Faire ensemble, vivre ensemble, agir pour la Paix

« Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).

posté le vendredi 10 août 2018

le 09 août 2018 : L'association inter-religieuse "Mains Ouvertes" au Niveau - 1 du Centre Commercial de la Part Dieu, vous accueil

 

 

 L'association inter-religieuse "Mains Ouvertes" au Niveau - 1 du Centre Commercial de la Part Dieu, vous accueille du lundi au samedi de 12h00 a 19h00 durant toute la période estivale. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Vous serez toujours les bienvenus pour une pause spirituelle. 

 

 


Commentaires

 
 
 
posté le samedi 04 août 2018

le 03 août 2018 : Réunion et Repas sur le thème de l'APOCALYPSE. La notion des Derniers Jours : Une eschatologie heureuse Espace

 

 

 Réunion et Repas sur le thème de l'APOCALYPSE. La notion des Derniers Jours : Une eschatologie heureuse

Espace Culture & Paix 56, route de Genas, Lyon 3ème

Une initiative de l’équipe lyonnaise des Ambassadeurs de Paix

 

 

 

 

 

 

 

 

       16 participants, dont 8 ambassadeurs de paix

·         2 nouveaux invités

·         8 nationalités, 8 femmes, 8 hommes, la parité

·         Conférence donnée par Jean-Paul

·         Repas préparé par Adélaïde, Rinalda, Aimée

·         Photographe : Albel-Malik 


 


Commentaires

 
 
 
posté le mercredi 25 juillet 2018

Le 24 juillet 2018 : Cycle mensuel de conférences à l’Espace Culture & Paix de Lyon

 

Rapport

Cycle mensuel de conférences

à l’Espace Culture & Paix de Lyon

Réunion et Repas en Préparation de l’inauguration de

L’Association Interreligieuse pour la Paix et le Développement

L’AIPD est un projet de la FPU

Inauguration de la section française le 29 septembre à Paris


Honneur aux fondateurs des gandes religions 

* *** *

représentés au niveau national français par 

* * ***

représentés au niveau local par des lyonnais qui interviendront

  • Le Judaïsme fondé il y a 4000 ans par Abraham

  • Le Bouddhisme fondé il y a 2400 ans par Gautama Bouddha

  • Le Christianisme fondé il y a 2000 ans par Jésus de Nazareth

  • L’Islam fondé il y a 1400 ans par le Prophète Mahomet


Mardi 24 juillet 2018

Repas 19h

Espace Culture & Paix

56, route de Genas, Lyon 3ème

 

 

Une initiative de l’équipe lyonnaise des Ambassadeurs de Paix

 

 

14 participants dont 8 ambassadeurs de paix.

·         Présentation power-point par Jean-Paul Chaudy, président d’ELAP

·         Intervention d’Abdel Malik Richard Duchaine, délégué du CRCM au dialogue Inter-religieux.

·         Intervention des professeurs Adine Rouveure et Jacques Lyant

·         Intervention de M. et Mme Eitel et Denise Moutome, présidents du centre de distribution de l’aide alimentaire « La Case Africaine »

·         Participation de Mme Rosalie Gueye, présidente du Miferval

·         Participation de Benoit, diacre de l’église St Thomas de Vaulx-en-Velin

·         Participation d’Aimée, Yolande, Catherine,

·         Participation de Michel Brédard, président d’ALFP

·         Deux cuisinières, Adélaïde et Rinalda, ont préparé un excellent repas

  

 

représentés au niveau local par des lyonnais engagés dans l’inter-religieux

 

Mardi 24 juillet 2018, Repas 19h

 

  

Une initiative de l’équipe lyonnaise des Ambassadeurs de Paix


 


Commentaires

 
 
 
posté le mercredi 18 juillet 2018

Le 18 juillet 2018 : 18/07/1918-18/07/2018 Centenaire de la naissance de Mandela Organisé par Africa Cinquante Esplanade Nelson Ma

 

 

 18/07/1918-18/07/2018 Centenaire de la naissance de Nelson Mandela Organisé par Africa Cinquante Esplanade Nelson Mandela, Lyon 3 ème

 

 

 “En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant.”

de Nelson Mandela

Extrait de Discours d’investiture - 10 Mai 1994

 

 

 Être libre, ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes… C’est vivre de manière à respecter et renforcer la liberté des autres.

 

 

J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais le fait de triompher d’elle. L’homme courageux n’est pas celui qui ne ressent pas la peur, mais celui qui la vainc. 

 

 

 La plus grande gloire dans la vie ne réside pas dans le fait de ne jamais tomber, mais dans celui de se relever à chaque fois que nous tombons.

