Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le samedi 13 décembre 2014

le 12 décembre 2014 : Conférence-débat sur le thème : « L'islamophobie et le vivre ensemble » à la Maison du Tunisien

 

 

 

 

Conférence-débat sur le thème : « L'islamophobie et le vivre ensemble »

à la Maison du Tunisien 193 rue Marcel Mérieux à Lyon 7ème,

à l'initiative de la Coordination Contre le Racisme et l'Islamophobie,

en présence de

Jamilla Farah (porte parole du CRI, enseignante),

Abdelaziz Chaambi (président de la Coordination Contre le Racisme et l'Islamophobie), Raphaël Liogier (Sociologue, philosophe, enseignant) et

Edwi Plenel (Journaliste, écrivain, enseignant).

 

 

 Jamilla Farah

 

 Jamilla Farah

 

 Jamilla Farah

 

 Edwi Plenel  et Jamilla Farah

 

 

 

 Abdelaziz Chaambi

 

 Abdelaziz Chaambi

 

 Abdelaziz Chaambi

 

 Abdelaziz Chaambi et Raphaël Liogier

 

Abdelaziz Chaambi et Raphaël Liogier

 

 

 

 Raphaël Liogier

 

 Raphaël Liogier

 

 Raphaël Liogier

 

 Raphaël Liogier et Edwi Plenel

 

 

 

 Edwi Plenel

 

Edwi Plenel 

 

Edwi Plenel 

 

 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le jeudi 11 décembre 2014

le 10 décembre 2014 : Conférence-débat sur le thème : «  Pourquoi la ligature d’Isaac est bien autre chose qu’un acte de foi.

 

 

Conférence-débat sur le thème : «  Pourquoi la ligature d’Isaac est bien autre chose qu’un acte de foi. Une lecture surprenante de Genèse 22,1-19»

par Grand Rabbin Gilles Bernheim

 

( Rabbin des étudiants, aumônier des hôpitaux et, depuis le 1er mai 1997, rabbin de la Grande synagogue de Paris, il est élu grand-rabbin de France le 22 juin 2008, entamant son mandat le 1er janvier 2009. Tenant d’un judaïsme orthodoxe ouvert sur le monde moderne, auteur prolifique, il obtient un important écho au sein de sa communauté et en dehors d’elle, participant à des débats de société comme la question de l’abattage rituel en France ou le mariage pour tous. Forcé de reconnaître que son œuvre comprend des plagiats et qu’il n’a pas, comme il l'avait laissé entendre, obtenu l'agrégation de philosophie, Gilles Bernheim annonce sa « mise en congé » le 11 avril 2013)

à l'Espace Hillel 113 bd Marius Vivier Merle à Lyon 3ème.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 1 Il arriva, après ces choses, que Dieu éprouva Abraham, et il lui dit: Abraham! et il répondit: Me voici.

2 Et il dit: Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac, et va-t'en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste, sur une des montagnes que je te dirai.

3 Et Abraham se leva de bon matin, bâta son âne, prit deux de ses serviteurs avec lui, et Isaac son fils; il fendit du bois pour l'holocauste; puis il partit et s'en alla vers le lieu que Dieu lui avait dit.

4 Le troisième jour, Abraham, levant les yeux, vit le lieu de loin.

5 Et Abraham dit à ses serviteurs: Demeurez ici avec l'âne. Moi et l'enfant nous irons jusque-là, et nous adorerons; puis nous reviendrons vers vous.

6 Et Abraham prit le bois de l'holocauste, et le mit sur Isaac son fils; puis il prit dans sa main le feu et le couteau, et ils s'en allèrent tous d'eux ensemble.

7 Alors Isaac parla à Abraham son père, et dit: Mon père! Abraham répondit: Me voici, mon fils. Et il dit: Voici le feu et le bois; mais où est l'agneau pour l'holocauste?

8 Et Abraham répondit: Mon fils, Dieu se pourvoira lui-même de l'agneau pour l'holocauste. Et ils marchèrent tous deux ensemble.

9 Et ils vinrent au lieu que Dieu lui avait dit, et Abraham y bâtit l'autel, et rangea le bois; et il lia Isaac son fils, et le mit sur l'autel, par-dessus le bois.

