Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le dimanche 27 juillet 2014

le 27 juillet 2014 : Conférence-débat aux Nuits de Ramadan à Eurexpo à Chassieu...

 

 

 

  Cheikh Ihsan Baadarani, uléma sunnite,
ex conseiller de Bachar Al Assad pour les affaires religieuses,

 

 

 

 

 

 

 docteur en Sciences Islamiques  et Littérature Arabe

Président du Groupe Religieux du Centre Syrien de Recherches et d'Etudes Stratégiques

Ecrivain Islamique

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le dimanche 27 juillet 2014

le 26 juillet 2014 : Dîner caritatif en faveur des Palestiniens de Gaza

 

 L'Association Firdaws organise :

Un diner caritatif pour Gaza

Samedi 26 juillet 2014
à 20h00

Bénéfices reversés à Baraka City
Menu à 25€ par personne.

 

 Lieu : Restaurant "Le Royaume"
45, avenue de la république
69200 Vénissieux

 

 


 

 


Commentaires

 
 
 
posté le dimanche 27 juillet 2014

le 26 juillet 2014 : Grande manifestion de soutien à la Palestine à Lyon...

 

Nous n'en finissons pas de décompter les morts, de voir des photos qui tirent les larmes.

Jour après jour, toujours répétées, ces décomptes macabres et ces images d'horreur ne cessent de nous hanter.

 

 
Nous exigerons :

- L’arrêt immédiat des bombardements sur Gaza (air et mer) et de l'agression terrestre

- La levée du blocus illégal et criminel sur Gaza

- La fin de l’agression israélienne en Cisjordanie et à Jérusalem

- La libération de tous les prisonniers politiques palestiniens

Toutes les sanctions prévues par le droit international doivent s’appliquer à Israël et tous les droits nationaux du peuple palestinien doivent être respectés !

 

 

 

 La manifestation en soutien aux Palestiniens a ressemblé près de 10 000 personnes

dès 15h sur la place Bellecour de Lyon.

 

 Mené par le collectif Palestine69, le cortège de manifestants, pancartes montrant des enfants morts à Gaza et drapeaux palestiniens levés vers le ciel

ont défilé jusqu’à la place des Terreaux où ces derniers ont observé une minute de silence à la mémoire des victimes après avoir entendu une longue liste des noms des plus jeunes.

 

 Encadré par de nombreuses forces de polices (pas moins de 20 camions de CRS déployés), la manifestation qui a duré plus de deux heures s'est déroulée dans le calme. Quelques slogans tels que « Palestine vivra, Palestine vaincra

 «Israël criminel, Israël apartheid, Israël boycott» ont été prononcés tout au long du parcours.

 

 Le gouvernement en a aussi pris pour son grade avec un slogan tel que

« Hollande complice » répété plus d’une trentaine de fois.

Une fois revenu à leur point de départ, plusieurs organisateurs de l’événement ont pris la parole tout à tour sous les applaudissements de la foule, afin de remercier les nombreux Lyonnais ayant répondu à leur appel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 


Commentaires

 
 
 
posté le samedi 26 juillet 2014

le 26 juillet 2014 : Rassemblement de soutien aux chrétiens d'Irak, place Saint Jean à Lyon

 

 

 

Plusieurs centaines de personnes, 500 selon la préfecture, se sont rassemblés samedi après-midi à Lyon, pour attirer l'attention des Français sur la situation des chrétiens d'Irak victimes de persécutions de la part des Jihadistes de l'État islamique (EI), notamment à Mossoul. 

 

 Ce rassemblement était organisé par un collectif assyro-chaldéen, soutenu par le diocèse de Lyon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plusieurs intervenant ont décrit la situation dramatique des chrétiens à Mossoul et dans ses environs, "dépossédés de tous leurs biens, contraints de quitter leurs maisons et de prendre la route de l'exil". 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Les chrétiens ont droit à la liberté religieuse, ils ont le droit de vivre dans leur pays. Ils étaient là avant l'islam", a déclaré le père Anis Hanna de l'ordre prêcheur dominicain, qui a dénoncé les destructions visant les églises, mais aussi certaines mosquées. "C'est toute la société qui est touchée", a-t-il dit. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Les participants, qui portaient sur le torse le sigle signifiant "nazaréen", peint sur les maisons des chrétiens, devenues propriété de l'État islamique, étaient rassemblés derrière des banderoles proclamant en français
et en anglais: "Tes frères se font tuer, et toi, que fais-tu".

 

 L'archevêque de Lyon, le Cardinal Philippe Barbarin, qui doit se rendre en Irak pour trois à partir de lundi avec deux autres émissaires de l'Église catholique française, participait à ce rassemblement, sur la parvis de la cathédrale Saint-Jean.

 

 

 

 

 

 

 

 Mgr Barbarin a indiqué qu'il irait en Irak pour "essayer d'être un messager de paix". "Nous allons d'abord aller voir les enfants, les familles, en contact direct avec ceux qui sont dépouillés de tout".

 

 

 

 Des représentants du culte musulman, dont le recteur de la Grande Mosquée de Lyon, Kamel Kabtane étaient également présents

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 le père Anis décrire les exactions que subissent les "Nazaréens", ostracisés et spoliés par les djihadistes de l'EIIL. "75% des musulmans de Mossoul ne soutiennent pas ou plus les terroristes", souligne le père Anis.

 

Le cardinal a ensuite lu un message du patriarche chaldéen Louis-Raphaël Sako

dans lequel il affirme que

"le christianisme oriental ne doit pas disparaître", avant de conclure: "Ne nous oubliez pas". 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Les chrétiens de Mossoul, la deuxième ville d'Irak, tombée le 10 juin aux mains de l'État islamique, ont commencé depuis une semaine à fuir en masse, après un ultimatum de l'EI leur donnant quelques heures pour quitter les lieux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Belle manifestation...ternie malheureusement par Kamel Kabtane qui n'a pu s'empêcher le mélange des genres...melant la question de Gaza...à cette manifestation de soutien aux chrétiens d'Irak subissant comme une dictature islamique.

 

  Le "n" de l’alphabet arabe. Car ce symbole est en réalité une lettre.
Il s’agit du "n" arabe, qui se prononce "noun".
 Cette lettre correspond au mot "nazaréen", un terme qui désigne les chrétiens en arabe

 

 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article