 

  

 Cette année marque le centenaire de la naissance de Nelson Mandela, une occasion de revenir sur sa vie et son héritage, et de suivre son appel à « faire du monde un meilleur endroit ».

 

Cent ans après sa naissance, l'exemple de courage et de compassion de Nelson Mandela continue d'inspirer le monde.
A cette occasion, le collectif Africa 50 avec des associations partenaires organisent un rassemblement
18 h 30 rassemblement Esplanade Mandela Lyon 3e

 

 

 Ce mercredi 18 juillet le monde entier célébrait le centenaire de la naissance de Mandela. L’association lyonnaise AFRICA 50 avait organisé une cérémonie à l’esplanade Nelson Mandela proche de La Part Dieu à Lyon 3ème. Une centaine de participants se sont retrouvés à pour lire des citations de ce héros de temps moderne qui a réussi à réconcilier les inconciliables. Un groupe d’enfants a déposé une gerbe en son honneur. Plusieurs élus lyonnais et de nombreux responsables associatifs étaient présents.

 

 

 L’équipe lyonnaise des Ambassadeurs de Paix était largement représentée : Christophe AMANY, président d’Africa 50, Colette ILUNGA, organisatrice de l’événement, Jacques LYANT pour l’association des Nigériens, Marcelin Ya MUTUALE BALUME d’Africa 50 et du SCD, Rosalie GUEYE pour le MIFERVAL, Sadio N’GAYE pour SOPE, Abbès BENCHIKH et Christina EISNBERG pour Cap Diverses Citées, , Abdel Malik Richard DUCHAINE représentant du CRCM pour le dialogue interreligieux, Jean-Paul et Rinalda CHAUDY pour ELAP, etc.

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Que règne la liberté. Car jamais le soleil ne s’est couché sur réalisation humaine plus glorieuse. 
 
 
 
Cela semble toujours impossible jusqu’à ce que ce soit fait

 

 

L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde


 

Si vous parlez à un homme dans une langue qu’il comprend, cela entre dans sa tête. Si vous lui parlez dans sa langue, cela va droit dans son cœur.

 

 

Il est sage de persuader les gens de faire des choses et de les amener à penser que l’idée venait d’eux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 « Je voulais soulager leur douleur ! »

« Je me souviens combien les rues étaient remplies de blessés à cause de la guerre. Les enfants que la guerre avait rendus orphelins, et même ceux qui avaient leurs parents, souffraient grandement de la faim et de la maladie. Les gens ne pouvaient recevoir de traitement quand ils tombaient malades. J’avais vraiment pitié d’eux. Je voulais soulager leur douleur ; c’est pourquoi j’ai décidé d’étudier à l’école d’infirmières. Je voulais trouver un moyen de les aider. » NM

Ce témoignage c’est celui d’une femme. On pourrait mettre derrière ces mots le nom de milliers de femmes et d’hommes à travers l’histoire et probablement parmi les gens très proches que vous connaissez bien.

C’est une phrase que j’ai souvent lu dans le courrier de Bienvenu, un jeune ami du Kivu au Congo RDC. Il se posait déjà ces questions quand il avait 16 ans. Puis il s’est lancé corps et âme à s’occuper les très jeunes orphelins de la guerre qui sévissait partout autour de lui. Après avoir échappé plusieurs fois à la mort, il n’a pas quitté son pays, mais construit un orphelinat et se demande chaque jour comment nourrir et soigner ces dizaines ou centaines d’orphelins.

Pendant des années, notre communauté et notre famille avons tenté d’apporter un peu d’aide matérielle à ce courageux et généreux humanitaire. Puis, c’est nous qui, pris dans la même spirale de l’afflux de migrants, avons dû cesser d’envoyer de l’aide là-bas au fond de la savane. Ça fait toujours mal au cœur de négliger les uns pour penser aux autres.

Quand je rencontre Eitel, cet immigré handicapé, qui, avec son épouse dirigent un projet démesuré d’aide quotidienne à des centaines de familles pauvres, je suis dans l’admiration et le respect. Et quand ces gens qui font déjà beaucoup n’imaginent que de faire encore plus, je suis sidéré. Ils ont des projets fous de faire plus, et encore plus, malgré la maladie et la vieillesse qui les rongent de toute part. Comme l’Abbé Pierre ou Mère Térésa, ils n’imaginent pas une seconde à s’arrêter car la souffrance est partout autour d’eux et qu’une petite goutte de réconfort au milieu d’un océan de misère, c’est toujours mieux que rien car ça donne tellement de joie à ceux qui le reçoivent.