10 Puis Abraham étendit la main, et prit le couteau pour égorger son fils.

11 Mais l'ange de l'Éternel lui cria des cieux, et dit: Abraham, Abraham! Et il répondit: Me voici.

12 Et il dit: Ne porte pas ta main sur l'enfant, et ne lui fais rien. Car maintenant je sais que tu crains Dieu, puisque tu ne m'as pas refusé ton fils, ton unique.

13 Et Abraham leva les yeux et regarda, et voici derrière lui un bélier, retenu dans un buisson par les cornes. Alors Abraham alla prendre le bélier, et l'offrit en holocauste à la place de son fils.

14 Et Abraham appela ce lieu-là, Jéhova-jiré (l'Éternel y pourvoira). De sorte qu'on dit aujourd'hui: Sur la montagne de l'Éternel il y sera pourvu.

15 Et l'ange de l'Éternel cria des cieux à Abraham pour la seconde fois,

16 Et dit: Je jure par moi-même, dit l'Éternel, que, puisque tu as fait cela, et que tu n'as point refusé ton fils, ton unique,

17 Je te bénirai certainement, et je multiplierai ta postérité comme les étoiles des cieux, et comme le sable qui est sur le bord de la mer; et ta postérité possédera la porte de ses ennemis.

18 Et toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, parce que tu as obéi à ma voix.

19 Alors Abraham retourna vers ses serviteurs; et ils se levèrent et s'en allèrent ensemble à Béer-Shéba; et Abraham demeura à Béer-Shéba.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le jeudi 11 décembre 2014

le 10 décembre 2014 : Colloque International : « Rwanda, 20 ans après : le génocide des Tutsi et la situation des survivants »

 

 

 

 

Colloque International :

« Rwanda, 20 ans après : le génocide des Tutsi et la situation des survivants »

à l' Université Catholique, 23 place Carnot à Lyon 2ème.

 

Ouverture des Travaux

 

 

 

Josette Grange

( Infirmière, Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture, Section Rhône-Alpes)

 

 

 

 Pascale Boucaud

( professeur, titulaire de la Chaire UNESCO « Mémoire, Cultures et Interculturalité », Université Catholique de Lyon

 

 Pascale Boucaud

( professeur, titulaire de la Chaire UNESCO « Mémoire, Cultures et Interculturalité », Université Catholique de Lyon

 

 Pascale Boucaud

( professeur, titulaire de la Chaire UNESCO « Mémoire, Cultures et Interculturalité », Université Catholique de Lyon

 

 

 

 

 

André S. Dizdarevic

(Maître de conférences, Directeur de l'Institut des Droits de l'homme de Lyon, Université Catholique de Lyon),

 

André S. Dizdarevic

(Maître de conférences, Directeur de l'Institut des Droits de l'homme de Lyon, Université Catholique de Lyon),

 

André S. Dizdarevic

(Maître de conférences, Directeur de l'Institut des Droits de l'homme de Lyon, Université Catholique de Lyon),

 

 Jules Mardirossian

(Analyste, Président du Centre National de la mémoire arménienne, Porte parole du Collectif)

 

Jules Mardirossian

(Analyste, Président du Centre National de la mémoire arménienne, Porte parole du Collectif)

 

 Jules Mardirossian

(Analyste, Président du Centre National de la mémoire arménienne, Porte parole du Collectif)

 

  Roger Koussetogue Koude

(Maître de Conférences, Institut des Droits de l'Homme, Chaire UNESCO « Mémoire , Cultures et Interculturalité » Université Catholique de Lyon.

 

  Roger Koussetogue Koude

(Maître de Conférences, Institut des Droits de l'Homme, Chaire UNESCO « Mémoire , Cultures et Interculturalité » Université Catholique de Lyon.

 

Roger Koussetogue Koude

(Maître de Conférences, Institut des Droits de l'Homme, Chaire UNESCO « Mémoire , Cultures et Interculturalité » Université Catholique de Lyon. 

 

Conférence inaugurale

sous la présidence de

Daniel Meguerditchian

(historien et Politiste, responsable de la base documentaire du Centre National de la mémoire arménienne).

 

 Daniel Meguerditchian

(historien et Politiste, responsable de la base documentaire du Centre National de la mémoire arménienne).

