 2019. Docteure de l'IEP de Paris  en science politique spécialisation pensée politique, elle est diplômée d'un troisième cycle de droit et d'une maîtrise de philosophie de l'Université de Paris I - Panthéon Sorbonne. Ses recherches ont pour point commun d'interroger les expressions contemporaines du principe d'égalité à travers le prisme des différenciations jugées légitimes et illégitimes. De l'analyse des usages de la parité et de la diversité à celle des controverses sur l'ouverture  du mariage civil aux couples de personne du même sexe, il s'agit d'examiner les liens entre les différenciations qui structurent le domaine public - politique et juridique en particulier, et le principe de justice au coeur du contrat social. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jacques Lévy a été élève à l'École Normale Supérieur de Chachan, il otbient l'agrégation de géographie (1974) et  une thèse  d'Etat (1993). Il est nommé au CNRS (1984-1993), professeur à l'Institut d'Études Politiques de Paris (1989-2007) et professeur à l'Université de Reims (1993-) et professeur à l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne (2004-). Ses centres d'intérêt principaux sont la théorie de l'espace des sociétés, notamment au travers de la géographie du politique,  des villes et de l'urbanité, de l'espace public et de l'urbanisme, de l'Europe et de la mondialisation. Il s'intéresse à l'épistémologie et aux méthodes de sciences sociales, avec une attention particulière pour la cartographie et la modélisation. Il travaille à l'introduction des langages non-verbaux, notamment audio-visuels à tous les niveaux de la  recherche. Il est professeur invité à  New York (NYU), Los Angeles (UCLA), Naples (IUO), São Paulo (USP)... Il est co-directeur de la revue de sciences sociales en accès libre EspacesTemps.net. Il a reçu en 2018 le prix international Vautrin-Lud considéré comme le prix Nobel de géographe.   

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Fabrice Calzettoni, l’un des fondateurs du Festival Lumière, nous parle de sa passion cinématographique. C’est dans une ambiance décontractée qu’il se confie et qu’il nous fait voyager dans les profondeurs du festival Lumière.

Né en 1968 à Lyon, Fabrice Calzettoni voit son enfance bercée par le cinéma de Belmondo, qui est d’ailleurs l’invité d’honneur de la séance d’ouverture du festival lumière 2015. Au lycée il s’enivre de Spielberg.

Lorsque l’on arrive dans son bureau, nous remarquons tout de suite sur le mur la tête d’un requin, mâchoire grande ouverte, je vous rassure il s’agit de l’affiche grand format, du film Les dents de la mer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Sophie Wahnich est une historienne française. Elle est directrice de recherche au CNRS et spécialiste de la Révolution française.

Agrégée (1988) et docteur en histoire (1994), habilitée à diriger des recherches (2007), elle est directrice de recherche au CNRS directrice de l'Institut interdisciplinaire d'anthropologie du contemporain (IIAC) . Son travail porte sur la Révolution française4 et le temps présent. Sa thèse avait pour sujet la notion d’étranger dans le discours de la Révolution française, son HDR s'intitulait, Histoire des émotions et présents de l'histoire, une approche politique et anthropologique du sensible en politique.

Sophie Wahnich est aussi une intellectuelle engagée, notamment dans le milieu éditorial. Elle est membre du comité de rédaction de la revue politique et culturelle Vacarme et elle dirige une collection dédiée à l'histoire (L'histoire rejouée) au sein de la maison d'édition indépendante Les Prairies ordinaires.

Elle est aussi engagée dans divers collectifs. Elle a par exemple appartenu au bureau du Comité de vigilance face aux usages publics de l'histoire6, et elle a participé en 2015 à la création des conseils d'urgence citoyenne.

Elle dénonce aussi une « privatisation du savoir » qui l'amène à être la candidate du Parti pirate dans la 12e circonscription des Hauts-de-Seine à l'occasion des élections législatives 2012.

Elle cosigne des tribunes dans différents médias, dont une tribune publiée en 2017 dans Mediapart intitulée « Faire gagner la gauche passe par le vote Mélenchon » 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anne-Sophie Chambost est historienne du droit, professeure des Universités (Université Jean Monnet - Saint-Etienne), membre du Cercrid (équipe Sciences, innovation et démocratie). Elle est l'auteure d'une thèse intitulée La pensée juridique de Pierre-Joseph Proudhon. Un anarchiste et le droit puis d'une Habilitation à diriger des recherches intitulée Autour de la réforme du concours et des études de droit. Un sujet de controverse entre les revues juridiques de la Monarchie de Juillet. Ses enseignements et ses recherches s'articulent essentiellement autour de deux axes : une approche politique du droit et une histoire matérielle de la pensée juridique contemporaine. Elle a créé et dirige la collection Contextes. Culture du droit (Lextenso - LGDJ) pour la diffusion de recherches qui soulignent les dynamiques d'exposition des idées et les processus de leur reconnaissance académique.    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  
 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article