Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le samedi 15 février 2014

le 15 février 2014 : La pauvreté spirituelle soufie, Conférence au Musée Africain à Lyon 7ème

 
A la recherche du sacré Spiritualité Soufie en Occident.
 

 

 Cette rencontre a lieu à Lyon au Musée Africain 150 Cours Gambetta

Elle a pour but de sensibiliser au sacré, de rechercher la racine commune à toute spiritualité en s'appuyant principalement sur la tradition soufie.

 

 le père Michel 

 

 du 

 

 Musée Africain

 

Islam : Religion de paix

 

Soufisme : Voix d'amour et de beauté

 

 

 

 Récitation d'un verset du Coran 

 

 Réalise (intérieurement) quelles sont tes qualités, Il te gratifiera des Siennes ; sois conscient de ton humble condition (dhull), Il t’aidera de Sa Puissance (‘Izza) ; sois conscient de ton impuissance (‘ajz), Il t’assistera de Son Pouvoir (Qudra) ; sois conscient de ta faiblesse, Il t’appuiera de Sa Force (Hawl) et de Sa Vigueur (Quwwa)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  
أهيم وحدي بذكر ربّي * فذكر ربّي هو الشّفاءُ
J'erre seul, le dhikr de mon Seigneur pour compagnon,
Et du Rappel de mon Seigneur surgit la guérison.

أحببت ربّا هو اعتمادي * لكلّ شيءٍ هو يشاءُ
J'aime un Seigneur, en qui je place ma conviction,
Chaque chose qui survient, émane de Sa décision.

و كلّ حبّ لغير ربّي * فيه العذاب فيه الشّقاءُ
Dans tout amour, celui de mon Seigneur pour exception,
Il n'y a que douleur et désolation.

يا فوز فان عن الفناءِ * له الحياة له البقاءُ
Ô la victoire, de celui qui s'éteint avant l'extinction,
A lui la Vie qui n'a point de conclusion.

يا ربّ صلّ على محمّد * من ذاته النّور والضّياءُ
Ô Seigneur, repends sur Muhammed Tes bénédictions,
De son être jaillit clarté et l'illumination.

و ءَاله والصّحب الكرام * لهم عهود لهم وفاءُ
Ainsi que sur sa famille et ses nobles compagnons
Qui ont pris le pacte et l'ont mis à exécution.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Si le Samâ‘ ou «l'audition spirituelle » ou «le chant soufi » ou encore « Qasâïd » est un vin dont s'abreuvent les esprits, les oreilles sont autant de coupes servant à cette ivresse divine. Le prophète Abraham auquel l'ange apporta l'annonce de son agrément au sein de l'amitié intime auprès de Dieu, dansa de joie et surtout d'ivresse spirituelle.
A travers ce modèle prophétique, la tradition fonde cette pratique sur ce geste immémorial survenu à la suite de la Visite de l'Ange.

On Cite aussi le hadîth de 'Aïsha rapporté dans le Sahîh Al-Bukhârî où les Abyssins chantaient et dansaient en présence du prophète (paix et salut sur lui) et celui ci se contenta seulemnet de demander (que disent -ils) et on lui répondit: ils disent : "Muhammad est un serviteur vertueux".

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le mardi 11 février 2014

le 05 février 2014 : Rencontre et repas interreligieux à l'Hôtel de Ville de Lyon

 

 


 

 Communiqué du G9


Au sortir de la rencontre de Concorde et Solidarité – instance qui réunit autour du maire les responsables religieux de Lyon, ceux-ci ont tenu à faire le communiqué suivant :

Quand nous entendons crier dans les rues « Juifs : hors de France !», nous, responsables religieux de Lyon, nous souffrons tous avec nos frères juifs.

Quand nous voyons des églises profanées, nous souffrons tous avec nos frères chrétiens.

Quand nous savons des hommes et des femmes discriminés ou agressés parce que musulmans, nous souffrons tous avec nos frères musulmans. 

Quand un enfant est insulté, moqué ou agressé parce qu’il porte une kippa, une croix, un voile, nous sommes tous blessés.

Quand l’effigie de Marianne s’inspire du visage d’une personne dont le message se résume à la lutte contre les religions, nous sommes tous peinés.

Quand un élu ou un représentant de la République veut confiner la dimension spirituelle à la sphère privée, nous pensons qu’il prive la société d’une de ses dimensions essentielles. 

Nous reconnaissons les bienfaits de la laïcité telle que la définit la République, lorsqu’elle assure effectivement la liberté de croire ou ne pas croire et de pratiquer sa religion dans le respect de chacun, lorsqu’elle donne aux croyants la liberté de partager leurs opinions, comme tous les autres citoyens. 