 

Daniel Meguerditchian

(historien et Politiste, responsable de la base documentaire du Centre National de la mémoire arménienne).

 

 Le Concept de génocide à la lumière du droit international : Approche pédagogique,

par 

Joseph Yacoub

(Professeur honoraire de l'Université Catholique de Lyon, Premier titulaire de la Chaire UNESCO « Mémoire, Culture et Interculturalité » Université Catholique de Lyon.

 

 Joseph Yacoub

(Professeur honoraire de l'Université Catholique de Lyon, Premier titulaire de la Chaire UNESCO « Mémoire, Culture et Interculturalité » Université Catholique de Lyon.

 

Joseph Yacoub

(Professeur honoraire de l'Université Catholique de Lyon, Premier titulaire de la Chaire UNESCO « Mémoire, Culture et Interculturalité » Université Catholique de Lyon. 

 

Retour aux faits. Comment en est-on arrivé là ?

 

 Katia Boudoyan

(Historienne, Directrice eu Centre national de la mémoire arménienne)

 

 

Katia Boudoyan

(Historienne, Directrice eu Centre national de la mémoire arménienne)

 

 Katia Boudoyan

(Historienne, Directrice eu Centre national de la mémoire arménienne)

 

 

Du développement du racisme populaire au génocide de 1994,

par

Marcel Kabanda

(Historien, Président de l'Association IBUKA),

 

 

 Marcel Kabanda

(Historien, Président de l'Association IBUKA),

 

 Marcel Kabanda

(Historien, Président de l'Association IBUKA),

 

Une approche micro-historique du génocide des Tutsi à la croisée des dynamiques locales, nationales et internationales,

par

Ornella Rovetta

(post-doctorante en histoire, Centre de Recherche Mondes Modernes et Contemporain, Université Libre de Bruxelles en Belgique).

 

 

Ornella Rovetta

(post-doctorante en histoire, Centre de Recherche Mondes Modernes et Contemporain, Université Libre de Bruxelles en Belgique).

 

 

 Ornella Rovetta

(post-doctorante en histoire, Centre de Recherche Mondes Modernes et Contemporain, Université Libre de Bruxelles en Belgique).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Les solutions internationales et de l’État Rwandais,

sous la présidence de

Pascale Boucaud

(professeur, Titulaire de la Chaire UNESCO « Mémoire, Culture et Interculturalité » Université Catholique de Lyon.

 

Pascale Boucaud

(professeur, Titulaire de la Chaire UNESCO « Mémoire, Culture et Interculturalité » Université Catholique de Lyon.

 

 

Pascale Boucaud

(professeur, Titulaire de la Chaire UNESCO « Mémoire, Culture et Interculturalité » Université Catholique de Lyon)

 

 Le tribunal pénal international pour le Rwanda (TPR) : Quelle contribution et quel bilan ?

Par

Rafaëlle Maison

(Agrégée des facultés de Droit, Professeur à l'Université Paris Sud).

 

Rafaëlle Maison

(Agrégée des facultés de Droit, Professeur à l'Université Paris Sud).

 

Rafaëlle Maison

(Agrégée des facultés de Droit, Professeur à l'Université Paris Sud).

 

Les Gacaca : de l’esprit à la pratique d'une justice restauratrice,

 

 Astou Fall

(de l’École de droit de l’Université d’Auvergne de Clermont-Ferrand).

 

 Astou Fall

(de l’École de droit de l’Université d’Auvergne de Clermont-Ferrand).

 

 Astou Fall

(de l’École de droit de l’Université d’Auvergne de Clermont-Ferrand).

 

 

 

La situation des victimes et leur « réhabilitation ». sous la présidence de Jeanne Allaire (Juriste, présidente d'IBUKA Rhône-Alpes, Groupe régional d'IBUKA France)

 

 

 sous la présidence de

Jeanne Allaire

(Juriste, présidente d'IBUKA Rhône-Alpes, Groupe régional d'IBUKA France)

 

 Jeanne Allaire

(Juriste, présidente d'IBUKA Rhône-Alpes, Groupe régional d'IBUKA France)

 

 Jeanne Allaire

(Juriste, présidente d'IBUKA Rhône-Alpes, Groupe régional d'IBUKA France)

 

 La prise en charge des victimes : quels enseignement ?

