Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le samedi 17 mai 2014

le 17 mai 2014 : Matinée "portes Ouvertes" à la Mosquée al Fourquane de Valence (Drome)

 

 

Journée Portes Ouvertes à la Mosquée Al Fourquane (le Discernement) de Valence, Rue Ludwig Van Beethoven, en présence

de Monsieur Abdallah Dliouah (Imam de Valence) et

Monsieur Nicolas Daragon (Maire de Valence).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Abdallah Dliouah

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Abdallah Dliouah et Nicolas Daragon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Boubacar et son épouse

 

 

 

 
 


Commentaires

 
 
 
posté le vendredi 16 mai 2014

le 16 mai 2014 : Conférence-débat "La religion, moteur ou frein à l'engagement citoyen ?"à l'Université Catholique

 

Colloque inter-religieux à l'université Catholique de Lyon, salle Burret, 25 rue du Plat à Lyon 2ème à l'initiative de la Maison des Dialogues de Villeurbanne en partenariat avec l'institut Méridien sur le thème ; « La religion, moteur ou frein à l'engagement citoyen ? Le cas islamo-chrétien », en présence de

Monsieur Nihat Sarier (Président de la Plateforme de Paris),

Monsieur Emmanuel Gaballieri (Doyen de la Faculté de Philosophie et de Scienes Humaines à l'UCLy),

Madame Mesudiye Bedir (Présidente de la Maison des Dialogues),

Monsieur Cenzig Aktar (professeur de science politique à Istanbul Policy Center, Chevalier de l'Ordre du Mérite) « L'épanouissement de la religion comme vecteur de changement et de démocratie »,

Monsieur Robert Thalvard (ancien dirigeant d'entreprise, engagé dans l’Église Catholique), Monsieur Bruno Debost (Représentant des Entrepreneurs Chrétiens de France),

Monsieur Abdallah Dliouah (Imam de Valence et enseignant en science islamiques à l'ETIC de Villeurbanne et l'un des acteurs du dialogue inter-religieux) et

Monsieur William Barylo (Responsable Light Inc. Une think/act tank engagée).

 

 Nihat Sarier

 

 Nihat Sarier

 

Nihat Sarier

 

Emmanuel Gaballieri 

 

Emmanuel Gaballieri 

 

 Emmanuel Gaballieri

 

 Mesudiye Bedir

 

Mesudiye Bedir 

 

Mesudiye Bedir 

 

Cenzig Aktar

 

 Cenzig Aktar

 

Cenzig Aktar

 

 Robert Thalvard

 

 Robert Thalvard

 

 Robert Thalvard

 

 Bruno Debost

 

 Bruno Debost

 

 Bruno Debost

 

Abdallah Dliouah

 

Abdallah Dliouah

 

 Abdallah Dliouah

 

 Abdallah Dliouah

 

 

 

 William Barylo

 

 William Barylo

 

William Barylo

 

 

 

 

 

 

 

 Michel Younes et Abdallah Dliouah

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le vendredi 16 mai 2014

le 16 mai 2014 : Colloque international Edward Said " Figures de l’intellectuel à l’heure de la mondialisation"...

Membre indépendant du Palestine National Council, il fut un temps pressenti par Yasser Arafat et Jimmy Carter pour devenir un des négociateurs officieux en charge de trouver un règlement pacifique du conflit entre la Palestine et Israël.
Prônant pour sa part la création d’un État binational, très critique envers les accords d’Oslo, Edward Said se pose donc en tant qu’intellectuel engagé.
Et il n’aura de cesse, de Beginnings à Humanism and Democratic Criticism, d’approfondir la question de la fonction intellectuelle et de s’intéresser à l’histoire moderne des intellectuels. Edward Said ancre cette réflexion dans la question de l’exil en particulier. Il convoquera à ce propos sa propre histoire familiale dans une sorte de socio-analyse informée par une analyse personnelle.
À ce titre, Edward Said est une voix assez singulière.