A tous, nous voulons souhaiter la paix en prônant l’amour du prochain. Pour chacun, nous nous engageons à défendre la liberté de conscience. Pour vivre ensemble, nous demandons le respect et appelons chaque membre de nos communautés à l’exemplarité. 
Ensemble, nous voulons redire simplement que le paysage est moins beau lorsqu’on ne voit plus le ciel.

Philippe BARBARIN Cardinal Archevêque de Lyon
Monsieur Laid BENDIDI président du Conseil Régional du Culte Musulman
Monsieur Keith BURRELL Eglise anglicane
Père EKLEMANDOS Eglise copte orthodoxe
Père Garabed HARUTYUNYAN Eglise apostolique arménienne
Monsieur Kamel KABTANE Recteur de la Grande Mosquée de Lyon
Père Nicolas KAKAVELAKIS Eglise Orthodoxe
Monsieur Joël ROCHAT Président de l’Eglise protestante unie de Lyon
Monsieur Richard WERTENSCHLAG Grand Rabbin Régional
Pasteur John WILSON Eglise évangélique baptiste
 


Commentaires

 
 
 
posté le dimanche 09 février 2014

le 09 février 2014 : Séminaire à la Grande Mosquée de Lyon : « Actes d’adoration : droit et finalités »....

 

 

 

 

Séminaire « Actes d'Adoration : Droit et Finalité » à la Grande Mosquée de Lyon 146 Boulevard Pinel à Lyon 8ème, en présence

de Monsieur Mohamed Al Hacen (récitateur du Coran à la Grande Mosquée de Lyon), Monsieur Abdallah Al Falah (Attaché Culturel de l'Ambassade d'Arabie Saoudite),

Monsieur Kamel Kabtane (Recteur de la Grande Mosquée de Lyon),

Monsieur Mondher Najjar (Imam de la Grande Mosquée de Lyon),

Monsieur Abdessalam Souiki (Imam, conférencier, Marseille) intervient sur le thème : « Les actes d'adoration et leurs effets sur l'individu, la famille et la société »,

Monsieur Citak Lokman (doctorant en études arabes et islamiques, Lyon) intervient sur le thème : « Le juste milieu dans la croyance et ses exemples d'application »

et de Monsieur Youssef Ibram (Imam et conférencier, Genève) intervient sur le thème : « Les finalités de la religion au travers des actes d'adoration ».

 

 

Abdessalam Souiki

 

 Abdessalam Souiki

 

Abdessalam Souiki 

 

Abdessalam Souiki 

 

Mondher Najjar

 

Mondher Najjar 

 

Mondher Najjar 

 

 

 

Citak Lokman

 

Citak Lokman

 

 Citak Lokman

 

Citak Lokman 

 

Mondher Najjar 

 

Mondher Najjar 

 

Youssef Ibram

 

Youssef Ibram

 

 

 Youssef Ibram

 

Youssef Ibram 

 

 Youssef Ibram

 

 

 

  Vue de l'assistance

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le dimanche 09 février 2014

le 09 février 2014 : Cérémonie de Commémoration du 71ème Anniversaire de la Rafle de la Rue Sainte Catherine à Lyon1er....

 

 Plaque commémorative des 86 juifs arrestés par la Gestapo

 

 

Cérémonie de Commémoration du

71ème Anniversaire de la Rafle de la rue Sainte-Catherine,

12 rue Sainte-Catherine à Lyon 1er,

en présence de

Madame Nathalie Perrin-Gilbert (Maire du 1er Arrondissement),

Madame Evelyne Haguenauer (adjointe au maire de Lyon, Mémoire et Anciens Combattants),

Monsieur Gérard Collomb (Sénateur-Maire de Lyon),

Madame Nicole Bornstein (Présidente du CRIF Rhône-Alpes),

Monsieur Jean Luc Da Passano (Vice-président du Conseil Général du Rhône),

Monsieur Yann Crombecque (Vice-président du Conseil Régional Rhône-Alpes)

et Madame Isabelle David (Secrétaire Générale et Sous Préfète auprès de la Préfecture du Rhône).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Alloction de

 

Madame Nathalie Perrin-Gilbert

 

 Maire du 1er Arrondissement

 

 

 

 Allocution de

 

Madame Nicole Bornstein

 

 Présidente du CRIF Rhône-alpes

 

 

 

 


 

 

Allocution de 

 

Mondsieur Gérard Collomb

 

 

 

 Sénateur-maire de Lyon

 

 Myriam Pellegrin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Lecture du Talmud

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Gérard Collomb et Madame Nicole Borstein

 

 Jean Baptiste Monin et Michel Havard

 

  Abdel Malik Richard Duchaine et Nicole Borstein

 

 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article