Par

Marie Odile Godard

(Psychologue, Psychanalyste, Maître de Conférences à l'Université de Picardie).

 

Marie Odile Godard

(Psychologue, Psychanalyste, Maître de Conférences à l'Université de Picardie).

 

Marie Odile Godard

(Psychologue, Psychanalyste, Maître de Conférences à l'Université de Picardie).

 

 Les stratégies de prévention du génocide,

sous la présidence

d'André S. Dizdarevic

(Maître de conférences, Directeur de l'Institut des Droits de l'Homme de Lyon, Université Catholique de Lyon).

 

 André S. Dizdarevic

(Maître de conférences, Directeur de l'Institut des Droits de l'Homme de Lyon, Université Catholique de Lyon).

 

 André S. Dizdarevic

(Maître de conférences, Directeur de l'Institut des Droits de l'Homme de Lyon, Université Catholique de Lyon).

 

 Le partage des mémoires des génocides

par

Yves Ternon

(Historien, Mémorial de la Shoah)

 

Yves Ternon

(Historien, Mémorial de la Shoah)

 

 

Yves Ternon

(Historien, Mémorial de la Shoah)

 

 La stratégie onusienne de prévention du génocide

 

Djacoba Liva Tehindrazanarrivelo

(Maître de Conférences, institut des droits de l'homme de Lyon, Université Catholique de Lyon, Professeur adjoint à la Boston University Study Abroad Geneva Suisse.

 

 Djacoba Liva Tehindrazanarrivelo

(Maître de Conférences, institut des droits de l'homme de Lyon, Université Catholique de Lyon, Professeur adjoint à la Boston University Study Abroad Geneva Suisse.

 

Djacoba Liva Tehindrazanarrivelo

(Maître de Conférences, institut des droits de l'homme de Lyon, Université Catholique de Lyon, Professeur adjoint à la Boston University Study Abroad Geneva Suisse.

 

 Les stratégies de la société rwandaise,

 

 Philibert Gakwenzire

(Doctorant en Histoire, Université Libre de Bruxelles Belgique).

 

 Philibert Gakwenzire

(Doctorant en Histoire, Université Libre de Bruxelles Belgique).

 

  Philibert Gakwenzire

(Doctorant en Histoire, Université Libre de Bruxelles Belgique).

 

 

 

 

 

Clôture des travaux

 

 Roger Koussetogue Koude

(Maître de Conférences, Institut des Droits de l'Homme, Chaire UNESCO « Mémoire , Cultures et Interculturalité » Université Catholique de Lyon.

 

  Roger Koussetogue Koude

(Maître de Conférences, Institut des Droits de l'Homme, Chaire UNESCO « Mémoire , Cultures et Interculturalité » Université Catholique de Lyon.

 

  Roger Koussetogue Koude

(Maître de Conférences, Institut des Droits de l'Homme, Chaire UNESCO « Mémoire , Cultures et Interculturalité » Université Catholique de Lyon.

 

 Jeanne Allaire

(Juriste, présidente d'IBUKA Rhône-Alpes, Groupe régional d'IBUKA France)

 

 Jeanne Allaire

(Juriste, présidente d'IBUKA Rhône-Alpes, Groupe régional d'IBUKA France)

 

 Jeanne Allaire

(Juriste, présidente d'IBUKA Rhône-Alpes, Groupe régional d'IBUKA France)

 

 

 

Pierre Gire

(Professeur, Directeur de la Recherche de l'Université Catholique de Lyon), 

 

 Pierre Gire

(Professeur, Directeur de la Recherche de l'Université Catholique de Lyon), 

 

  Pierre Gire

(Professeur, Directeur de la Recherche de l'Université Catholique de Lyon), 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le vendredi 05 décembre 2014

le 05 décembre 2014 : Journée Nationale d'hommage aux morts pour la France pendant la Guerre d'Algérie et des Combats du Maroc et

 

 

Cérémonies commémoratives de la Journée Nationale d'hommage aux morts pour la France pendant la Guerre d'Algérie et des Combats du Maroc et de la Tunisie au Mémorial AFN 1952-1964 au Parc de Parilly avenue Pierre Mendès France à Bron.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article