VEF Blog

Titre du blog : Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix
Auteur : abdelmalik
Date de création : 05-06-2011
 
posté le 29-10-2017 à 00:52:06

le 28 octobre 2017 : Festival Al Jamal-La beauté dans l'Islam Organisé par le Festival Al Jamal et VSMF Lyon à l'Eglise Saint Mich

 

 

 Festival Al Jamal-La beauté dans l'Islam Organisé par le Festival Al Jamal et VSMF Lyon

à l'Eglise Saint Michel de la Guillotière 45 Avenue Berthelot à Lyon,

 

 

VSMF (Valeurs et Spiritualité Musulmane de France) a pour objectif de promouvoir la connaissance de la spiritualité musulmane, de ses valeurs et de l’importance de sa dimension éthique et culturelle, de la mise en pratique des qualités nobles, à travers l’organisation de conférences, de concert, de rencontres inter-religieuses et/ou inter-culturelles. 

 

 

 C’est dans ce cadre que VSMF Lyon organise un festival « Al Jamal » qui aura comme thème « La beauté en Islam ». Durant ce festival, vous aurez la chance d’assister à des conférences, celle du docteur Tarik Abou Nour, ainsi que celle du docteur Mohamed Yacoubi. Nous aurons l’honneur également d’accueillir la peintre Souad Bensaid, la troupe « Aïnéh » ainsi que «l’ensemble SAFA ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 Professeur Mohamed Yacoubi

 

 

 Amour, beauté,  connaissance dansla tradition islamique. La tria,  par cette vie d'ici bas,  c'est comme ça que l'on retrouve ces mots,  ces relations se trouvent dans ce monde d'ici bas.  C'est la connaissance de l'amour,  la tradition,  c'est ce qui vient de Dieu. 

 

 

C'est un appel vers la source de la vie qui est le vivant.  C'est la perception par la foi et le cheminement spirituel.  La foi permet de vivre et le cheminement spirituel permet d'aller vers la source.  

 


 3 degrés.

1 c'est l'islam,  c'est la soumission à Dieu. C'est la loi et la beauté,  c'est hassana, c'est la rétribution des bonnes actions.  La loi et l'amour, c'est par certains aspects,  l'interdiction et les obligations.  Ce sont les droits et les devoirs. La joie et les peines.La connaissance de la loi,  c'est la connaissance du sens de la loi

 

 

 2 c'est la foi, ce n'est pas de mécanique.  Il y des passages coraniques qui nous parlent de la foi.  Il n'y a pas de foi sans amour. 

 

 

3 c'est l'ihsane, c'est le degré de l'excellence. C'est la manifestation de la beauté,  c'est les 99 noms d'Allah pour servir Dieu. C'est la beauté intérieure,  c'est se parer des qualités de Dieu,  cela suppose la purification.  La contemplation de la beauté divine,  c'est par la connaissance que l'on obtient cette beauté divine,  c'est la vision de Dieu.  

C'est l'autorité spirituelle, en islam,  il n'y a pas de clergé,  et c'est par la spiritualité que l'on incarne par des personnes vénérées.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 «l’ensemble SAFA ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Docteur Tarik Abou Nour

 

 

 Le Prophète ( Sallallah Aleyi Wa Salem ), parlait d'une maladie du coeur, il accordait de l'importance à la beauté.  L'islam va au delà de la forme,  même le regard de la personne,  celui qui jette un regard d'amour vers la personne,  Dieu lui pardonne.

 

 

 Quand nous parlons à trois personnes, ne négligeons pas la 3 ème personne. Dieu,  nous a envoyé des messagers avec de beaux visage et une très belle voix.  C'est la beauté parfaite,  c'est cette lumière qui jaillit.  Sur la beauté physique, c'est comparable à ce flambeau lumineux. 

 

 

En islam,  tous les personnages,  sont des humains.  L'honneur que lui fait Dieu, le Prophète ( Sallallah Aleyi Wa Salem ), n'avait pas d'ombre. Le Prophète,  dégageait,  déjà une lumière à lui tout seul.  Les qualités physiques du Prophète,  étaient présentes,  il dormait et priait sans faire ses ablutions.  

 

 

 Dieu dit,  je ne t'ai envoyé que pour parfaire cette beauté.  Le Prophète,  souriait tout le temps. Le sourire est une aumône. 

 

 

 

 

 la peintre Souad Bensaid,

 

 

 

 

 

 

la troupe « Aïnéh »