 

Président, Maxime Del Fiol, maître de conférences - Université Paul Valéry Montpellier 3 / RIRRA 21,

Claire Gallien, maître de conférences - Université Paul Valéry Montpellier 3 / Institut de Recherche sur la Renaissance, l’âge Classique et les Lumières
Edward Said, Theory, and the Palestinian Prism,

Anna Bernard, professor - King’s College of LondonSaid’s reception by Jewish scholars writing about non-and anti-Zionist Jewish thought,

Leyla Dakhli, chargée de recherche - CNRS/ Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman.Un apprentissage intellectuel : vivre entre les langues comme condition de la modernité arabe.

 

 

 

Maxime Del Fiol, maître de conférences - Université Paul Valéry Montpellier 3 / RIRRA 21

 

 Maxime Del Fiol

 

 Maxime Del Fiol

 

 

Claire Gallien, maître de conférences - Université Paul Valéry Montpellier 3 / Institut de Recherche sur la Renaissance, l’âge Classique et les Lumières
Edward Said, Theory, and the Palestinian Prism,

 

 

 Claire Gallien

 

Claire Gallien

 

 

 

 

 


Anna Bernard, professor - King’s College of LondonSaid’s reception by Jewish scholars writing about non-and anti-Zionist Jewish thought,

 

Anna Bernard

 

 

Anna Bernard

 

 

 

 

Leyla Dakhli, chargée de recherche - CNRS/ Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman.

Un apprentissage intellectuel : vivre entre les langues comme condition de la modernité arabe.

 

Leyla Dakhli,

 

Leyla Dakhli,

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le jeudi 15 mai 2014

le 15 mai 2014 : Conférence "Orientalismes/occidentalismes" : problèmes et méthodes - Colloque international "Edward Said"

 

 

Disparu en septembre 2003, Edward Said est considéré comme une figure majeure de la République mondiale des intellectuels. Son ouvrage sur l’orientalisme paru en 1978 sous le titre Orientalism a mis en effet sous les feux de la rampe ce professeur à l’Université Columbia de New York détenteur d’une thèse sur Greene et Gide et d’une thèse sur Conrad. Soutenant que l’orientalisme avait produit un Orient mythique tout entier confit dans la tradition, la primitivité, le mystère, le merveilleux, le profond, l’impénétrable, l’immuabilité et donc construit en quelque sorte un Orient disponible pour la domination coloniale, Orientalism, quoique très controversé, est rapidement devenu un classique, objet de nombreux symposiums, traduit en de multiples langues (allemand, arabe, coréen, persan, turc, etc.).

 

 

Président Jérôme Maucourant, (maître de conférences - Université Jean Monnet Saint-Étienne / Triangle),

 

 Jérôme Maucourant

 

Jérôme Maucourant

 

Jérôme Maucourant

 

 

 

Réda Benkirane, (sociologue, consultant international, chercheur associé - Centre Jacques Berque (Maroc) et Institut de Recherches Philosophiques de l’Université Jean Moulin Lyon 3
Après l’orientae : de l’islamologue en tant qu’agent de renseignement)

 

Réda Benkirane,

 

Réda Benkirane,

 

 Dino Costantini, research Fellow - Università Ca’ Foscari di Venezia / Dipartimento di Filosofi a e Beni Culturali et Visiting Fellow/Universidade de Coimbra / Centro de Estudos Sociais
Les frontières de l’humain : humanisme, démocratie, crise

 

 Dino Costantini

 

 Dino Costantini

 

  Dino Costantini

 

Engin Isin, professor of Citizenship, Politics & International Studies - The Open University of London / Faculty of Social Sciences
Citizenship After Orientalism

 

Engin Isin,

 

Engin Isin,

 

 Engin Isin,

 

 

 

 

 

  Rada Ivekovic, philosophe - Professeure des universités Traduction et souverainetés nationales.
Sur la normativité des savoirs institués

 

 Rada Ivekovic

 

 Rada Ivekovic

 

 Rada Ivekovic

 

 président Réda Benkirane, sociologue, consultant international, chercheur associé - Centre Jacques Berque (Maroc) et Institut de Recherches Philosophiques de l’Université Jean Moulin Lyon 3

 

 Réda Benkirane

 

Makram Abbès, maître de conférences - ENS de Lyon / Triangle / Institut Universitaire de France
L’Islam et la science : misères de l’orientalisme, impasses de l’islamisme

 

Makram Abbès

 

 Makram Abbès

 

 

 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article