Ce mercredi 18 juillet 2018, nous étions quelques responsables associatifs réunis dans un parc public de Lyon pour célébrer le centenaire de la naissance de Nelson Mandela. Cet homme, du fond de sa prison n’avait pas construit de haine mais chercher des solutions durables qui permettrait à son peuple de sortir de la misère. Il n’est pas allé servir des soupes populaires ni soigner les malades du Sida, mais il s’est investi en politique en appliquant ces mots donnés par son maître spirituel : « Aimez vos ennemis, souhaitez du bien à ceux qui vous font du mal. » Vous aurez reconnu Jésus de Nazareth.

Comme Gandhi ou Martin Luther King, Nelson Mandela a conduit une politique constructive qui laissait le soin à Dieu de l’inspirer dans ses choix politiques. Ce fut une victoire et cette victoire politique nous sert d’exemple. Même si rien n’est jamais acquis et qu’il faut toujours recommencer de génération en générations, ces petits pas de femmes et d’hommes humbles et dévoués marquent l’histoire. Lentement mais surement on approche du « Royaume des Cieux ».

Il faut qu’il y ait toujours ces « humanitaires » qui sacrifient leur vie pour une aide immédiate sur le terrain. Il faut ces religieux qui inspirent leurs concitoyens à développer leur cœur et prendre soin des autres. Il faut aussi ces politiciens qui guident leur nation vers l’altruisme. Tous ensemble cela fait que le monde va de mieux en mieux même si les médias ne s’intéressent qu’à nous montrer la face sombre de ce qui ne va pas. Nous vivons une ère exceptionnelle où la bien est en train de surpasser le mal. Regardons de l’avant, donnons-nous la main, et demain sera bien meilleur que tout ce que les statisticiens voudraient bien nous en dire.

·         Toi Bienvenu, du fond de ton Kivu, au milieu des orphelins et de la guerre, garde espoir.

·         Toi Eitel, dans ta case Africaine, sache que tu as ouvert un chemin qui conduit à de vraies solutions.

·         Toi Hak-Ja-Han, déterminée à mobiliser toutes les bonnes volontés, sache que tes réponses sont appréciées et que nous te soutenons en suivant ta guidance.

·         Toi Christina, extrêmement émue face à tant de jeunes migrants mal acceptés, chaque petite goutte d’eau est un trésor.

·         Toi Rosalie, rongée par les douleurs, le chemin que tu montres est appréciable.

·         Toi Ya, qui a envoyé des milliers de coopérants à travers le monde, c’était la meilleure réponse et ça porte du fruit.

·         Toi Jean-François, empêtré dans la politique, tu ouvres une voie indispensable pour des solutions solides, perspicaces et durables.

·         Toi l’autre Jean-François qui croule sous le poids des responsabilités, merci pour ton exemple de persévérance et de sacrifice.

·         Toi Claude, qui exprime ton cœur à travers la peinture, tu n’as jamais démissionné et c’est remarquable.

·         Toi Abdel Malik Richard, le dialogueur, tu as choisi une voie difficile de médiateur qui inspire le ciel.

·         Toi Vazken, l’éducateur, tu mobilises sans cesse avec patience et passion.

·         Toi Christopher, qui ne rêve que de servir le ciel, tant de gens t’attendent, car tu es un père pour beaucoup.

·         Toi Jacques, le migrant permanent, tu ne cesses d’investir ton cœur par ce que tu crois que c’est de « cœur » que l’humanité a le plus besoin.

·         Toi Jean-Jacques, le chauffeur des plus célèbres VIP, tu penses vrai et croyant qu’un monde de bonté est à notre porte.

·         Toi Rinalda, la mère au foyer, tu suis comme tu peux, et c’est déjà beaucoup.

·         Toi Landing, dans cet océan de turbulences, tu te demandes qui tu es pour être entrainé dans tant d’aventures, sache que le ciel compte sur toi.

·         Vous Pierre, Paul, Jacques ou Jean, amis proches ou éloignés sur des terres lointaines, vous pourrez vous reconnaitre dans l’un ou l’autre des amis cités ci-dessus car je n’ai pu remercier chacun en particulier.

Vous tous, ambassadeurs de paix, chacun à votre façon, Merci. Vous êtes engagés pour soulager les souffrances de l’humanité, votre contribution permet de réaliser le monde tant attendu de tous et de Dieu en particulier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Avec Abbès 

 

 

 Avec Abbès

 

 

 Avec Shoki Ali Saïd

 

 

Avec Shoki Ali Saïd 

 

 

 Avec Jean Paul Chaudy et Shoki Ali Saïd

 

 
Avec Jean Eric Sendé
 
 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article